Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 octobre 2008 6 18 /10 /octobre /2008 08:14
Chaque jour amène son lot de surprises : la loi sur le grenelle de l'environnement est en cours de vote,encore une fois curieusement, quand il s'agit d'ordures ménagères,les communistes,adoptent des positions dont j'aimerai bien détenir les codes :
ils ont déposé un amendement sur le principe "pollueur/payeur" pour que les gens payent suivant le poids de déchets qu'ils produisent.Si l'on est simpliste,cela semble normal et équitable mais ....pas du tout social.
Quels seront les effets d'un tel dispositif ? :
A titre personnel (sous le sceau de la plaisanterie) je m'en réjouis vivant seul avec ma femme dans une tres grande maison,ma taxe devrait être divisée par dix,mais comme l'addition globale ne changera pas,ce sont évidement les familles nombreuses, les gens qui habitent dans de petits logements qui vont voir leur facture exploser car jusqu'à présent la facture était assise uniquement sur la taille de la maison.
suis je clair ? la jeune maman (ou le papa) va devoir,par exemple,  se remettre a laver les couches (c'est plus écolo) car cela pese lourd.
Enfin les élus communistes m'expliqueront comment ils vont gérer le principe "pollueur/payeur" dans les barres d'immeubles,dans les collectifs ou  a l'heure actuelle  nous n'arrivons pas a obtenir un simple tri.
En fait a qui va profiter cette merveilleuse,fausse, bonne idée ?
Aux
propriétaires de très grands logements,et sur tout ....aux collecteurs ! (qui en rêvent depuis des années,a la recherche de nouveaux revenus)
Car le dispositif coûte une fortune ,il faut des poubelles fermées a clé pour chaque type de collecte, il faut une puce électronique par poubelle,il faut un ordinateur embarqué par benne,il faut un sservice informatique pour gérer le tout et enfin un service comptabilité qui personnalise la petite facture que chacun reçoit a la fin de l'année,et puis un petit service contentieux pour régler l'ensemble des litiges que cela provoque.
Tout cela venant évidement se rajouter a la facture.
Pour échapper a tout cela la meilleure méthode consistera a mettre sa poubelle dans le coffre de sa voiture et la déposer dans le container le plus proche soit dans son entreprise,soit dans le bois d'en face.
Certains me diront que cela marche dans certains secteurs, c'est vrai.Ce sont soit dans des zones traditionnellement très disciplinées, soit très rurales,ou l'auto surveillance   une partie des effets pervers.

Partager cet article

Repost0

commentaires

christian schoettl 20/10/2008 18:01

Dix ans,c'est demain puisqu'un contrat de collecte dure 5 ans.le texte ne dit pas comment on fait pour que cela n'explose pas au visage des petits logements et comment on fait techniquement pour que le cout de mise en oeuvre ne soit pas une folie.moi je suis du terrain,pas du conceptuel. Dans dix ans ,on va prendre un air navré et dire "je sais bien ,cela coute plus cher mais on l'a voté" ?

David Lansky 20/10/2008 12:57

Le texte n'a pas été correctement inséré, le voici :

Un cadre législatif permettant l’instauration par les
collectivités territoriales compétentes d’une tarification
incitative pour le financement de l’élimination des déchets des ménages et assimilés. La redevance d’enlèvement des ordures ménagère et la taxe d’enlèvement des ordures ménagères devront intégrer, dans un délai de dix ans, une part variable pouvant prendre en compte le poids des déchets et leur nature

Veuillez excuser l'erreur de mise en ligne

David Lansky 20/10/2008 12:50

Pour que les échanges soient dépassionnés, voici le texte exact du projet de loi à l'Assemblée Nationale, avant lecture par le Sénat :

