Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 octobre 2008 3 15 /10 /octobre /2008 22:03

C’est avec ahurissement que j’ai entendu le député Claude Bartolone apporter une solution aux siffleurs de marseillaise,sa proposition  largement diffusée sur France-info est digne d’un vrai républicain : supprimons la marseillaise a l’occasion des rencontres sportives,réservons la pour les grandes occasions !
je lui propose que nous rangions le drapeau français pour éviter que certains ne lui crachent dessus,et puis que l’on ne parle pas des lois de la république, sauf en petit comité.
Si la France dérange, on pourrait peut être éviter d’en faire mention, sur les billets de banque, les timbres, les passeports. Il a raison ce bartolone, ce n’est pas la république qui reculerait, ce serait la France qui arrêterait de provoquer avec ses chants insolents.

Définitivement ce sont  les Claude bartolone qui ont installé le climat propice a ce que l’on se permette de siffler la marseillaise.Cesont des claude bartolone qui ont supprimé les références neccessaires a toute société humaine,par démagogie,par plaisir morbide de voir les structures disparaitre :

Définitivement,je suis réactionnaire,je crois que, comme dans toute société,il y a des rites initiatiques qui signifient a un individu son statut et son passage de l’un a l’autre : le service militaire en faisant partie,combien d’adolescents ont affirmé : »après le service ,je m’installe », « après le service,je fonde une famille » etc.…

.le service militaire constituait un formidable brassage social qui faisait sortir les loubards de leur banlieue,les agriculteurs de leur ferme et quelques fils de bourgeois de leur quartier.
il a permis a des milliers de jeunes de passer gratuitement leur permis de transports en commun et poids lourds voir le permis de conduire tout court et donc de sortir avec une formation dont l’absence apparaît  désormais cruellement,c’était un lieu de soin pour les vaccinations et de désintoxication pour d’autres (même si l’alcoolémie y était présente).

Enfin c’est a valmy qu’est née la république par la conscription. Le jour ou le peuple a fait le choix d’assurer sa propre sécurité, sa propre liberté plutôt que d’en confier le soin a la noblesse.

Définitivement je suis réactionnaire, parce que le droit de vote n’est pas un document administratif anodin, je ne supporte pas ces inscriptions d’office sur les listes électorales,

Je ne crois pas non plus qu’ a 18 ans, il y ait une conscience collective assez mure pour glisser un bulletin dans l’urne et décider du destin de notre pays.

Définitivement, je crois,que le droit de vote se demande, se mérite et constitue un honneur : un droit et un devoir.

Définitivement ceux qui haïssent la France au point de la siffler doivent s’interroger sur les motifs qui les poussent à y vivre.

Partager cet article

Repost0

commentaires

jean-michel.riva 22/10/2008 10:03

En réaction à cet article, j'aimerais demander à Monsieur Bartolone s'il a déjà assister à des matches internationaux où il n'y a aucun holligan parmi les supporters, ou des gens ne se connaissant pas 5 mn auparavant se tiennent par le bras en chantant la Marseillaise, où vous sentez un frisson indéfinissable dans la moëlle épinière pendant les hymnes, même au fin fond de l'Europe, dans des endroits où les adversaires vous regardent aves recpect (et vice-versa).
Il serait bon que certains politiques aillent plus souvent sur des terrains où le sport n'est pas synonyme de rassemblement de voyous et pour se rendre compte que les chants sont là pour donner chaud au coeur.