Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 09:50

Tout ce week end,j'ai tourné avec le petit train a dourdan , a fontenay,,j'ai entendu deux milles fois  "petit papa noel" et j'ai vu des milliers de sourires ,de mains s'agiter pour dire bonjour,de nez rougis et d'étoiles dans les yeux des enfants 

382815_2818070815290_1364462350_3015078_194302582_n.jpg

croire au père noel ,ce n'est pas l'idée que vous pourriez vous en faire,c'est croire a ce bonhomme hiver ,sorti de la forêt qui nous annonce la bonté,la nature,la bienveillance

croire au père noel parce qu'il nous réunit ,parce qu'il nous fait nous saluer ,sourire,nous fait aimer

378881_2818112496332_1364462350_3015090_322822838_n.jpg

Comment ne pas constater que l'on tire beaucoup de joie et de bonheurs a ces moments simples ? quels sont les ressorts  qui agissent aussi fort au fond de nous  ? comment ne pas en tirer un enseignement sur la sophistication a outrance  qui conduit a perdre de vue nos fondamentaux ?

381810_2818250379779_1364462350_3015134_1276391951_n.jpg

 394557_2824056164920_1364462350_3018383_2034606699_n.jpg

qu'estce qui fait sortir dans la nuit ,dans le froid, avec bonne humeur et mieux que cela ? a l'heure ,ou la politque entretient la démoralisation ,comment ne pas  observer ce fossé des bonheurs simples face a un monde virtuel qui nous dicterait d'autres régles.

mettre l'homme au coeur de nos choix ,agir sur ce qui rend heureux et qui donne envie de partager,de fraterniser,me semble la meilleure des quêtes.

webCA8NFDF1.jpg

  Vous l'avez compris,je vous invite a croire au père de noel pour ce qu'il mobilise au fond de nous mêmes d'essentiel

Partager cet article
Repost0
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 08:25

volé dans marianne

 
Depuis une semaine, un petit village de pêcheurs du sud de la Chine, s'est soulevé contre les expropriations de terres. La mort d'un des leaders du mouvement dans des conditions troubles a mis le feu aux poudres. Vivant sous blocus policier depuis jeudi dernier, en auto-gestion, les manifestants se réunissent tous les jours pour discuter des suites à donner au mouvement. Sous la pression des habitants, tous les fonctionnaires ont quitté le village. Le Parti Communiste a perdu le contrôle. Un symbole.



C’est un petit village de pêcheurs chinois qui donne des sueurs froides à Pékin. Wukan, 13.000 habitants, situé dans la province du Guangdong est devenu en une semaine le symbole de l’expression du ras-le-bol chinois. Ce que certains appellent déjà le « siège de Wukan » a commencé en septembre. Les habitants avaient manifesté par centaines contre l’expropriation de leurs terres par les autorités locales qui les revendaient au prix fort à des promoteurs immobiliers.

 Les protestations ont pris une toute autre allure ces derniers jours après la mort  en garde à vue de Xue Jinbo, un représentant des manifestants. Décédé de mort naturelle suite à une insuffisance cardiaque, selon les explications officielles, sa fille a donné une interview à un magazine de Hong-Kong pour expliquer que son père n’avait pas de problèmes cardiaques et que la famille avait constaté des ecchymoses et signes de sévices sur l’ensemble de son corps : «  Ses mains étaient gonflées et il y avait des contusions sur ses poignets. Il  avait des blessures et il semblait que son pouce avait été tiré en arrière et brisé. Sur son dos il y avait beaucoup de marques montrant qu'il avait été battu ».

Un témoignage qui a mis le feu aux poudres.  Face aux manifestants, le gouvernement chinois a fait boucler le village par un millier de  policiers en armes, empêchant l’eau et la nourriture de rentrer dans le village et les habitants d’en sortir, et censurant toutes les recherches qui mentionnent « Wukan » sur les réseaux sociaux. Mais la solidarité des villageois et des blogueurs, l’arrivée dans le village de quelques journalistes ont permis de contourner ces mesures.

