Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 septembre 2008 4 11 /09 /septembre /2008 16:51

A janvry,village de 630 habitants ou le dernier transport en commun passe a 17h15 et qui n'a pas de commerce sauf un restaurant, fort alléchant par ailleurs,imaginer de faire des logements sociaux pose question.
Si des personnes en difficulté doivent posséder une ou deux voitures pour aller travailler,pour aller faire des courses ou aller chez le médecin,on pourrait donc penser que les installer a janvry serait la pire de solutions a leur situation.
Par contre,il y a des gens qui travaillent sur le village, des jeunes qui souhaitent y rester,c'est pourquoi sur le parc communal et en accord avec des propriétaires privés,nous avons pu dégager  au moins 6 logements a prix modérés voir très modérés :
quand quelqu'un paye 226 euros pour un appartement de 60 M2,on peut estimer que c'est bien, sauf que ceci se fait hors de tout dispositif et n'est ,évidement pas,considéré comme du logement social.
Le conseil municipal a décidé de créer trois appartements "coup de pouce"qui seraient réservés aux  18/30 ans.
le temps qu'ils s'installent dans la vie.
Des appartements de 39 a 54 M2 pour environ 220 euros par mois.
dans un acces de folie,nous avons saisi le conseil général ,pour savoir si une aide a la rénovation dans ce cadre était possible.La réponse est ubuesque pour le commun des mortels, d'autant plus quand il s'agit d'une commune ridicule comme la notre et de trois logements.
je cite la première phrase sans rien ajouter ,ni rien retrancher :

le conseil général apporte son soutien de la maniere suivante :
programme mixte PLUS/PLA-I
logement PLUS : 5% du prix de revient TTC au prorata des surfaces utiles des logements PLUS
(regard inquiet de la secretaire générale qui lit cela et qui se demande si elle n'a pas un gros coup de fatigue)

je promets qu'il y a ainsi huit lignes de ce langage codé pour initiés, puis :
 
quand il s'agit de moins de de 7 logements :
l'adhesion au fonds social pour le logement
le respect des exigences dans le cadre du develloppement durable et donc pour cette opération l'obtention du label patrimoine et habitat .
etc etc......
 j'ai comme la sensation que, lorsque l'on aura tout compris, rempli tous les dossiers et fait ce que le monsieur il a dit ,les jeunes que l'on voudrait loger,ils seront déja vieux.

ce qui est pathétique,c'est que ce sont ceux qui ont le mot "logement social "plein la bouche qui inventent des dispositifs tellements lourds et complexes qu'ils en deviennent totalement dissuasifs

Alors,on va retrousser nos manches,on va faire comme d'habitude et dans six mois ,'j'espère ,on n'aura pas de subventions mais nos jeunes auront un logement. et puis comme cela ,certains pourront continuer a dire qu'il n'y a pas de logements sociaux a janvry

Partager cet article

Repost0

commentaires