Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 janvier 2013 7 27 /01 /janvier /2013 22:09

Janvoriaz et ses peripéties m'ont mis dans une situation catastrophique ,et je n 'ai absolument pas terminé d'envoyer les cartes de voeux !

 il en reste quelques 400 qui attendent ma prose d'ici le 1 fevrier cela va faire juste !

 en attendant après le volet  tendresse avec l'ange,le volet taquin avec les voeux du président dépûté,

voici le volet bandoléros/barbares/geoliers de florence cassez

img073.jpg

nous avons pour ambition d'essayer d'être toujours le grain de sable qui enraye les machines broyer en marche au quotidien et souvent au détriment des plus faibles

nous avons pour ambition d'affirmer haut et fort que nos origines sont multiples,que nous les revendiquons pour les mettre au service de notre pays,

que nous haissons les racistes,les communautaires de tous poils,les xénophobes

que nous esperons qu'il coule dans nos veines un peu de sang chretien ,juif et musulman, que nos peaux soient matinées de toutes les couleurs

que notre fierté est que tout ceci finisse par nous faire pleurer quand nous entendons la marseillaise

enfin ,nous affirmons comme le daila lama que '"l'humour est le garde du corps du zen" et que sans humour,sans amour,sans créativité, la vie ne meriterait pas d'être vécue et nos sociétés ressembleraient a des dictatures

aussi nous vous invitons a vous méfier des gens qui se méfient de l'humour,de l'amour et de la liberté

 

belle année 2013 !

Partager cet article
Repost0
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 08:20

chaque année ,je dois vous raconter la même chose ,mais la vie ne ressemble  t elle a des vagues sur la plage ?

 une inlassable et pourtant jamais similaire répétition avec ses calmes plats et ses tempêtes au risque de se retrouver...sur le sable !

Donc a janvry,pas de voeux et cela depuis 25 ans,

j'en organise demain a onze heures a la communauté de communes du pays de limours,vous y êtes les bienvenus

mais a janvry ,non.

Les voeux constituent un exercice difficile et rapîdement égotique,pour participer a bon nombre,je m'interrroge encore sur la bonne formule : soit les tonnes de petits fours et boissons alcoolisées servent de support au culte de l'élu ,premier magistrat qui fera un discours fleuve dans la lumière des projecteurs convergents vers lui,sur de son jugement ,il attribuera bons et mauvais points,s'auto-congratulera et confirmera que les electeurs  ont fait le bon choix en le désignant lui ,si cordial, si subtil, si entreprenant ,si attentif,si rigoureux....si....

cela c'est la version max, mais elle n'est pas loin de certaines réalités,il y a des variantes telles que faire monter derrière soi le conseil municipal dans un bel alignement silencieux et soumis,

mais j'ai vu des élus, seuls, tout en haut de la scéne,inviter des ministres ou des députés et les maintenir dans la foule, sans leur donner la parole comme si cette invitation n'avait pour but qu'ils aient le privilége de le voir et de l'écouter religieusement pour mesurer le vaste champ de sa pensée,dans une apparente jouissance de nous avoir tous a ses pieds

 

alors bien sur ,c'est une caricature,il y a des voeux chaleureux ,où l'on rit beaucoup ,où l'on fait les pitres ,où il y a un réel plaisir a se retrouver,ou la parole est partagée et celle du partage

 

Cela veut dire aussi que tout au long du mois de janvier ,il y a une sorte de convoi de maires ,de conseillers généraux ,de députés,de sénateurs,de représentant de la gendarmerie, des pompiers, de la lyonnaise des eaux ,des travaux publics,des syndicats intercommunaux etc,  en gros, toujours les mêmes qui se déplace de commune en commune,pour assister au rituel...

Je n'évoque pas là les années électorales où ,tout a coup ,apparaissent les coucous electoraux tentant de declarer leur passion pour un territoire qu'ils oublieront l'année suivante

 

a janvry,rien de tout cela,en fait ,on ne fait que réunir la "tribu" :celle des gens qui  a un moment ou un autre de l'année ont donné un coup de main pour faire vivre le village,un diner un peu gaulois pour honorer ceux qui sont plus acteurs que spectateurs

alors bien sur ,ce n'est pas le pays des bisounours,d'abord il y a ceux qui ne sont pas là ,dans toute société humaine,il y a des maladresses,des incomprehensions, des suceptibilités ,pour moi ,c'est une blessure que de ne pas les voir,il y a ceux qui sont partis ou loin ou trop loin...

au bout du compte ,nous serons autour de 170 ,ce soir ,attablés,bien sur ,il y aussi ceux qui sont d'incroyables bénévoles comme rené qui "embauche" chaque matin que dieu fait a 8 h 1/2 tapante ,et quitte l'atelier a 12 heures,

il vient d'achever le tire fesse pour janvoriaz, si la station redemarre, mais il est aussi l'auteur des manèges,de tout l'immense travail du metal qui beneficie a la ferme et aux animations,il vienne d'achever une mezzanine magnifique en poutrelles mettalliques etc....Alors bien sur ,rené pourrait se demander quand il voit tel ou tel convive et quelle est leur légitimité a être là 