Globalvoices reproduit le témoignage de @milpitas94035 sur twitter: « Vers 4h30 ce matin (11 décembre), dans le village de Wukan, district de Lufeng, province de Guangdong, plus d’un millier de policiers armés ont tenté d’entrer dans le village pour procéder à des arrestations. Se prévenant les uns les autres, plus de 5000 villageois s’armèrent de bâtons et firent face à la police. Lors de l’affrontement, la police tira une cinquantaine de bombes lacrymogènes. Les villageois furent contraints de battre en retraite vers 7 heures du matin, à la suite de quoi la police quitta également les lieux. Le bruit courrait que d’autres manifestations avaient lieu dans des villes avoisinantes. »

Les autorités tentent d'acheter les manifestants
Wukan, le petit village rebelle qui fait trembler Pékin
Si les troubles sociaux sont de plus en plus fréquents en Chine, l’envoyé spécial du New-York Times décrit des affrontements particulièrement longs et s’étonne de l’unité des habitants de Wukan rassemblés derrière les leaders. Depuis le début du conflit, le village vit en autogestion. Les fonctionnaires ont quitté les lieux, ni police, ni administration et des débats sur la place centrale du village pour organiser le mouvement. Blogueur et journaliste américain, Tom Lasseter a pu rentrer dans le village grâce à la complicité de certains villageois : « Le résultat est presque impensable dans la Chine d’aujourd’hui : une bande de terre n’est plus sous la gestion directe du Parti Communiste et de ses fonctionnaires » écrit-il.

Constatant l’inefficacité de la répression pour calmer les ardeurs des villageois, les autorités ont choisi d’acheter les leaders du mouvement. Une trentaine d’habitants se sont ainsi vus offrir du riz et de l’huile alors que l’approvisionnement se faisait de plus en plus rare. En contrepartie, ces villageois ont dû signer une feuille blanche « susceptible d’être manipulée pour montrer plus tard leur soutien au gouvernement » commente l’envoyé spécial du Daily Telegraph dans la province du Guangdong.
Diviser, taper et corrompre pour régner. Des vieilles recettes qui n'en sont plus...Les autorités ont tout juste réussi à retourner une centaine de personnes.

Wukan symbolise le cauchemar du PC chinois. Des protestations locales, une répression maladroite et inefficace qui mobilise finalement un village entier.
Comme le plus souvent en pareils cas, c’est la légitimité des autorités locales, plus que celle du Parti, qui est mise en cause. Les cadres arrivant en dernier recours une fois l'ordre restauré pour négocier et éventuellement assurer les « victimes » du soutien de Pékin. (cf. l’affaire du TGV chinois).

La multiplication des insurrections de province
Mais le siège de Wukan est un observatoire à plus d’un titre. Rarement la Chine avait connu tel mouvement, symbole de  l’exaspération des chinois à l’égard de la corruption, notamment au niveau des potentats locaux. La disproportion des moyens  et les méthodes mises en œuvre par Pékin pour faire plier les insurrections de province témoignent de l’inquiétude du Parti face à leur multiplication. Si le Parti se défausse systématiquement sur les autorités locales, ses dirigeants ne sont pas dupes de l’ampleur des  mécontentements et de la perte de crédibilité de tout ce qui incarne l’autorité publique. Journaliste politique, Zhu Zhiyong, souligne néanmoins qu'une fois n'est pas coutume, « les manifestants ont ouvertement appelé à la fin de la dictature. Ce sont les premiers conflits sociaux à mettre en avant un programme politique ». De quoi expliquer le souci d'éviter la contagion.

