Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 novembre 2008 6 29 /11 /novembre /2008 02:23

Voilà des mots que je croyais m'être définitivement étrangers et de ne pas être concerné par eux,j'aurais donc tout du affronter dans ma toute petite vie politique.

Après avoir été le conseiller général  le mieux élu de l'histoire de ce département,voilà qu'un petit comptable d'Evry "oublie" d"'adresser mes comptes de campagnes a la bonne date et que ceux ci arrivent après le pont de la pentecôte au lieu du vendredi soir.

Incroyablement la commissionles examine quand même et les juge correctes,mais transmet au tribunal administratif qui présente l'addition plein pot : annulation de l'élection et interdiction pour moi de m'y présenter.

qu'on le veuille ou non,le juge se substitue bien brutalement au suffrage universel et même si celui ci  n'autorise pas tout,j'observe que jean paul huchon que les tribunaux ont condamné pour de vrais délits ,a de grosses amendes et a de la prison ferme, lui, a le droit  de se représenter !

il vaut mieux donc plonger la main dans la caisse que d'arriver quelques heures en retard a la commission des comptes de campagne.

L'amende est déjà sévère puisqu'automatiquement je ne suis pas remboursé de mes frais soit 9000 euros,étrange disproportion de la peine.

ce blog,juste ,pour vous dire combien ces mois, a vivre avec ce risque, ont été rudes,quand on sait que le couperet va tomber et malgré tout on va a la réunion longue, pénible mais que votre fonction vous contraint a suivre, lorsque l'on bati des projets avec le vrai doute sur être celui qui les fera aboutir, pas facile d'être joyeux, futile,léger.

Cette belle soirée du 4 octobre ou je me disais,profites en ! toutes ces cérémonies ou je me disais, c'est la derniere ,et les milliers de fois ou j'ai fait mon boulot en sachant au fond de moi même que c'était par devoir mais sans "désir d'avenir".

Après le passage au tribunal administratif,il y a eu 15 jours d'attente pour avoir le jugement, interminables, et quelques amis dans la confidence et puis,le tribunal a reporté son délibéré et on ne savait plus quand ,nous aurions la réponse : c'était porteur d'espoir,je me suis dit  s'ils réfléchissent ,c'est qu'ils admettent que c'est cinglé et un déni démocratie.

il a fallu attendre,je vous appellerai m'a dit mon avocat : résultat pendant tous ces jours ,chaque appel me faisait sursauter,jusqu'à hier soir au milieu des exposants du marché Noël,des rires et de l'agitation joyeuse.

je vais faire appel auprès du conseil d'état,mais cela veut dire une vraie instabilité,cela veut dire les vautours qui vont tourner ,cela veut dire un climat exécrable,cela veut dire aussi pour moi une plus grande liberté de parole (si c'est possible) car il y a des trucs et des comportements  insupportables mais définitivement je ne me gênerais plus pour les dire.Je ne sais ce que je paye en ces moments si c'est mon attitude au conseil général, si c'est ma rigueur au sitreva,si c'est la violence avec le communistes locaux,mais personne ne me fera croire qu'un professionnel oublie de délivrer des documents a la bonne date par hasard,alors que  8 jours avant il me confirmait dans les yeux qu'il les envoyait. Nous verrons très vite ceux qui sortent du bois pour tenter de faire ripaille.

Je reçois une avalanche très douce de mails  de soutien,le coeur a coeur ce n'est pas une expression,un seul a été un peu brutal en m'écrivant "arrêtez de geindre !"j'avais plutôt eu la sensation que ce n'était pas mon attitude la plus apparente.

il est tard ou tôt et toute a l'heure,je dois allez ouvrir le marché de Noël.