En fait dans le ciel ,des étoiles brillent par leur présence plus que d'autres mais que seraient nos nuits d'été, s'il n'y avait qu'une, deux étoiles ou trois étoiles ? c'est bien la diversité,la différence d'intensité qui finissent par creer le plus beau décor du monde

a janvry ,la tribu forme une voute au dessus du village et peu importe celui qui éclaire le plus,ce qui compte c'est qu'il y trouve sa place et qu'il y soit bien,

ainsi ils sont nombreux a ne pas être de la commune et a venir attiser la chaudière janvryssoise ,de marcoussis,de limours, de briis, de palaiseau ,de gometz le chatel, de forges,des molieres,de joigny même ! si je commence je vais en oublier

ce soir ,ce sont tous ceux là que nous allons honorer,cette armée qui s'attaque parfois aux taches très ingrates et qui,jour après jour,relève les défis,au point que nous ayons perdu le sens de la mesure,

ainsi une bénévole qui nous a vu faire des paellas pour 350 personnes ,des omelelttes aux truffes pour 200  etc.. s'est proposé de nous faire ,ce soir, des bananes flambées...elle a pris son livre de recettes "bananes flambées pour 4 personnes" après il ne reste plus qu'a multiplier par 45 !

pas de podium et seulement une tentative de "discours" de remerciements qui traditionnellement avorte sous les cris ,les exclamations,les gauloiseries.

 

une table de rois ,ou du moins, on essaye,car ,a janvry, on honore par la table,c'est le jour ,où l'on ne regarde pas.

 

quand ,dans d'autres lieux ,on me demande le secret de tous ces défis de l'impossible, relevés quasiment chaque semaine,je n'ai qu'une réponse  : le plaisir.ceux qui font par devoir, par obligation ,par engagement font souvent mal ou sans supplément d'ame ,

il faut ce petit moteur au fond de nous mêmes,c'est pourquoi nous ne pouvons tenir rigueur a ceux qui ne font pas, car ils ne le feraient pas bien, si cela était par obligation

Alors ,bien des rêves, des folies peuvent se tranformer en réalité,et ma tribu barbare ,geularde,de mauvaise foi, ronchonneuse ,insupportable parfois, formera un cercle magique capable de réaliser tous les rêves que les nuits nous suggérent  

« Fiez-vous aux rêves car en eux est cachée la porte de l'éternité.  »  khalil gibran
Partager cet article
Repost0
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 18:00

nous avons dit que notre station de ski ephémère durerait aussi longtemps qu'il ferait froid,la pluie et le radoucissement de ces derniers jours a été fatal

arrêt donc des nuits de garde pour les valeureux bénévoles ,démontage de tout ce que les pillards pourraient nous prendre et l'oeil sur la météo en croisant les doigts pour que février réponde a sa tradition de froid !

en attendant grand remballage général  !

20130124_155636.jpg

 depuis le compresseur en passant par les moteurs,les tuyaux ,les cables,les chocolatières,les skis ,la friteuse,les tuyaux ,le dortoir mobile,un inventaire a la préverttout a été rapatrié en attendant des jours ...meilleurs

c'est l'instant que telesonne choisit pour nous proposer d'organsier un duplex depuis la piste ! je leur avait bien dit de venir la semaine dernière !

il ne reste plus qu'a espérer que notre planéte ne se rechauffe pas !

Partager cet article
Repost0
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 08:10

la france larmoie,l'émotion est a son comble la petite francaise a été arrachée des geoles de ces sous dévelloppés de mexicains happy end !

 

nous aimons les icones, si,en plus, ce sont des femmes ,leur "fragilité" agréssée comble notre potentiel émotionnel,et puis une francaise n'est pas digne d'une prison mexicaine même si la république francaise aurait pourvu financièrement a améliorer son confort

il est évident que dans ce dossier la justrice mexicaine et surtout la police ,passablement corrompue, ne se sont pas illustrés ni par la rigueur de procédure, ni par le sérieux dans leur démarche

 au résultat cela profite a l'accusée,comme en france ou certains sortent de prison pour des erreurs de procédures sans pouvoir être jugés sur le fond

mais dans ce cas là,on proteste ,on 'n'applaudit pas 

Nous avons besoin d'héroines,de petites francaises perdues mourrantes dans la jungle, comme ingrid betancourt qui ressucitent aux seychelles, une fois libérées.

pardonnez moi de ne pas vouloir être dupe,la procédure a été entachée de multiples irrégularités et cela provoque la libération de florence cassez dont acte.