En 2010, officiellement, les dépenses de sécurité publiques chinoises étaient supérieures à celles du budget de défense. En augmentation de 15, 9% par rapport à 2009. Le budget prévisionnel pour 2011 prévoyait encore une hausse de 13%. Une flambée des dépenses qui donne une idée du souci de Pékin de « traiter » les désordres sociaux à l’échelon local, pour éviter une flambée des violences.
Partager cet article
Repost0
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 08:59

Souvenez vous un dimanche de mai,DSK apparait devant les caméras du monde entier menotté,embastillé...et nous sommes bon nombre a penser que le traitement est musclé,voir disproportionné,ce n'est pas un voyou qui va essyéer de s'échapper en courant a travers les rue de manhattan.

La gauche francaise proteste et il y a , a cet instant,quelques politiques pour avoir une pensée pour "dominique",et pour villipenser le systéme judiciaire américain et ses méthodes.

et je crois que sur ce point nous sommes d'accord,

j'aurais aimé les entendre,les mêmes ,ce week end,quand philippe Maistre que je ne connais pas et pour le quel je n'ai ni sympathie ,ni antipathie,se fait cueillir a une descente d'avion ,menotté et mettre en cellule comme un terroriste identifié.

Qui peut penser que ces mesures sont proportionnées ?

Qui peut penser qu'il y avait un risque de fuite de ce monsieur ?

Jaurais aimé entendre les avocats ,le syndicat de la magistrature protesté contre ces 36 hezures de garde a vue sur Donnedieu de vabre que je ne connais pas et pour lequel je n'ai ni sympathie ,ni antipathie,traité comme un hyperdélinquant,avec les mêmes méthodes a l'américaine que dsk,et pour lequel ,a ma connaissance,il n'a pas bénéficié de la présence d'un avocat come n'importe quel terroriste ou trafiquant de drogue a le droit...

Ceci doit nous poser question.

Car il y a une sorte d'incantation en France sur la liberté de la justice et sur le fait que celle ci est controlée ,dirigée,muselée,j'observe que les "affaires " sortent mais ,peut être ,a géométrie variable.

si un ancien président de ma répûblique est ,aujourdhui condamné pour emplois fictifs,son prédecesseur a échappé a une longue série d'illégalités qu'il a fait commettre a l'appareil d'état sans qu'aucun syndicat de magistrats n'ait protesté.

En fait,a bien y regarder,nous avons une justice qui me semble formidablement politisée et a force de nous dire que c'est le pouvoir qui la controle,cela lui donne toute licence pour juger qui est bon de juger et qui doit bénéficier de non lieux sur des critères bien éloignés de la justice.

Il y a visdiblement une véritale jouissance a maltraiter un ancien ministre  ou a jeter un "chargé d'affaires" dans un cul de basse fosse.Les gardes rouges de mao tsé toung n'agissaient pas autrement et la fameuse proportion des mesures et de la peine qui sont un fondement de la justice ne France me semblent étonnament bafouées dans un silence assourdissant

les exemples sont si nombreux que je ne souhaite pas a un ministre d'être collectionneur de montres,pour ma part , personne ne saura m'expliquer pourquoi jean paul huchon,malgré des condamnations au pénal  et des triches électorales reste et demeure ,élu et president du conseil régional,là, où les juges m'ont expliqué que ce même article de loi était incontournable et que je devais être déclaré inéligible.

 

Partager cet article
Repost0
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 10:36

Année après année, dans le sud ,nous replantons des oliviers,des arbres magnifiques qui ont commencé leur existence sur les hauts de Salerne.

Le temps ne compte pas et ces arbres,je veux l'espérer défieront les siecles et les feux de forêt.

Pierrot inlassablement,coupe les pins,qui "te font de l'ombre l'hiver et qui l'été ne t'apportent que le feu " et dispose a intervalles réguliers ,les oliviers de l'année,

il vitupére sur l'arrosage  et me fait la leçon, si j'ai le malheur de ne pas être attentif,sa façon a lui de me rappeler que je suis "parisen" et non ignorant et feignant.

