Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 septembre 2008 1 08 /09 /septembre /2008 08:22

J'ai un peu mal  a ma France,
Pendant 4 ans,j'ai été, quasiment quotidiennement ,a rambouillet pour essayer de sortir de la pétaudière indescriptible et scandaleuse dans laquelle le bras droit , l'homme de confiance de gérard larcher avait mis le sitreva d'une part, mais aussi toute une série de syndicats intercommunaux.
Pour etre précis,en 1995,Gérard Larcher confie quasiment toutes les présidences de syndicats intercommunaux de son périmètre a un seul homme,il a donc parfaitement confiance en lui, puisque c'est aussi son mandataire financier électoral....ce meme homme-orchestre est aussi l'actionnaire-fondateur de sociétés de communication qui travaillent quasiment exclusivement pour les structures publiques qu'il dirige....,ces sociétés se chargent aussi de quelques manifestations d'ordre plus politiques.
En moins de 7 ans ,cet adjoint précieux  est arrivé a créer des troux financiers qui ,cumulés, doivent approcher de 30 millions d'euros. Ces troux ,on a tranquillement souhaité que les contribuables les rebouchent, ,sans scrupule aussi , on a fait financer par 183 collectivités certaines manifestations d'une seule commune.
 Ce qui est formidable,c'est qu'a l'heure des comptes,personne ne savait rien , n'avait rien vu et que tout a coup ,un seul homme devenait l'acteur unique de ce seisme.
Pour avoir dirigé le sitreva pendant 5 ans,je vous garantie qu'il ne m'a pas semblé avoir carte blanche et que j'étais sous tres haute surveillance !
Une procédure judiciaire est en cours qui fait plus de 9 tomes,  diligentée par le juge PONS,bien connu dans l'affaire clearstream, il me parait utile qu'elle aboutisse rapidement.Il est utile de savoir,ou sont allés une partie des fonds et a qui ils ont bénéficié,sinon ce sont nos institutions qui souffriront de la rumeur.
 On me dit que des réseaux fraternels puissants protégent tout cela,je me refuse a croire que des philosophies qui placent l'éthique et la justice au sommet des valeurs ne se compromettent dans un tel scandale.
.je sais aussi que bien des élus adorent la chasse, et que cela crée des complicités, mais quand c'est la chasse au pigeon,plus couramment nommé contribuable,il faut savoir baisser le fusil.
Quant aux citoyens,on leur présenté des comptes faisandés,en espérant que l'odeur ne soit pas trop fortes avant chaque échéance électorale.Que ce  soit en sologne, en espagne, ou en foret de rambouillet, les sénateurs-chasseurs porteront sur eux une odeur de poudre qui finira par les suivre  jusque dans l'hémicycle.
A l'heure ou nous allons feter le cinquantenaire de la 5° république, Notre pays a besoin d'institutions fortes,irréprochables et dont nous soyons tous fiers.

christian schoettl
chevalier de la légion d'honneur
chevalier des arts et lettres

Partager cet article

Repost0

commentaires

5byiz1ea59 10/12/2019 08:53

You shouldn’t write “percent” ever.

Holmes 09/09/2008 21:05

Erratum ...
Le perchoir, c'est à l'Assemblée Nationale. Au sénat, on dit le plateau !
Holmes

murail 08/09/2008 22:31

la memoire est souvent selective surtout dans certaine sphere
merci a toi de nous rappeler les faits

Holmes 08/09/2008 11:41

La bataille pour le perchoir sera rude... Les réseaux doivent s'activer et les couteaux s'affûter ...
Wait and see.
Holmes