mais quand même, quand même,celle ci a vécu pendant des mois avec un chef de gang "les zodiacos" spécialisé dans les enlévements,elle vivait chez ce monsieur dans son ranch "las chinitas" de 2004 a 2005 puis durant trois mois avant leur arrestation,a l'endroit même et au moment même où des victimes étaient détenues

comment ne pas s'étonner que pendant tous ces mois rien ne l'ait étonné ? qu'elle n'ait rien vu ,rien surpris ? etait elle aussi sotte pour penser vraiment que son amant entouré d'une bande était vendeur de voitures ?

pour bien connaitre la mentalité mexicaine,je ne peux pas croire un instant,que le "jefe" dissimulait ses activités,ses armes et ne roulait pasdes mécaniques machistes 

hier, je lisais sur facebook ,le bonheur de quelqu'un a l'annonce de cette libération,cette personne est un papa amoureux de son enfant,je ne suis pas sur que sa réaction ne tienne pas plus de l'émotionnel que du rationnel

je suis heureux qu'il ne soit pas le papa des ces enfants rendus,parfois, contre rançon

a mes yeux ,florence cassez en vivant quotidiennement pendant plus de 15 mois avec un chef de bande a autant de mal a expliquer qu'elle ne savait rien que dsk quand il affirme qu'il ne savait que les jeunes femmes qu'on lui livrait étaient des prostituées

on peut faire bien des choses par amour,par fascination pour un "bandolero", par gout pour une vie hors de l'ordinaire,par lacheté... de là a devenir une icone, une héroine que l'on va nous passer en boucle sur toutes les chaines et qui va nous écrire un livre "arrachée des geoles mexicaines" ....

j'ai envie d'appeler a la mesure et a la raison,j'ai envie d'avoir une pensée pour ces femmes,ces enfants, détenus dans les cellules du ranch "las chinitas" et  a qui aucun président de la république present ou passé n'a téléphoné

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 15:10
comme vous avez pu le constater ce blog laisse une page aussi blanche,ces jours ci que notre piste de ski ;mais il faut vous avouer que l'agenda quotidien est devenu un peu fou ne me laissant aucun répit !
pour vous donner une idée,samedi ou dimanche ,a l'aube salage et deneigement avec les employés communaux qui sont d'enfer,

29576_10200363204427092_1912328133_n.jpg

je ne vous parle des épisodes comme ce car de la savac parti dans la nature et que j'ai essayé de tirer avec ma voiture

20130115_081441.jpg

299504_10200335371291281_5713852_n.jpg

aussitot après, tournée de pain parce que seule ma voiture est assez sure pour assurer le service,

20130119_112112.jpg

pause d'une demi heure pour dejeuner et tenue de la piste de janvoriaz avec tous les bonheurs que cela comporte

59954_10200364911749774_761278875_n.jpg

,et quand tout le monde est parti gardiennage de la "station" jusqu'a ce qu'un courageux bénévole se pointe pour y dormir ,merci a ceux qui viennent dormir là, et aceux qui comme jean francois ,francis ou annemarie avec bienveillance m'ont dit "file te coucher on assure la relève"
,après on se couche car ,le lendemain , on se lève a l'aube pour le..deneigement et ainsi de suite.....
aujouirdhui jour de recompense ,l'école de janvry est venue sur la piste avec la bénédiction de l'inspecteur

528866_10200375997986923_180649526_n.jpg

379234_10200376048908196_1712450416_n.jpg des progres incporyables en quelques minutes pour ces enfants alors que nous adultes...

537138_10200364913149809_1371223792_n.jpg

19286_10200376055748367_666494273_n.jpg
544020_10200376427717666_1586025768_n.jpg
et puis il ya la seance chocolat chaud et viennoiseries au bord des pistes avce cette belle certitude qu'ils ne mangeront rien a la cantine mais c'est tellement bien !

69687_10200376118189928_1742601889_n.jpg

549867_10200376113309806_132391395_n.jpg
et puis comme chaque année si vous tapez sur google piste de ski janvry vous tombez sur cette annonce qui me fait toujours hurler de rire
immobilier.mitula.fr/immobilier/location-appartements-janvry/2En cache
115 910 annonces trouvés pour location appartements janvry à partir de 140€, ... labellemontagne sont tous à proximité des pistes de ski et des commerces

aujourdhui nous luttons contre la pluie ,si nous arrivons a tenir en grattant la neige et essayant d'en apporter ,jusqu'a jeudi ,cela ira car la température tombe ce soir là et nous pourrons a nouveau donner du canon ! et arriver jusqu'a dimanche ! mais dieu qu'il fait chaud !

et puis juste comme un souvenir et la preuve qu'il faut être des résistants ce petit reportage de telessonne

 

4000 euros de vol de câbles (Janvry) - Vidéo Dailymotion

       www.youtube.com/watch?v=jO2ckS4bBM8

 

