Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2008 4 16 /10 /octobre /2008 22:12
Jean paul HUCHON,président du  conseil régional d'île de France, avait promis au modem de faire rentrer la bonne ville de bures sur yvette dans le parc régional de la vallée de chevreuse a condition que ses membres votent "son" sdrif.
Dommage,il a juste oublié d'en parler a ses petits camarades de square et notament les élus "verts" de la région,le résultat ne s'est pas fait attendre !
Si huchon acceptait bures sur yvette, une pluie d'amendements rajoutait pas moins de treize communes au futur parc ! 6 des yvelines et 7 de l'essonne et hier soir encore d'autres souhaitaient postuler.
Huchon avait ouvert  la boite de pandore et elle débordait.
Hystérie du président actuel du parc actuel ,,prêta jeter l'éponge, hystérie de Yves tavernier et d'olivier thomas conseillers régionaux et solides détracteurs des parcs naturels,.
en gros, hystèrie collective a la région......
Résultat de peur de cette avalanche d'amendements,huchon a préféré retirer le rapport et déclaré qu'il le représenterait a une séance prochaine....
je vous parie ma plus belle chemise que l'on en entendra plus parler et que ce rapport disparaîtra dans les oubliettes tortueuses des négociations politicardes du conseil régional d'île de France

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

catherine G. 28/10/2008 22:40

Je ne sais pas si M. Thomas est vraiment pour ou contre l'extension du parc de Chevreuse sur l'Essonne, je sais seulement que lors du vote du périmètre au Conseil Régional en juin 2007, il n'était pas présent....

Je précise d'autre part que la décision d'inclure la commune de Gometz le Châtel n'appartient pas à celle-ci mais au Conseil Régional, le maire de la commune en place à l'époque, M. Ducrest, n'ayant pas fait connaître son souhait d'entrer dans le parc avant le 27 juin 2007.

M. Thomas n'a peut-être pas suivi de près ce dossier, mais il n'a jamais été question que la ville de Bures soit "une porte du Parc". Selon le diagnostic élaboré par l'IAURIF (institut d'aménagement et d'urbanisme de la Région Ile de France) ce sont les communes de Gif sur Yvette et de Dourdan qui devaient être "villes portes du Parc".

A la lecture de ses commentaires, je suis allée sur le blog de M. Olivier Thomas pour voir si le sien était un "réel lieu de débat".

Personnellement, je pense que celui de M. Schoettl est beaucoup plus ouvert. Les articles sont spontanés et les commentaires bien plus intéressants que sur celui de M. Thomas.

olivier THOMAS 28/10/2008 12:26

Décidément Christian Schoetl ne changera jamais ! Son rêve est toujours d'être le seul, l'unique et le dernier... aussi le voici dérangé par le fait qu'un autre élu du secteur puisse être en accord avec lui !
Je vous mets donc au défi de trouver un écrit ou une déclaration de ma part contre les PNR !
je ne dis pas que Gometz-le Châtel ne doit pas y entrer : c'est au castelgometziens d'en décider !
Je dis juste qu'à la région un équilibre fragile avait été trouvé (il faut rappeler que les villes et le dpt du 78 sont assez peu favorables à l'extension du PNR) et que si on veut avancer il ne faut pas le mettre en péril.
Le mieux est l'ennemi du bien !
mais j'oubliais que Mr Schoetl voulait toujours avoir le dernier mot... aussi je ne reviendrais plus sur ce blog qui est davantage un patchwork d'allégations de son auteur qu'un réel lieu de débats... dommage !

christian schoettl 28/10/2008 11:39

Mr thomas aime telement les parcs régionaux qu'il n'a pas demandé a y rentrer pour sa commune,alors qu'il était en continuité territoriale et confirme aujourdhui qu'il ne considère pas utile que la commune de gometz le chatel y entre non plus.
Il y a l'affichage : triangle vert,etc...et puis la réalité confirmée par les faits.Je reve du prochain vote a la région sur le sujet....s'il a lieu !

Olivier THOMAS 28/10/2008 11:23

Pour la première fois, je me vois dans l'obligation d'intervenir sur ce blog car un gros mensonge vient d'y être inscrit.
J'ai pour ma part toujours été favorables aux Parcs régionaux. J'ai même écrit lors de la dernière campagne législative (ce qui ne m'a pas fait que des amis) que j'étais favorable à l'extension du PNR de la haute vallée de Chevreuse aux villes de l'Essonne concernées. Aussi je suis surpris que Mr Schoetl se permette d'écrire que je suis un "solide détracteur des parcs".
Quant aux négociations régionales, il est vrai que beaucoup de villes tapent à la porte et que cela n'est pas raisonnable, car une trop grande extension tuerait l'extension.
Je suis pour ma part pour le statu-quo quant aux villes concernées par l'étude d'extension et pense que Bures pourrait très bien être une porte du Parc.
je pense donc être en total accord avec Mr Schoetl sur cette question et malgré cela, sans prendre connaissance de ma position, celui se permet de me traiter d'hystérique ! Chacun comprendra où se situe l'hystérie...