Partager cet article

Repost0

commentaires

deschamps 05/12/2008 16:53

mon mari et moi ,somme vraiment navré de la stupidité des êtres humains,nous souhaitons vous apporter notre soutient quant à votre inéligibilité .
ah la politique!!!!
je n'es qu'une chose à dire depuis que j'ai eu mon accrochage avec ce sanglier(vous me reconaitré),je suis heureuse de pouvoir échangé avec vous,et si j'habitai votre commune je serai heureuse de voter pour vous,et de vous avoir pour maire.
je ne m'étendrai pas sur le sujet mais je n'en pensse pas moins.
deux habitant de limours trés faché.

Béatrice 05/12/2008 10:10

Evidemment, c'est ma comptabilité et non ma culpabilité (lapsus révélateur !) que je n'irai pas confier à ce comptable... Voilà, on s'énerve et on oublie de se relire !

Béatrice 05/12/2008 10:00

Pour Alexandre-le-Grand

Délation, n.f. - 1549 ; lat. delatio. Dénonciation inspirée par des motifs méprisables.

Quand je vois mon boulanger mettre la cendre de sa cigarette dans sa pâte à pain, je l'avoue, je le dis aux gens.
Quand un médecin prescrit un médicament à un patient en sachant pertinemment que la prise de cette molécule présente un risque-même moindre- d'engendrer des séquelles neurologiques irréversibles sur ce patient, j'avoue, je le dis aux autres patients et je me fends même d'une lettre au conseil de l'ordre.

Quand un expert-comptable dont c'est le métier, qui est mandaté et grassement payé pour poster une lettre dans les délais, ne le fait pas en connaissant les conséquences irréversibles de son "oubli", je suis heureuse qu'un ami m'ait communiqué son nom avant que je n'aille moi-même confier à cet expert-comptable la gestion de ma propre culpabilité. Et très heureuse d'avoir des amis prêts à risquer le procès en diffamation pour me prévenir.

Sans doute n'avons-nous pas la même lecture du dictionnaire. Ce qui est pour vous de la délation, donc méprisable, relève pour moi tout simplement d'un minimum d'esprit civique, et de sens de l'humanité. Et de sens de la responsabilité individuelle. Etre responsable, c'est aussi savoir alerter, quitte à prendre des risques personnels, et non pas se cacher perpétuellement derrière une sorte de bienséance qui est souvent bien pratique pour dissimuler sa lâcheté.
Cette attitude responsable, n'étant pas élue moi-même, j'aimerai la retrouver plus souvent chez les princes qui nous gouvernent.

Et signer uniquement de son prénom -mais le vrai- sur un blog peut aussi, dans certaines circonstances, être plus courageux que de se cacher derrière un faux nom. Merci donc de ne pas "attaquer" sur ce sujet, on sera hors-cadre du débat.

Cordialement quand même !

christian schoettl 04/12/2008 08:07

edouard de fresnes a raison un élu est responsable de ses actes et doit etre sanctionné,ce que j'admets,pour la circonstance,l'absence de remboursemnet de mes comptes de campagne représente 9000 euros d'amende,ce qui constitue une sacrée amende a mes yeux,sachant qu'aucun parti politique ne me finance,moi.
Il ne s'agit donc pas comme voudrait l'insinuer edouard de ..fresnes d'une dérogation,mais d'obtenir ce que la loi a prévu,et de juste demander une proportionnalité de la peine,pour une demi heure de retard,l'inégilibilté et l'annulation d'une élection obtenue dans telles conditions semblent aux yeux de beaucoup totalement disproportionés (et j'ai de tres nombreux mails d'électeurs de gauche qui écrivent "je n'ai pas voté pour vous,mais je vous soutiens car il faut respecter le scrutin universel quand il est aussi clair)

christian schoettl 04/12/2008 07:54

on remarquera les commentaires d'alexandre thomas, grand donneur de lecons mais tres courageux.... anonyme,je n'ai pas écrit homonyme.
Onme demande le nom du comptable qui s'était engagé et qui était payé pour envoyer mes comptes de campagne dans les délais et qui ne l'a pas fait,je ledonne parce qu'il n'y a rien a cacher,ce qui est interessant c'est que la transparence dérange....