734360_10200376000426984_1241324230_n.jpg

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 06:29

Normalement,on "ouvre" la piste ce soir,jeudi,ce "janvoriaz" c'est une aventure humaine,avec tous ces aspects ,l'engagement total de ceratians comme les employés communaux qui viennent de passer la nuit sur place a travailler pour produire la neige et qui lisent ce blog et savent que c'est du bénévolat sans heures supplémentaires !

juste ce bonheur partagé ,incroyable de relever ,ensembles, des défis,de confondre l'imagination

l'autre matin nous étions levés a 4 heures et demi et la journée s'est treminée a 19h 30 ,une journée consacrée a travailler ,notament dans la boue pour alimenter en electricité la "station",300 métres de cables de grosse section pour les canons aneige,le compresseur et l'eclairage général quand le lendemain,nous avons trouvé toute la station pillée : cables coupés;emportés machines disparues,centaines de metres de tuyaux ,de raccords etc envolés le coup a été rude et puis cette formidable énergie vitale de ne jamais renoncer,de la gentillesse de toutre part qui fuse et qui est le combustible de l'action,ces situations nous éprouvent,nous forgent,nous interpellent sur nos capacités et sur nos limites ,c'est en cela qu'elles sont stimulantes

alors on a tout recommencé,mais ,désormais, on dort sur place,un engagement de plus,cela fait des diners un peu suréalistes a la belle étoile,magiques

205827_10200338230802767_1758087206_n.jpg

les amis nous ont fourni un camion avec un lit qui a du servir ,en son temps, a des ébats tarifiés...désormais par - 10 cela devient une tanière pour vigiles de pacotilles !

379187_10200338507009672_1935178846_n.jpg

magique en pleine nuit de voir tomber le ciel vient donner un coup de main a nos canons a neige

424413_10200340231052772_676894153_n-copie-1.jpg

fabien a construit une dameuse maison ,cela vaut ce que cela vaut mais en gros cela marche !

408422_10200341043153074_1649842516_n.jpg

hier,la visite d'arthur dans sa tenue "vintage" a constitué a elle seule une récompense,après tout cela ,c'est sur, les momes vont pouvoir rire et s'en donner a coeur joie

19500_10151442814219880_450943712_n.jpg aujourd'hui va être une longue journée,il reste tant a faire pour être prêts a 16 h30 ,pour vous offrir le vin chaud a 18 heures

merci en tout cas de toutes les pensées bienveillantes qui ont deferlé sur nous a trvers tous les canaux ,je suis sur qu'elles participent a nous aider a soulever des montagnes ou en a en créer !

si vous avez du temps ,il y a mille détails a terminer ce jeudi,n'hésitez pas a monter a la station !

enfin mode d'emploi :

janvoriaz se situe a la sortie de janvry vers marcoussis

 

pour se garer ,le mieux est de prendre le chemin derrière le parc animalier ouvert au moment du marché de noel

c'est  gratuit ,tarif general : du rire et de la bonne humeur

la seule participation que vous pourriez avoir est en consommant des gaufres,du chocolat ou du vin chaud !

nous avons ,environ,80 paires de chaussures et de skis essentiellement pour les enfants et des personnes pour vous équiper et regler les skis

npous avons des luges rondes,soucoupes, les seules formes admises sur la piste

les personnes en chaussures venant de l'extérieur, les chiens et autres porteurs de boue,sont strictement interdits sur la neige,sinon tout le blanc est contaminé

Partager cet article
Repost0
14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 13:57

Imaginez de creer une piste de ski en essonne,sans maitriser la météo est de l'ordre de la roulette russe,patauger dans la boue collante sous la bruine avec la conviction que bientot il fera froid et que ce travail n'est pas inutile tient du fanatisme

ces jours ci ont été difficiles,car rine ne nous indiquait le moindre refroidissement si ce n'est cette  connaissance traditionnelle que le temps change a la nouvelle lune

20130112_120033.jpg

il a fallu monter le matériel lourd comme le compresseur qui fait fonctionner les canons a neige

20130112_142248.jpg

toutes les quatres heures a consulter la météo des jours suivants pour se rassurer pour ne pas penser que ce travail de titan est inutile

et puis ,dimanche,les courbes de froid qui étaient bien hautes se sont mis a plonger chez les previsionnistes,et nous nous n'étions pas encore prêts !

levé a 4 heures et demi lundi matin avce les employés communaux et axel pour essayer les canons a neige

forcément le demarrage ,c'est là où rien ne fonctionne : les tuyaux sont gelés, le compresseur ne veut pas démarrer,le groupe electrogéne devient poussif ,a force de calme,d'enervements,le premier canon a jeter ses premiers salves de poudreuse

 

20130114_065821.jpg

il faisait froid,les vetements se transpercaient mais il y a de ces petits bonheurs que je n'échangerai pour rien au monde

20130114_071510.jpg

quand le jour s'est levé ,l'ardeur pour planter le décor était renouvelé,il fera froid toute cette semaine,l'impoossible devient possible a nouveau

20130114_122141.jpg

20130114_122206.jpg

on va travailler toute la journée avec la schyzophrenie de, ce soir, fabriquer d'un coté de la neige pour la piste et de passer le chasse neige dans le même temps pour déblayer les routes

après il va falloir être nombreux pour "tenir" la station,il faudra se relayer la nuit pour protéger les équipements ,ce matin ,au café ,a la pause,rené nous a parlé de la réalisation du remonte pentes....cherche professeurs de ski !

