Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 août 2020 5 21 /08 /août /2020 17:25
la moutondeuse made in janvry ,premiers essais la semaine prochaine
la moutondeuse made in janvry ,premiers essais la semaine prochaine

L’entretien des trottoirs et des bas-côtés des routes est un sujet complexe et souvent sujet a polémiques ; combien dans certaines communes d’opposants dénoncent-ils avec véhémence les « mauvaises herbes » qui nuisent a l’esthétique des trottoirs bien droits et bitumés ?

En fait ,c’est la quadrature du cercle ,car l’entretien des trottoirs est a la charge des riverains… notion qui pour beaucoup est juste un concept ,

peu de concitoyens se sentent concernés par le trottoir qui longe leur maison sauf a réclamer son entretien l’hiver pour la neige a l’automne pour les feuilles et le reste du temps pour les « mauvaises » herbes a la municipalité ,je ne parle pas là de janvry mais ,en général ,en témoignent quelques photos indignées que l’on trouve sur le net

Non seulement l’entretien est en partie a la charge des riverains mais ,de plus, les collectivités n’ont plus le droit d »utiliser de produits désherbants …. Que faire pour ces kilometres de voirie ?

L’usage du chalumeau brûleur est d’un cout ahurissant tant en consommation de gaz que de temps horaire consacré a cela ,d’autant plus que la chaleur accélère la germination des graines qui sont dans le sous sol ….

Les fabricants vendent des engins equipés de brosses parfois métalliques qui arrachent et décapent les surfaces ,d’abord cela coute tres cher mais surtout cela tendance a déchausser les pavés ou décoller un bitume un peu fragile bref : cher et dolosif pour la chaussée

la moutondeuse made in janvry ,premiers essais la semaine prochaine

Reste la méthode traditionnelle,

quand j’étais môme ,le père boussuge ,garde champêtre communal passait son temps sur le bord des routes armé de sa binette et de sa brouette ….je n’ai aucune nostalgie

Aussi l’autre jour, au hasard du net ,on m’a envoyé une photo d’un berger qui déplaçait ses moutons au moyen d’une cage a roulettes et cela m’a donné l’idée de la moutondeuse….

Cet été ,rené nous a fabriqué l’engin suivant les indications que je lui ai donné, et dès la semaine prochaine nous allons faire les premiers essais de la moutondeuse avant homologation !

L’idée est simple une cage que l’on déplace facilement, six a huit moutons et l’on fait progresser le tout sur le bas-côté de la route au fur et à mesure de la consommation de l’herbe, nous allons tester avec des petits moutons d’ouessant qui sont voraces et qui ne négligeront rien

c’est simple, basique et formidablement écologique en tout cas, beaucoup plus que ces collectivités qui nous font croire qu’elles ramassent les ordures ménagères avec des charrettes tirées par des chevaux

La semaine prochaine nous allons faire les premiers essais de cet engin révolutionnaire et tester son efficacité,avec un peu de chance l’herbe de janvry devrait nous faire rire et vous aussi peut être

 

la moutondeuse made in janvry ,premiers essais la semaine prochaine
la moutondeuse made in janvry ,premiers essais la semaine prochaine
la moutondeuse made in janvry ,premiers essais la semaine prochaine

Partager cet article

Repost0
Published by Christian SCHOETTL