Quant a jacques, son frère,grand spécialiste des olives et des oliviers et qui est venu avec evelyne son épouse nous régaler de son accent, de ses connaissances et de nourritures terrestres a janvry,lui, m'a fait le cadeau de ma "première" récolte

SSL27787.JPG

 Voilà ce qu'il m'écrit  : Après une cueillette et une récolte solidaires, 148kg d'olives ont été emmenées au moulin. Une pressée personnelle a été réalisée et 19 litres d'huile sont à ta disposition.
Cette année, le rendement a été 25% plus bas par rapport à l'année dernière, conséquence due à une période de sécheresse (septembre/octobre) et aux grosses pluies du début novembre, où les olives, s'étant gonflées d'eau à outrance, ont commencé à tomber avant maturité, le reste contenant une énorme quantité d'eau, ce qui a fait le bonheur du moulinier(la trituration étant due au poids et non au rendement)  mais il n'y avait pas plus d'huile; au contraire.
Il ne faut quand même pas trop se plaindre car dans certaines localités et régions la récolte a été quasiment nulle; voilà les aléas de l'agriculture où, en 48h tout peut, hélas, basculer .

 


Je crois que cela remonte très loin dans notre inconscient mais rien n'est plus satisfaisant que de récolter,que de sortir de terre ,les produits que l'on consomme.

Le potager de pierrot,une cueillette de champignons,les confitures que l'on mitonne, et même les truites ou les mulets que l'on déguste après une belle journée de pêche ont un gout d'éternité incomparable.

Voilà donc 19 litres d'huile a partager avec les amis en salade, pour faire briller une pure tomate gorgée de soleil,une promesse de bonheurs simples qui dépassent tous les meetings politiques de 100 coudées

SSL27805.JPG

nous participons a un monde ,où la spéculation,le systéme financier oublient le principe fondamental : la terre n'est pas faite pour gérer des bulles financières spéculatives , la terre nous nourrit,l'agriculture,et donc le respect de ce terreau sous nos pieds devrait être au coeur de notre réflexion ,car lorsque 'l'on aura tout grillé,il ne restera plus a ces cretins qu'a bouffer des billets de 500 euros et ils découvriront que l'argent ne nourrit pas l'humanité.

 

ainsi donc il faut avoir des racines pour se donner des ailes

Partager cet article
Repost0
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 16:42

 

 

384010_319615431396577_100000443675679_1153511_1934256307_n.jpg

Hervé sera présent,le 4 janvier de 14 heures a 17 heures ,pour écouter ,échanger et  partager des expérienecs innovantes.

Si ce candidat vous parait extra-etrrestre,si vous vous interrogez sur sa personnalité,ce sera l'occasion de partager avec lui,sur ce blog mais aussi dans la presse,nous vous transmettrons le programme

Partager cet article
Repost0
15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 07:46

Ma mère nous a élevé avec des maximes,j'ai déja écrit  "enrichissons nous de nos différences","on fait les petites choses comme les grandes",et puis"il faut savoir être mineur et ministre",aucune trace d'ambition dans cette invite,mais l'idée qu'il n'y pas de tache humiliante et qu'il faut être capable d'avoir les pieds dans la boue ou fouler les lieux les plus prestigieux en restant soi-même avec le même bonheur.

je vous raconte cel ,car le week en d qui se prépare va être chargé pour les petits trains de janvry et leurs conducteurs.En effet,c'est un plaisir mais aussi un devoir que de répondre présent quand des amis vous demandent un service.

alors au programme :

DSC00015.JPG

samedi,je participerai en conduisant le petit train de janvry a la parade de noel de ...dourdan,retour par la route dimanche 

samedi ,toujours;le second petit train amenera le pere noel a la gendarmerie,(non pas pour cause d'ébriété avancée,mais pour remettre les cadeaux aux enfants)

dimanche,c'est une descente a fontenay les briis ,après être revenus par la route de dourdan qui va m'amener a faire faire des tours du village durant l'après midi, avant de sauter dans un costume pour me retrouver a paris au grand jury RTL avec NKM.

je vous l'avoue ,j'aime cette vie là ,où il faut faire très sérieusement sans pouvoir se prendre au sérieux et je pouffe quand je vois ces élus qui sous prétexte qu'ils sont maires ou autre,ont des plumes de paon,de prétention et de suffisance qui leur sont poussées.