Partager cet article
Repost0
13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 04:45

Voilà un texte bien long et d'aucuns pourraient considérer comme préchi-precha,mais que cette nuit sans sommeil m'a inspiré et que je revendique passionnément,comme il est long et peut être sans interêt,vous pouvez aussi attendre la parution suivante sur janvoriaz qui est en soi même une illustration de ce texte,bon courage ! mais si vous aimez ,alors partagez le !

 

Hier, a l’occasion des vœux dans une commune où les rapports amicaux sont évidents, sensibles et appellent a ouvrir son cœur, j’ai fait un plaidoyer pour l’optimisme,

 

Pour des raisons obscures et mais aussi parfaitement calculées, on entretient et depuis longtemps nos concitoyens dans l’inquiétude et dans le pessimisme : l’avenir est bouché, les perspectives sombres et l’emploi en danger, au résultat la France entière se recroqueville, on fait des réserves, des économies, et l’on garde, quand on le peut, ses petits sous pour la disette a venir, au résultat tout se congèle ,tout hiberne, le statut de fonctionnaire devient le graal

 J’ai envie de crier debout les morts !

 certes, il y a des gens qui ont du mal a joindre les deux bouts, mais ceux là souffriront d’autant plus que tous les autres craindront l’avenir, n’auront pas envie de créer leur entreprise et tenter des aventures

On nous rabâche que la France va mal, que les français ont un niveau de vie qui s’effondre, on nous décrit un pays en ruines : de quoi alarmer le plus imprévoyant et pourtant …les stations de sports d’hiver font le plein, chaque week end l’autoroute qui traverse janvry se bouche de voitures consommant de l’essence qui frôle le prix du cote du Rhône, tout va si mal que le gouvernement a pris une mesure phare, ou tout du moins annoncée comme telle, cet été en relevant le plafond du livret A,

ce livret qui est le refuge des « petits » épargnants et donc de ceux qui devraient le plus en difficulté, et bien, on leur permet d’épargner un peu plus, tant mieux ,mais cela veut qu’ils auraient de l’argent a glisser dans la tirelire

Encore une fois, je ne nie pas les murs qui se dressent devant certains, mais je pense passionnément qu’il s’en dressera d’autres et durablement, tant que l’on ne redonnera pas la pêche aux francais ,tant qu’au lieu de leur maintenir la tête sous l’eau on ne les rendra pas fiers de leur pays et confiants en l’avenir,tant que la prudence et le principe de précaution constitueront l'alpha et l'oméga de notre société

J’ai l’impression que nous sommes comme un train arrêté sur la voie ou roulant a petite vitesse, les cheminots/politiques doivent penser que c’est le moyen le plus sur de garder leurs « clients »alors qu’il y a du charbon, que la chaudière est prête a fonctionner, mais qu’en fait la colère des passagers peut leur être utile,

 dans les wagons de première classe, malgré le confort et la climatisation, certains passagers appellent de leur portable leur chauffeur pour quitter ce convoi, et tandis que dans les couchettes de  seconde ont commence a s’inquiéter ferme, au niveau des places assises l’air devient difficilement respirable

Nous sommes tous, un petit peu, des trains, nous décidons pour beaucoup de la vitesse, des risques, de l’itinéraire,

 nos choix ne nous emportent pas nous seuls, ils entrainement soit de l’argent qui fera travailler la caisse d’épargne, soit cette micro entreprise que nous allons lancer qui fera travailler des artisans, cette nounou qu’il nous faudra embaucher, etc..

nos choix, c’est croire en l’avenir, acheter une maison, et faire travailler des artisans pour la construire ,la retaper…je pourrai vous citer ces milles exemples de ce qui remet ,chacun a notre échelle, la locomotive en marche et tire beaucoup plus de wagons qu’on ne l’imagine

 Au risque de facher ,mais dans le seul but de briser cette chappe de plomb qui recouvre tout et nous éloigne de la lumière, j’aimerai vous inviter a voyager, pour que nous puissions partager la même notion de la misère

 où place t on le curseur de la misère, entre ces enfants du mékong que je voyais se laver les dents a même l’eau d’un chenal d’eau croupissante et la France où 99 % d’entre nous ouvrent leur robinet et ne mesurent pas ce petit miracle de richesse que de voir couler de l’eau ,qui plus est potable ?

