Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 août 2020 6 15 /08 /août /2020 17:03
le covid rend fou ,le symptome caché

Je dois vous avouer que cette "experience" ,cette phase  covid me laisse formidablement perplexe ,

je ne rappellerai pas cette periode pas si lointaine où les plus grandes sommités nous expliquaient que les masques ne servaient a rien ,ce serait cruel, mais, quand même, a voir le mêmes dans un climat d’hyperexcitation, voir de paroxysme exiger de voir se masquer les francais tant dans les rues que dans leur propre voiture ,je me gratte la tête …

faire appel au bon sens et l'imposer quand il y a foule oui,

mais laisser planer cette idée qu'il est "dans l'air" alors qu'il y a quelques temps on nous expliquait que seule une exposition durable était dangereuse .... 

Nous avons eu l’épisode Raoult qui restera pour moi un mystère,tant j’ai du mal a dénouer le vrai du faux,la realité et la puissance des lobbys pharmanceutiques ,l'ego qui part en vrille et la réalité sur le terrain

j'ai autour de moi des exemples très concrets de médecin interdit de traiter avec autre chose que du paracetamol alors qu'ils ont des résultats sans discussion possible et je ne parle pas de la chloroquine 

Une certitude en tout cas ,un des symptômes du covid est définitivement de la folie ,a chaque chiffre ou tableau trouvé sur le net on trouve son contradicteur ,a ne plus savoir où sont les fakes et où sont les données crédibles

le propre directeur de la fameuse revue lancet qui annonce que 80 % des études publiées sont fausses ....on est mal 

Dans cette affaire ,on est écartelé entre les milliards de dollars que cela peut faire gagner aux groupes pharmaceutiques et les complotistes  qui embrouillent le paysage

Avec un bon sens optimiste,quand je dis bon sens,c’est pure prétention ,j’ai la sensation qu’on trouvera toujours plus de porteurs du virus qu’en fevrier ou mars aujourdhui ,parce que  l’on fait des tests massivement,il est evident que lorsqu'il n'y avait pas de tests,il  y avait moins de personnes détectées  

la vieille histoire de faire baisser la température en cassant le thermomètre semble se jouer a l’envers  

Tout a coup dans telle cité balnéaire on s’affole, car les chiffres des malades ont été multipliés par 6 sans rappeler que la population a été multipliée par 10   pendant cette période estivale

on détecte par la multiplication des tests plein de personnes positives mais a proportion le nombre de morts ne baisse t il pas ?,

le nombre de personnes en réanimation a t il proportionnellement augmenté ?

je ne crois pas  

On me dit qu’il y a eu moins de morts en France pendant ces six derniers mois que l’année dernière a la même époque, est ce vrai ?

si c’est le cas, est-il raisonnable de penser que le cancer ,la grippe ,les maladies cardiaques ont conclu une trêve pendant cette période de confinement ,dégageant le terrain pour leur nouveau pote covid ?

en faut ,il semble ,j’écris bien, il semble que certains qui seraient tombés sous le coup d'une maladie soient décédés sou le label covid ,ce n'est pas moins triste mais cela dégonfle cette hydre tueuse d'une image ravageuse,  image qui me semble instrumentalisée 

attention, je ne suis pas dans le déni ,nous avons trop travaillé durant le premier semestre pour mettre nos habitants a l’abri, mais je trouve que la multiplication des contradictions ,des informations inverses ,de ce face a face entre « grands » professeurs ,l’hysterisation des uns et des autres ont de quoi dérouter un honnête homme

J’adore l’épisode « puy du fou » ou celui de festival de Ramatuelle tandis que le moindre feu d’artifice est interdit, ces salles de spectacle, de concert  fermées et les mêmes qui sont interdits de s’asseoir cote   à côte dans une salle peuvent prendre le même train ,le même métro ou le même avion

Ces « rave party » qui se déroulent sans autorisation mais sous protection policiere, au point que quelqu’un qui n’aurait pas de masques dans certaines rues en aura pour 135 euro, tandis que 8000 « teuffeurs » partagerons leur espace et un moment de convivialité   plutôt tranquillement, sous la protection des crs

 Le covid rend fou au point que les avis deviennent dissonants parmi les médecins, entre ceux qui nous annoncent une nouvelle apocalypse et ceux qui nous expliquent que chaque jour le nombre de cas graves baissent,

Personne n’est capable en pleine sérénité de nous dire qui meurt du covid et qui meurt d’une maladie autre, le covid semble porter tous les maux et avoir le monopole de la faucheuse

Alors oui, mon esprit simpliste vous dit qu’il n’y comprend plus rien dans cette cacophonie d’avis contradictoires, pas plus que je n’arrive pas comprendre non plus l’intérêt de ceux qui nous désinforment dans tous les sens

De plus en plus de gens murmurent qu’on aurait dû prendre de plein fouet ce virus, en en payant un prix cruel, plutôt que de subir une série de vagues qui tétanisent durablement notre société, cynisme ou pragmatisme ?

Bref ,je trouve nos dirigeants inquiets pour leur sécurité juridique ,une poignée de gens découvrant le pouvoir de « vie ou de mort » avec jubilation et cette incroyable tentation de tenir une population sous contrôle sous masques comme d’autres sous voile ,en tout cas il est sur que cette situation gomme toutes les revendications ,les autonomies ,mais aussi bon nombre de libertés,

 »grace » au covid ,le prix des billets d’avion explosent ,les lignes de train  s’arrêtent ,les livraisons ne peuvent plus se faire ,il est partout pour expliquer pourquoi cela ne va plus, avant le moindre pépin était du a l’informatique maintenant c’est le covid  

Je ne suis pas dans le déni d’une maladie mais je voulais dire mon malaise au regard d’une situation qui n’est pas aussi binaire qu’on voudrait bien nous l’expliquer

Partager cet article

Repost0
Published by Christian SCHOETTL