Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juillet 2008 3 09 /07 /juillet /2008 17:49

Une franco ottomane dont l'estime m'importe énormément me harcèle pour que je vous livre mon opinion sur les projets gouvernementaux sur l'immigration.....Qui suis-je, moi, pour prôner un avis ?
 Quelques uns d'entre vous connaissent  les liens que j'ai avec pierre Mazaud, qui, lui ,vient de le donner franchement au président de la république et a la nation
 Pierre est un monstre sacré, un monument dont le socle est le respect de la parole, l’honnêteté, la tolérance et le sens de la France.

C'est dire que lorsqu'il me fait l'honneur d'accepter un déjeuner, je me fais modeste et attentif.
Quel bonheur que cet homme politique, qui est pétri de convictions, cela semble si rares aujourd’hui les convictions.Cela en deviendrait presque désuet .

 Quand Pierre explose le projet gouvernemental, il me ravit, car il démontre son intelligence, sa liberté  et sa..Jeunesse.

 Pierre, c'est les trois mousquetaires a la fois, c’est la puissance de portos, la loyauté d'Athos, la finesse d'aramis et c'est un bretteur comme d'Artagnan.
Cela ne se dit pas,mais il faut savoir  : Aujourd’hui, les émigrés légaux qui entrent en France n'ont jamais été aussi diplômés, ils le sont plus que la moyenne nationale, ceci devrait quand même interpeller certains de nos caricaturistes franchouillards.

 Dans le même temps, nous avons un manque cruel de main d'oeuvre, et on nous annonce des millions de logements à construire mais, personne ne nous répond sur qui va manier la truelle.
L’idée de quotas n'est pas sérieuse, elle a même une connotation  qui fleure bon la période de l'esclavage.
Elle est technocratique pour être rassurante, car elle donne la sensation qu'elle contrôle et qu'elle "formate" les flux migratoires, c’est de la communication, du virtuel  et une négation de notre histoire.
Le petit troupeau de moutons que j'ai dans mon pré, a force de se reproduire entre eux, a tendance a être de plus en plus fragile, sensible aux maladies.

 Je les trouve, quelque part, plus bêlants, et craintifs. Je ne sais pas pourquoi je vous écris cela…. ou plutôt si, j'ai comme la sensation, que les polonais des années trente qui se sont frottés aux mines du nord de la France, que les italiens venus du sud de l'Italie pour creuser les carrières de l'Essonne,que ma famille espagnole qui,a fui le franquisme ont dynamisé le troupeau.

Ils avaient faim  et ne cherchaient pas le RMI, ils avaient envie de vivre et de  se retrousser les manches,pathétique de voir leurs enfants ou leurs petits enfants trembler devant les "émigrés".
Ne vous y  trompez pas, je ne suis pas un distributeur de papiers béat, je trouve insupportable ce malien aux Ulis qui  vient de ramener une quatrième femme  et qui cumule  plus de 14 enfants, au nom du politiquement correct tout le monde baisse les yeux, mais cela c'est insupportable car la polygamie n'est pas tolérable dans notre république et les enfants ne doivent pas être la finalité d'une ressource publique.
Ma mère était espagnole, en épousant mon père elle est devenue française, quelques années plus tard le peuple française l'a élue comme maire de son village.Quel magnifique pays qui sait puiser les forces làç ou elles existent .

 Pour ses enfants l'un a mal tourné c'est moi, un autre sert avec passion la loi et la constitution. Elle est fabuleuse cette France là qui accueille et qui permet de l'aimer, elle donne du coup le devoir de la servir.
C’est une France qui n'est ni frileuse, ni recroquevillée, c'est une France si forte qu'elle peut garder une place libre a celui qui a faim, faim tout court, faim de liberté, faim d'avenir, a  ceux là, ouvrons leur la porte, car en épousant nos fils et nos filles, ils perpétueront une France qui continuera a me faire pleurer, quand j'entends la marseillaise.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

something2admin 16/11/2008 12:44

Eh oui , comme la polygamie touche à la religion , ça devient compliqué
Je ne savais pas qu'on avait ça aux Ulis

christian schoettl 15/11/2008 17:42

il y a aux ulis deux familles a caractere polygamique,Paul Loridant ,ancien maire des ulis, lorsque je lui en vais parlé m'avait fait le commentaire suivant : l'une d'elles par la discipline imposée par le père ne pose aucun problème.... mais que lui meme, avait interpellé amicalement Martine Aubry quand elle était ministre pour lui parler de ces cas et elle lui avait répondu "que c'était un sujet qu'il ne fallait pas aborder".
je ne vis pas aux ulis mais j'y ai une partie de mes activités.

something2admin 15/11/2008 09:20

tu es des Ulis ?
Je ne connais pas le malien dont tu parles , j'en connais du monde pourtant