 j’ai entendu tous les discours et certains sont pertinents, mais quel formidable pays où l’on vous soigne sans se poser la question du prix de la thérapie,

bien sur ,il y a les restos du cœur et de vrais drames,mais vous l’avez compris,mon propos est de ne pas laisser penser a la France entière qu’elle va se retrouver aux restos du cœur, car si elle le croit ,il est possible que cela arrive

 je pourrais aligner a l’infini la situation dans laquelle chacun de nos concitoyens vit au regard de ce qu’endure 90 % du globe

et je me demande pourquoi ces enfants du mekong,ces petits égyptiens d’assouan, ces indiens de Delhi ont mille fois plus foi en l’avenir que nous ?

 Pourquoi ,au lieu de se lamenter, ils se transforment en combattants de l’optimisme ?

pourquoi les français qui vivent a l’étranger se découvrent encore plus entrepreneurs, virevoltent d’un métier et d’un pays a l autre, tandis que les français défilent pour leur retraite, pour la sécurité de l’emploi, consacrent une partie de leur énergie a rentabiliser au mieux sur le calendrier les 5 semaines de congés,les ponts et les rtt et bénissent un gouvernement qui a baissé de 6 centimes le prix du litre gas oil ?

 Pourquoi le travail n’est il plus une libération, un accomplissement, un enrichissement ?

pourquoi la réussite peut elle être vue d’un mauvais œil, ?

 comment comprendre que l’on devienne hystérique dans des gradins et que l’on applaudisse des deux mains un brave garçon qui tape dans un ballon et que l’on paye des dizaines de millions d’euros pendant que l’on conspue ,un garçon qui a crée son entreprise et qui fait vivre des milliers de salariés et leurs familles, ?

Qui de ces deux là est essentiel a notre pays ?

 qui de ces deux là est un héros que l’on devrait valoriser car il a mis tout le charbon qu’il pouvait dans sa locomotive au point d’y accrocher des milliers de wagons ?

 

Tout ceci n’est pas une ode au libéralisme débridé mais, a mes yeux, juste du bon sens, tout dépend de chacun de nous et depuis fort longtemps, quelque soit le gouvernement, on nous a entretenu dans l’idée d’un état providence, protecteur et pourvoyeur sur lequel on pouvait se reposer,reposer le mot est laché,comme si le repos ne ressemblait pas au repos éternel ,a une petite mort de la personnalité

Je voudrai inviter les gens a la vie, a la lumière, a la foi en demain, c’est la seule façon de briser le maléfice, le cercle vicieux et diabolique du pessimisme destructeur, des devoirs que la société aurait a notre égard, du refus du risque et la recherche d’une responsabilité extérieure systématique a tous nos accidents.

A force de prendre des assurances, on finit par en perdre, a ne plus vouloir assumer ses actes,le pelerins qui partaient pour compostelle ,pour jerusalem,les résistants qui ont traversé l'espagne ,l'afrique pour rejoindre de gaulle,christophe colomb ,n'avaient pas soucrits a europ assitance,ils avaient décidé seuls et en conscience du chemin et s'y engageaient totalement ,assumant pleinement leurs choix sans sécurités ni ..précautions,nous devons être les aventuriers de la vie,c'est une impérieuse neccessité collective 

 La vie n’est que le regard que nous portons sur elle, moi qui suis un amoureux des crèches, je voudrai prendre cet exemple : le jour de la naissance d’un enfant, chacun se précipite et se confond en attendrissement sincère et en exclamations sur sa beauté…de fait, un regard clinique ,vous dirait qu’il est plutôt tout rouge avec un peu de bleu, passablement fripé, avec un peu de chance le crane un peu déformé, et je ne vous parle pas de l’instant immédiat après la naissance !

 et pourtant nos yeux le voient beau, c’est bien le regard que nous portons qui compte, c’est bien ce regard que nous guettons dans les statues de nos églises, dans celui des bouddhas, celui de la bienveillance avec tout ce que veut dire ce mot:

Et bien c’est ce regard que j’aimerai que nous ayons sur la vie, sur l’avenir, sur l’horizon, pas les yeux baissés, ou pire, tournés vers le passé, notre avenir mais aussi celui des autres  ne dépend en fait que de nous et de notre capacité a l’enthousiasme

Partager cet article
Repost0
11 janvier 2013 5 11 /01 /janvier /2013 00:40

une fois n'est pas coutume,avant de vous révéler le deuxième volet ,je vous présente le troisième volet de notre carte de voeux

img072.jpg

Bien sur ,je doute que le député/président n'exprime aussi clairement durant ces cérémonies de voeux ce qu'il a écrit au père noel,

mais il y a un grand ,grand cercle d'élus et de collaborateurs qui savent que ceux ci sont sincéres