On est tous sur la planche a bascule qui peut faire monter aussi vite, chacun de nous, que de le faire redescendre,plus dure sera la chute ,s'il n'a pas gardé les pieds sur terre.

alors ce week end ,je serai chauffeur de petit train et de ma cabine,j'y prendrai tout le plaisir possble

 

Partager cet article
Repost0
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 15:32

Désolé pour les copains de l'ump que j'aime,mais  c'est  trop rigolo,et certains dirigeants sont trop grotesques :

On sait que pour éviter qu'une femme soit élue sénatrice,les partis qui ont voté la parité en politique  (sauf pour les législatives) ont multiplié les listes.

ainsi ,peu ou prou,les socialistes étaient présents dans deux listes,et les ump s'égayaient dans trois ou quatre listes,l'ump ayant atteint un très joili d'hypocrysie en soutenant la liste de Serge Dassault au titre de l'ump et la liste de beteille au titre de la majorité présidentielle.

Fort de ce bel exemple d'unité politique d'autres lisets se sont formées donnant le résultat que l'on connait.

Au lendemain de l'elction ,la décision est tombée brutale,stupide ,gagesque,tous ceux qui ont été élus ont le droit de réintégrer l'UMP,ceux qui ont été battus sont exclus pour deux ans ! on dirait vraiment une blague....certains osent tout,c'est même a cela que l'on les reconnait.....

a ma connaissance,la réponse ne s'est pas fait attendre et notrament Dominique Echaroux,conseiller général,président de la communauté de communes du dourdannais a adréssé sa démission a  la formation qu'il a servi loyalement depuis de nombreuses années

j'en profite pour metter cette photo volée a essonne info que j'adore,pour les gens qui ne le connaissent pas ,dominique est au centre

article29.jpg

On dirait l'assemblée départementale entrain d'écouter une intervention de michel Berson

Partager cet article
Repost0
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 07:48

Hier,il y avait séance publique au conseil général,il parait qu'en quelque sorte ,et en toute modestie, mon ombre y planerait parfois.

Il a suffit ,semble t il ,que Thomas Joly, intervienne pour dire qu'il trouvait inéléguante la parution du groupe socialiste qui a signalé les absences de nicolas schoettl en séance sachant que celles ci avaient été motivées par l'hospitalisation en urgence de sa compagne enceinte et que durant ces années,les collégues atteints de cancers ou de maladies cardiaques n'avaient fait ,bien évidemen,t l'objet d'aucune remarque

,entre une seance publique et la santé d'une mère et de son enfant,la priorité ne se posait pas.

Cette intervention frappée d'humanité a ,parait il ,déclenché,quelques interventions musclées où mon blog a été évoqué.

Car il apparait que si nicolas ne veut pas que l'on parle de son absence pour accompagner sa femme en urgence a l'hopital,il faudrait que son père (moi) se taise sur son blog a propos du népotisme ambiant.

Une sorte de chantage qui me fait bien rire,et je remercie les fidéles lecteurs de l'executif du conseil général sur la publicité qu'ils me font.

On me dit que Michel Pouzol,conseiller général considére que je l'injurie quand je dis qu'il est allé supplier de faire embaucher sa femme pour trois mois au conseil général, et puis qu'il a obtenu une embauche définitive .

Ce n'est pas une injure, ce sont les faits,c'est toujours une "chance" que l'epouse d'un élu corresponde a un poste ...vacant.

