Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 septembre 2020 5 25 /09 /septembre /2020 17:44
mon crépuscule .....un élu ne devrait pas écrire cela

Je sais que cela ne se « fait » pas ,un élu doit toujours se montrer en acier inoxydable et sourire quoiqu’il arrive

en fait, je crois a la pédagogie et je crois que l’on a ,les élus que l’on mérite ,c’est pourquoi dans mon intime conviction ,il est au contraire essentiel que le citoyen sache de quel bois sont formés ceux qu’il désigne pour présider aux choix pour l’avenir

J’ai été élu maire ,il y a trente un ans, presque par accident ,et ma vie d’élu a été une succession d’opportunités sans stratégie personnelle ,élu, pendant plus de 20 ans  a la présidence de la communauté de communes du pays de Limours parce qu’a l’époque personne n’en voulait ,a la présidence du sictom parce que c’était un désastre et du SITREVA pour les mêmes motifs ,seule mon élection au conseil général a été un choix réel ,une succession et un cumul de mandats qui ont fait de moi,durant un temps  ,un des dix ou vingt élus « puissants » du département

J’ai été tiré en plein vol, après avoir été élu au premier tour aux elections departementales , par une « erreur » de mon comptable dans la date de remise des comptes de campagne, malgré qu’ils aient été approuvés par la commission des comptes de campagne

 de ce jour, rien n’a été plus comme avant

c’est avec une immense prétention que je crois avoir servi les collectivités que j’ai présidé ,

la sensation viscérale que l’on est là pour donner ,apporter plutôt que prendre ,

prétentieusement j’ai laissé mon empreinte : que ce soit la gare autoroutière de briis ,la veloscenie ,le lycée de limours ,le service emploi ,les archives départementales ,l’atelier Foujita ,l’achat du domaine de MEREVILLE ,le redressement de syndicats  en faillite ,une autre façon de recycler le papier, le traitement des eaux écologique et économique  la liste serait longue des chemins de traverse explorés pour trouver des voies originales, des projets qui ne semblaient pas une évidence, pour refuser la fatalité

Le rôle d’un élu c’est celui-là, c’est d’être une éponge au monde et aux idées et de chercher, chercher les meilleures solutions , d’écouter,  de compiler sans préjugés , ni idées préconçues, le tout a la sauce du bon sens

Je vis le crépuscule de ma vie publique, je garde en mémoire ce que m’avait dit xavier dugoin lors de mon élection au conseil général « on mesure un élu a sa capacité de nuisances »

 cela m’avait choqué, j’ai été élevé dans l’idée que l’on mesurait un élu a sa capacité a adoucir la vie et a la rendre heureuse, en fait, à voir la carrière de Xavier dugoin  et la mienne, je mesure tristement combien il connait bien la vie publique

Je vous confirme qu’élection après élection, ma possibilité d’agir, de créer, d’imaginer un monde meilleur se réduisent, je ne suis pas craint

 Un peu de tristesse de voir combien l’action ou l’engagement ont peu de prix,

Sans doute, faut-il voir là mon peu d’intérêt aussi pour les « puissants », j’ai toujours cru qu’il fallait s’appuyer sur le citoyen, je mesure a quel point ceux qui « réussissent » s’en moquent du tiers comme du quart

Hier, se réunissait le syndicat d’assainissement pour élire son exécutif, duquel j’ai été écarté en silence

,j’écoutais les candidats successifs faire leur profession de foi et comment dire… « ce n’est pas mon monde « 

Beaucoup ont expliqué qu’ils souhaitaient se représenter, car ils avaient beaucoup appris et moi de penser que la fonction d’élu n’est pas de se former, mais au contraire d’apporter ,

d’autres péroraient sur leur communes qui avaient des problèmes concernant la rivière et là encore ,on n’est pas élu pour faire ses courses personnelles

 et pourtant ces gens-là étaient de toute bonne foi

Ils pensent sincèrement qu’ils sont là pour apprendre et défendre le bout de gras pour leur commune, le collectif, la vision globale peu, très peu y ont fait allusion

L’exécutif a été constitué respectant les équilibres politiques, géographiques, les sensibilités et peu importe si un chèvre a été élue pourvu qu’elle représente un courant capable de nuire, on aura voté pour elle,

 nous avons connu cela aux législatives et a d’autres élections, des élus sans colonne vertébrale et cela ne choque personne   

 Peu importe, ce crépuscule personnel, au pire il prive, peut-être, la collectivité, au mieux il me rassemble sur ce que j’aime  

par chance, mon village ,les miens me rendent heureux

 Ce bilan de trente ans me montre a quel point tout est possible et combien les valeurs ne sont pas partagées

comme si dès que le mot politique était prononcé ,la déloyauté ,le mensonge ,les calculs devenaient  des vertus cardinales ,avec le bilan terrible que ceux qui nous dirigent y sont passés maitres.

 Le seul constat  difficile est celui de l’estime que je portais a certains, quand elle ne s’est pas révélée réciproque,cela s'est produit trop souvent pour que cela soit accidentel

 mais un élu ne devrait pas écrire cela ,car tout signe qui pourrait s’apparenter a de la faiblesse attire un peu plus les vautours   

 « Il croyait secrètement a un bonheur possible ,caché au fond de la vie et qui viendrait soudain tout éclairer ,a l’heure même du crépuscule » 

Romain Gary

mon crépuscule .....un élu ne devrait pas écrire cela

Partager cet article

Repost0
Published by Christian SCHOETTL