Avec nicolas,nous avons voulu lui rendre le service qu'ils soient connus du plus grand nombre,d'autant plus qu'après les trémolos dans la voix de l"année dernière pour nous expliquer qu'il vous être au plus près des essonniens,il a considéré que les effets de manche ,cela suffisait, et a réduit de moitié ses déplacements,la démagogie lui a fait perdre assez de temps, a lui, et assez d'"argent public aux essonniens

il a d'ailleurs si peu de temps qu'il n'a plus le temps de marcher et que malgré une voiture de fonction et des chauffeurs,il faut se garer au plus près des salles de réunion où des rapports importants sur le handicap sont évoqués

44423_376443475782711_714185725_n.jpgtoujours interpellant l'incohérence entre les discours et les actes

 

    allez, bonne année !

 

quant au cumul des mandats,délirant pour la circonstance ,car diriger un département de 1,2 millions d'habitants et avec plus de 4500 collaborateurs est plus qu"un plein temps

,remplir son role de député,

présider la chaine de teelvision essonnienne

et sieger au syndicat des  transports d'ile de france n'est plus de l'(ordre du raisonnable mais de la boulimie

chacun se souvient du discours de notre président député,lors de son élection et cette petite phrase " je veux saluer la marche vers une forme de limitation du cumul des mandats puisque vous le constaterez moins d’un tiers des membres de l’exécutif sont par ailleurs maires"

il semble évident que la marche pour la limitation des mandats n'est pas vraiment entreprise,encore une duperie

 

d'ailleurs les faits sont têtus voilà les fonctions que doit occupper officiellement le député president

 

 

  • président  de la  Commission permanente
  • président de la  Commission du règlement
  • membre de la  1ère Commission - Ressources départementales
  • membre de la  2ème Commission - Solidarité, innovation sociale et lutte contre les discriminations
  • membre de la  3ème Commission - Education et citoyenneté
  • membre de la  4ème Commission - Aménagement et développement durable
Autres mandats  : Député de la circonscription Massy - Palaiseau


Représentation : 

T : Titulaire - S : Suppléant

  • Commission départementale d’organisation et de modernisation des services publics – Membre de droit : le Président du Conseil général ou son représentant
  • président du Conseil d'administration de la SAEML Vidéocâble 91 (majorité départementale)
  • Conférence régionale de santé et de l’autonomie de l’Agence régionale de santé (T)
  • Commission de coordination des politiques publiques de santé « prise en charge et accompagnement médico-sociaux » (T)
  • Missions locales - Vitacité (Massy) (S)
  • Comité local d'attribution du fonds d'aide aux jeunes - Vitacité/FAJ de Massy (S)
  • Comité départemental de la formation professionnelle, de la promotion sociale et de l’emploi
  • Conseil départemental de l’éducation nationale – Membre de droit : le Président du Conseil général
  • Conseils d’administration des collèges publics - Massy : Diderot (T), Blaise Pascal (T), Gérard Philipe (S)
  • Commission départementale des espaces, sites et itinéraires des sports de nature (CDESI)
  • Commission départementale de coopération intercommunale (T)
  • Commission départementale de coopération intercommunale – formation restreinte
  • Association départementale d’information sur le logement (ADIL) – membre de droit
  • Bureau du Syndicat mixte ouvert d’études Paris Métropole
  • Conseil d’administration de l’agence pour l’économie en Essonne – membre de droit
  • Conseil d’administration du comité départemental du tourisme de l’Essonne
  • Conseil d’administration du Syndicat des Transports d’Ile-de-France (STIF)
  • en fait le cumul des mandats est visiblement insupportable quand on est dans l'opposition
  • en fait les engagements ne sont que de pure forme,mais cela nous le savions déja ! 
Partager cet article
Repost0
10 janvier 2013 4 10 /01 /janvier /2013 12:09

Nous étions en préfecture pour débattre a propos de la révision du shéma départemental des gesn du voyage

voilà un joli terrain miné !

Vous me pardonnerez mon absence de langue de bois

L'état impose aux collectivités de réaliser des structures visant a accueillir les gens du voyage,un shéma a été mis en place et il restait aux collectivités a s'executer,la communauté de communes du pays de limours et le dourdannais ont été les seules collectivités a assumer pleinement la part qui leur incombait

20130107_14394.JPG

pour la communauté de coimmunes,nous avons exprimé notre solidarité pleinement puisque shéma imposait la création d'une aire a quelues unes des cmmunes du secteur : limours,briis, forges,pecqueuse...l'ensempble des élus ont considéré que c'était l'ensemble des communes qui en assumerait le couit de réalisation et le cout de fonctionnement,mieux ,ils ont accepté de payer très cher un terrain  déja affecté a cet effet sur limours et de financer une viabilisation qui profite a tous

aujourdhui c'est la communauté de communes qui paye les frais d'ecolages aux communes qui accueillent des enfants en concertation avec l'éducation nationale

tout cela pour dire que les élus locaux  n'ont pas de leçon de morale a recevoir sur le sujet et c'est pourquoi, fort de ce qui a été fait,je me permets de dire que je trouve cette flatterie du communautarisme insupportable


cette réunion était co présidée par monsieur le préfet et député /président du conseil arrivé en dernier et parti avant l'heure ,qui n'a pas pu arriver a étouffer ses baillements et  dont les yeux chaviraient dans un appel a la sieste.