Michel pouzol est directeur ou chef de cabinet de l'agence des espaces verts dirigée par son ami Olivier thomas ,maire de marcoussis

mais Michel pouzol est un gros travailleur et en dehors de petits roles au cinema et malgré ses fonctions rénumérées a l'agence des espaces verts, voilà ce qu'il arrive a faire ce qui est admirable  :


Les conseillers généraux

POUZOL Michel

Vice-président, 3e Secrétaire de l'Assemblée, Conseiller général du canton de Brétigny-sur-Orge depuis 2008
Groupe politique  : Socialiste, Écologiste et Républicain (SER)

7e vice-président en charge de la culture, du sport, de la vie associative et de la coopération décentralisée

Commissions
  • membre de la  Commission permanente
  • membre de la  Commission du règlement
  • membre de la  3ème Commission - Education et citoyenneté

T : Titulaire - S : Suppléant

• Commission interdépartementale de répartition de la taxe professionnelle (T) 
• Commissions administratives paritaires locales de l’Institut départemental enfance et famille à Brétigny-sur-Orge - CAP 2 (T), CAP 5 (S), CAP 7 (S), CAP 8 (S), CAP 9 (T) 
• Conseil de discipline de recours (S) 
• Conseil d'administration du Service départemental d’incendie et de secours (T) 
• Conseil départemental de sécurité civile (CDSC) (T)
• Conseil d'administration de la SAEML Vidéocâble 91 (majorité départementale)
• Conseil de surveillance de l’établissement public de santé Barthélémy Durand à Étampes 
• Conseil de surveillance du centre hospitalier Sud Essonne de Dourdan-Etampes 
• Conférence de territoire de l’Essonne (T) 
• Conseil d’administration de l’Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) de Saint-Vrain 
• Comité départemental des retraités et des personnes âgées (CODERPA) (S)
• Territoires d'action concertée de Brétigny-sur-Orge, Fleury-Mérogis, Morsang-sur-Orge, Saint Michel-sur-Orge, Sainte-Geneviève-des-Bois (S) 
• Missions locales - Trois Vallées (S)
• Conseil départemental de l’éducation nationale (S) 
• Commission élargie chargée de l’examen et de la proposition d’attribution des dotations complémentaires à titre exceptionnel aux établissements publics locaux d’enseignement (membre de la commission Éducation et citoyenneté)
• Conseils d’administration des collèges publics
     - Brétigny-sur-Orge : Paul Eluard(T), 
     - Pablo Neruda (T), 
     - La Norville : Albert Camus (S),
     - Jean Moulin (S), 
     - Marolles-en-Hurepoix : Saint-Exupéry (T),
     - Ollainville : La Fontaine aux bergers (S), 
     - Saint-Germain-lès-Arpajon : Roland Garros (S)
• Conseils d’administration des collèges privés sous contrat d’association - Brétigny-sur-Orge : Jeanne d’Arc 
• Commission régionale de la jeunesse, des sports et de la vie associative (S)
• Conseil départemental de la jeunesse, des sports et de la vie associative (S) 
• Syndicat mixte d’études et d’aménagement de la base de plein air et de loisirs d’Etampes 
• Commission départementale des espaces, sites et itinéraires des sports de nature (CDESI) (Vice-président chargé de la politique départementale en matière culturelle et sportive) 
• Comité de suivi des opérations de coopération internationale (Président) - Festival d’Ile-de-France (T) 
• Section de la commission régionale du patrimoine et des sites (T) 
• Commission départementale des objets mobiliers (T) 
• Comité d’évaluation des contrats d’objectifs (Vice-président chargé de la culture, du sport, de la vie associative et de la coopération décentralisée) 
• Comité technique pour les écoles d’enseignements artistiques (Vice-président chargé de la culture, du sport, de la vie associative et de la coopération décentralisée) 
• Association Théâtre de l’Agora, scène nationale d’Evry et de l’Essonne 
• Commission d’achat d’œuvres et de matériels de collection pour le musée de la photographie 
• Association Maison Jean Cocteau à Milly-la-Forêt (représente le Président du Conseil général) 
• Commission départementale consultative des gens du voyage (S) 
• Conseil d’administration de l’IUT d’Evry – Brétigny-sur-Orge – Athis-Mons (S) 
• Commission consultative de l’environnement de l’aérodrome de Brétigny-sur-Orge (T) 
• Comité météorologique départemental
• Commission départementale de sécurité routière 
• Comité syndical mixte d’études RN20 
on comprend qu'au regard des différentes indemnités percues au travers de différentes fonctions et emplois ,ce petit couple ait du mal a joindre les deux bouts et que madame doive trouver un emploi au conseil général.
  