Le texte n'est pas aussi "impératif" que certains commentaires le disent.
Et si notre action se portait vers les producteurs qui "sur emballent" leurs produits ?
A AUCHAN Villebon, il est possible d'acheter des nouilles en vrac.
C'est aussi le cas pour différents produits à "biocop" de Gometz

christian schoettl 18/10/2008 18:47

Encore une fois,je considère que c'est l'idée qui ,théoriquement la plus juste mais qi est pratiquement formidablement couteuse par son applicatin, difficilement gérable dans le cas des immeubles et des collectifs et qui conduit fatalement a une augmentation considérable des montants pour les familles modestes qui habitent de petits logements.Quant a faire payer par personne habitant le logement,c'est techniquement cauchemardesque meme si cela serait une bonne piste.
En fait ,si c'était facile,cela se saurait,pour ma part, j'ai quelques courages mais pas celui de ponctionner d'une telle maniere les plus petits revenus,ponction qui serait gonflée par le cout du dispositif.
rien que pour les containers,le budget mininal serait de l'ordre de 3,5 millions d'euros,a amortir sur 5 ans sur notre syndicat sans parler du reste de la mise en place informatique ,de la programmation etc....
Le département et la région ne prélèvent rien sur la taxe d'ordures ménagères,il y a encore un an ,le conseil général aidait pour le fonctionnement des déchèteries , mais depuis il nous a laissé a marée basse.
La seule chose qu'il fait c'est de la communication sur la réduction des déchets etc...

albarniad 18/10/2008 16:52

Pour une fois, je ne suis pas d'accord avec vous. Certes, très honnêtement, vous prenez votre cas personnel, ce qui est également très courageux. Pour ce qui me concerne, je suis issu d'une Famille dans laquelle nous étions 8 autour de la table à l'occasion de chacun de nos repas. C'est dire que je sais de quoi je parle. C'est dire si je suis favorable à tout ce qui peut être de nature à favoriser les (rares) Familles nombreuses.

Pour ce qui nous a concerné, personne n'a jamais payé notre nourriture, hélas....

Certes, en modifiant les conditions de calcul de la TEOM, le Législateur a cru faire du Social. Pour autant, il a généré des situations totalement aberrantes. Il fut un temps où, sauf erreur, les artisans étaient beaucoup plus nombreux qui ne le sont maintenant. Au cours de leur carrière, ils ont pu faire construire des bâtiments destinés à l'exercice de leur profession. Ce faisant, ils ont augmenté leur patrimoine foncier, lequel est aujourd'hui ce qu'il était le jour où l'heure de la retraite a sonné, mettant un point final à une activité qui, le plus souvent, n'a pas trouvé preneur. Ces bâtiments qui, très souvent, jouxtent la maison d'habitation deviennent une charge bien qu'ils ne servent plus à rien. Il faut les entretenir, taper dans les économies que l'activité a permis d'amasser (souvent de façon modeste). Avec de maigres revenus (on sait ce que sont les retraites des artisans!) on doit payer une TEOM majorée parce que l'on a agrandi le patrimoine foncier bâti. Il m'a été donné d'entendre ainsi une Veuve d'artisan me dire que, sur ses maigres revenus, elle devait payer plus de 1000 € de TEOM pour les raisons ci-dessus évoquées.

Alors je dis non, cette mesure n'est pas juste, loin s'en faut! La grandeur d'une maison et de ses dépendances n'ont rien à voir avec la production des ordures ménagères. C'est comme si, à la pompe, le litre de carburant variait en fonction de la puissance du véhicule ou de sa valeur.

Et puis, on voit bien ce qui se passe dans nos SICTOM qui ont tous des "verrues", à savoir une ou deux Communes qui, se trouvant dans un Département voisin, ont des bases d'imposition supérieures....

La parfaite équité dans ce domaine est aussi facile à trouver que la résolution de la quadrature du cercle, j'en conviens. Je ne suis pas Communiste, mais je pense que le paiement de la charge par une répartition par "Tête" d'habitants serait plus équitable.... avec toutes les difficultés que cela suppose, j'en conviens!

De la même façon que personne n'a jamais payé notre nourriture, personne n'a jamais payé nos ordures. Pourtant, à 8, nous étions forcément de "bons" producteurs!

Je pense qu'il y a mieux à faire. D'ailleurs, pourquoi le Département et la Région nous "ponctionnent-ils" aussi sur ce plan là? Parce qu'ils subventionnent les Services? Mais ils en subventionnent bien d'autres....

Il importe de réfléchir sur la mesure qui, faute d'être la meilleure, pourrait être la moins mauvaise, en évitant le système de pesée qui, et là je suis d'accord, générerait de nouveaux et nombreux dépôts sauvages...