Le rapport présenté par le préfet ,nous a indiqué qu'en réalité seuls 44% des places a creer avaient été réalisées,avec des secteurs particulièrement emblématiques,sur le territoire de Francois Lamy,ministre,chargé de la politique de la ville, bras droit de martine aubry où le président du conseil génral exerce son role de parlementaire : aucune réalisation, aucun respect des obligations,

nous avons un discours social mais quand il s'agit du concret ou de la réalité rien ,zéro pointé,

pour manuel valls,ministre aussi, 28% seulement de réalisation,le ministre  qui voulait plus de "blancos" sur sa foire a la brocante ne s'est pas beaucoup demené pour trouver des terrains

quand on s'en étonne,le président/député cherchant desespérement un argument ,finit par répondre de manière détournée  : il n'y a pas qu'eux....


je ne sais pas qui a écrit ce rapport d'étape,mais il est sur qu'il a été rédigé sans prendre l'avis des communes,des élus sur le terrain qui assument le quotidien

une réunion bien étrange où les maires sont caricaturés,où des personnes qui n'ont que leur légitimité autoproclamée se permettent de donner des leçons ,mais où le politiquement correct règne ,

la terreur de stigmatisation conduit a l'effet inverse : la surenchère faite au bénéfice d'une communauté devient stigmatisant.

Un représentant des voyageurs nous a rappelé les souffrances encourues durant la seconde guerre mondiale,c'est une réalité,estce un argument,dans notre république ?

Il nous a été reproché de ne pas réaliser les aires auprès du centre ville,comme si ,au nom d'un principe que j'ignore certains francais devraient bénéficier de conditions que les autres n'auraient pas,comme si il y avait des réserves foncières en centre ville et qu'il fallait nier que l'harmonie architectural des caravanes avec un monument historique pouvait laisser perplexe.

ainsi un citoyen qui ne serait pas apparenté a une communauté identifiée ne voit pas ses choix culturels ou de vie respectés a ce point,ne saurait avoir un terrain mis a disposition par la collectivité et je ne parle pas de l'accompagnement social spécifique que le conseil général nous demande de mettre en oeuvre.

Moi qui me sent profondément sémite, quelle serait ma révolte si au nom de la déportation ,on m'expliquait qu'il fallait creer un quartier juif au centre ville,un quartier pour handicapés ou pour homosexuels ?

sans envoyer la tarte a la crème des droits et des devoirs,on a envie, quand même, quand on a dépensé un millions d'euros d'argent plublic pour creer une aire d'acceuil ,on a envie que les gens qui s'autoproclament les représentants des gens du voyage condamnent les occuppations sauvages, condamnent les comportements inappropriés,valorisent ce qui est fait plutot que de le critiquer,on a l'impression qu'ils ne tirent leur justification que dans la surenchére cliivante

j'ai entendu pendant cette réunion trop souvent l'affirmation que les voyageurs étaient francais comme si la question était centrale, comme si,s' ils ne l'étaient pas cela justifierait un mauvais traitement, comme si être francais ne conduisait pas a un respect de la république et de ses régles, mais seulement a une exigeance a son égard.

en fait, pour tout vous avouer,un ton peu propice et peu engageant pour trouver des réponses aux questions de monsieur le préfet sur la future implantation de 4 aires de grands passages permettant d'acueillir plusieurs centaines de caravanes

20130107_143917.jpg

entre le president/député qui propose au préfet de menacer les élus de l'arme atomique en  imposant les sites d'implantation  aux communes et en prelevant les couts de fonctionnement d'office sur les budgets de celles ci ! et les associations de voyageurs accusant les élus de tous les maux,le climat était peu propice a convaincre le moindre élu

Pour ma part,je souhaite que les collectivités qui n'ont pas assumé leurs obligations le fassent ,seraient elles dirigées par un ministre,

je souhaite un engagement formel que les dépenses liées au fonctionnement ne soient pas a la charge des contribuables locaux ,mais bien de ceux qui bénéficient des installations.,

que cela soit assorti d'une obligation de scolarisation qui est une des voies de la république,et que l'on cesse de se bauger dans la complaisance vis a vis de tous les communautarismes qui ruinent les fondamentaux d'une démocratie.




 

Partager cet article
Repost0