Et puis comme avec tout cela ,il s'ennuie ,il va se présenter aux elections legislatives,un vrai bourreau de travail ! 
  
c'est"crade" comme dirait le président du conseil général  d'écrire  que le tout puissant Francis Chouat,vice president a eu la surprise que son fils ,lui aussi,trouve un emploi au conseil général, puis a la semardel ou il est administrateur,,
cela ulcère que l'on cite les compagnes,les concubines,les maitresses de tel ou tel élu ,découvertes au gré des nouveaux organigrammes.
Tout ceci constitue le charme discret d'une gauche qui a perdu ses marques et ses convictions au profit de quelque chose de pas beau et de grimacant
.
Jerome Guedj n'a pas aimé que l'on décortique les membres de son cabinet ? j'en suis navré,l'exemplarité est un devoir
.
Qui cela dérange t il de voir apparaitre au SDis un chef de cabinet,directeur de cabinet ? chargé de la communication ? vieux copain parisien a la dérive qui ,coup de chance ,remplit un poste qui n'existait pas!
 
qui cela dérange t il ,ces tours de passe passe qui font muter des  cadres du sdis au conseil général pour les monter en grade et que le conseil général met immédiatement a disposition du sdis ,histoire d'avoir pu contourner la loi.
j'arrête là ,parce que je dois aller travailler,mais j'en ai plein ma besace,de cette nonchalance prétentieuse qui confond ethique et etiquette et qui piétine les valeurs républicaines.
Merci a Jerome guedj,herault ,chouat,thomas,pouzol et tous les autres de me lire,vous découvrirez entre deux dromadaires et un kangourou le regard que l'on est en droit de porter sur vous.et il vous sera bien diffcile de me faire taire,même en essayant de prendre mon fils en otage,nous sommes en inox au regard des comportements inappropriés.
Je me demande si Jerome Guedj est toujours si attentif aux terrains qui pourraient devenir constructibles sur Fontenay les briis
 
 

 

Partager cet article
Repost0
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 07:00

Vous vous souvenez de ces barbares qui avaient déforesté une parcelle de bois,bouché un étang,décaissé huit mille métres carrés de terrain et fait déposer 5000M3 de matériaux indéterminés sur un terrain a saint maurice moncouronne.

 

Ces mêmes propriétaires qui avaient élevé un mur sans autorisation,crée une véritable double voie de circulation sur un chemin de randonnée et sur des parcelles privées pour permettre aux camions d'accéder a leur site,qui avaient fait passer des gaines électriques et des alimentations sur tout ce terrain pour,suivant leur affirmation,en faire uniquement..... une aire de jeux pour leurs enfants,juste y mettre un tobboggan et une balancoire,un sens de la famille poussé a l'extrême.

 

Des gens extrêmement délicats qui m'ont proposé ,dès notre première rencontre de me sodomiser,ce qui est une pratique anale qui n'est pas dans mes moeurs, et que j'ai déclinée,surpris ,d'ailleurs que ces gaillards tatoués et un peu rustiques aient des moeurs homosexuels qui sont d'habitude,raffinnés et élégants, comme quoi nous vivons de caricature...

 

Il  y a quelques jours,le maire qui ne lache pas le morceau,nous a réuni en mairie avec les services de l'état et avec les épouses des propriétaires,pour tenter une dernière négociation et leur proposer que la mairie rachète le terrain pour que l'affaire s'arrête là.

IMAG1036

j'ai été très impressionné de voir de nombreux services de l'état représentés et tous,affichant une détermination sans faille.

La responsable des affaires juridique collectant la loongue liste des infractions commises et relevés par les services tant du point de vue du code de l'environnement que de l'urbanisme.

J'ai commis une erreur d'un zéro dans le chiffre que je vous ai communiqué récement : l'amende possible dans cette affaire n'est pas de 65 000 euros ce qui est déja énorme mais de ...650 000 euros !C'est interressant car ,si le juge impose rarement la peine maximale ,on est ne droit de penser que même la peine minimale est signifdicative

Ce qui est intérressant aussi et que j'observe depuis la première fois ,c'est la volonté de tous, que ceci soit exemplaire et que ce soit un message délivré a tous ceux qui voudraient avoir la même pratique.

C'est dire que la proposition du maire de racheter le terrain et de retirer sa plainte n'est même pas du gout de l'administration.

Après avoir demandé en échange un terrain de 4000 m2 divisible en 4 pour installer quatre familles et leurs caravanes,(ce qui est assez éloigné des tobboggans et de la balancoire de la première version),les propriétaires ont proposé de revendre 80 000 euros le terrain,ce qui est du délire financier,sans vouloir intégrer totalement les risques pénaux et financiers qui leur pendent au nez .

En fait, la seule réponse a été de leur part que la justice ,c'est très long et qu'on peut faire durer...Une joile maitrise des arcanes du fonctionnement de notre société.

Devant le mur de détermination affiché par les élus et l'administration ,elles ont quitté la réunion ,en annoncant que ,désormais,ce seraient les "hommes" qui viendraient....

L'état va donc transmettre l'ensemble des pièces de ce dossier solide au procureur de la république,la mairie va renforcer l'interdiction aux vehicules sur cette zone et la gendarmerie est bien consciente de son role dans ce dispositif.

je crois que cette affaire va être source de nombreux enseignements,je voudrais conclure en affirmant qu'il ne s'agit pas de gens misérables, vivant dans des espaces indignes, comme on peut en voir le long de la francilienne ou des abords de palaiseau.

Ce sont des gens qui possédent des biens,qui peuvent se permettre de laisser stationner des semaines entières des engins de chantier sans les utiliser etc.. et qui ont pignon sur rue,si je puis oser l'expression.

Je veux dire par là que ces illégalités ne sont pas commises faute de ne pouvoir faire autrement.

Je n'aime pas ceux qui courrent après un voleur de pomme,je n'aime pas ceux qui volent une pomme alors qu'ils ont les moyens de faire autrement.

 

Partager cet article
Repost0
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 06:44

La mairie m'a envoyé un mail laconique durant mes réunions d'hier m'indiquant que j'avais réussi mon permis Kangourou !

Je vais me précipîter ce matin a la mairie ce matin,pour dechiffrer fébrilement ce papier, qui n'est pas rose, mais qui me donne l'agréement pour détenir des Kangourous.

telechargement.jpg

C'est donc presque dans la poche,il "reste" à leur préparer un habitat de qualité,clotures ,abris etc...et que florence me déniche des sujets dans ses relations.

Si vous aimez installer des clotures,construire des abris etc...n'hésitez pas a venir donner un coup de main !

Moi qui ait toujours eut du mal avec les examens ,je ne suis pas peu fier d'avoir mon permis Kangourou, je suis sur que c'est cette expérience au conseil général de la faune sauvage qui m'a beaucoup apportée....

Partager cet article
Repost0