Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juillet 2020 6 18 /07 /juillet /2020 10:10

l’élection est passée ,madame boyer ,maire d'angervilliers a été élue ,la messe est dite

je voulais juste vous raconter les trois dernières semaines qui ont abouti a cela

tout d'abord comme dans la chanson de brassens "auprès de mon arbre ,je vivais heureux" et sans le moindre désir d'être candidat 

et puis ,après l’élection de forges les bains ,cette élection est arrivée dans les esprits de chacun,pour ma par,t aucun désir ,je le dis très sincèrement, je vis très heureusement ,ce que je fais a janvry me va bien et je ne supporte plus ce climat politique fait de snipers ,de calculs , de mensonges et d'amitiés qui n'en sont pas 

sauf que là, de nouveaux élus et d'anciens qui cessaient leur fonction m'ont interpellé pour me dire qu'il était quasiment de mon devoir  de ne pas laisser la communauté aller dans le mur 

une des listes m'a fait des propositions pour que je sois en quelque sorte le garant du pluralisme et du travail en commun

,j'ai interrogé les gens en qui j'avais confiance parmi les élus mais le diable de la politique leur a fait dire qu'ils choisissaient une orientation politique plutôt qu'un homme ,

en bref ,tout ce qui m'a toujours blessé dans la vie publique et qui fait élire une chévre ou un bouc pourvu qu'il ait la bonne étiquette au bon moment ,ce qui bafoue parfois des années d'engagement et de travail ,nous le voyons régulièrement, comme aux dernières législatives 

la seule "fenêtre"  demeurait a se glisser entre ces deux blocs grâce a quelques amis vrais et être celui qui pouvait former une majorité de bons sens 

en arrivant pour le vote ,j'ai pensé que je n'aurais qu'une voix la mienne !  j'en eus trois, ce qui est peu glorieux pour quelqu'un qui conduit cette maison pendant 20 ans

sur ce que j'ai de plus cher, je vous promets que je n'en tire aucune déception ou tristesse de ne pas avoir été élu

,la seule vraie blessure se situe dans les rapports humains,dans ma profonde conviction en l'homme ,dans l'espoir fou des gens de bonnes volonté ,je ne me suis jamais crée d'"obligés",de redevables a qui on rappelle leur dette  au moment opportun,je n'ai jamais agi pour obliger des gens mais en toute conviction

c'est sans doute pour cela que j'ai souvent expérimenté le fait de croire dans le rapport humain et de voir piétiné cette conviction,cette élection me laisse ma liberté et ma sérénité ,elle va sans doute me pousser a moins accorder de crédit aveuglement,a moins  dire present sans mesure 

pour information,  le texte que j'avais envoyé aux délégués ,j'ai la sensation d'avoir fait mon devoir ,c'est donc en toute conscience ,en pleine responsabilité que les choix se sont faits ,c'est sans doute cela l'essentiel 

ma seule pensée va vers le personnel de la communauté de communes qui est la victime sans defense ,des ambitions des uns et des autres     

    

election a la communauté de communes du pays de limours

Cher(e)s collègues,

Demain nous avons tous rendez-vous  pour fixer l’avenir de la communauté de communes pour les six prochaines années, c’est-à-dire engager nos habitants et nos communes sur une voie, sur un mode de fonctionnement

Au bruissement des téléphones et des mails, nous avons tous compris qu’il y aurait deux candidats, l’un d’eux nous a envoyé une profession de foi, l’autre pas encore, ou ne l’a pas jugé utile ce qui est inquiétant dans le principe

La logique que j’observe et qui a handicapé ces six dernières années de mandat persiste,

 Nous assistons a l’affrontement de deux blocs ,dans une caricature des clivages politiques qui n’existent plus au niveau national et encore moins au sein de nos communes ,un blocage dépassé ,mais efficace pour que rien ne se fasse encore pour les six prochaines années

Pendant plus de 20 ans, le bureau de la communauté de communes s’est constitué sans exclusion, ni partisianisme, avec des gens qui ne voulaient pas des postes, mais qui souhaitaient travailler au service de tous, on n‘est pas obligés de s’aimer, mais on doit avoir l’intérêt général comme cap

La communauté de communes peut être une formidable machine de guerre au service de nos villages et de nos habitants, mais pour cela, pas de clans, pas de rapports de force, pas de captation des moyens de la communauté au profit des uns ou des autres, seulement du bon sens

Je l’ai présidé pendant 20 ans, jamais nous n’avons connu une telle situation sauf a la fin du dernier mandat

Sans nostalgie, mais parce que les faits parlent d’eux-mêmes, permettez-moi de vous rappeler :

 grâce a notre intercommunalité en 20 ans : le lycée de limours ,trois gymnase intercommunaux ,deux crèches ,2 centres de loisirs,un aire d’accueil de gens du voyage, une épicerie sociale, le centre medico psycho pédagogique a limours (que tout le monde ignore),grâce la communauté l’implantation du centre de prévention du cancer a fontenay,du lieu d’accueil pour autistes aux molieres ,la veloscenie ,85 KM de chemins de randonnée ,une zone d’activités a fontenay ,l’achat des terrains tdf,la maison de la communauté de communes ,les services techniques a fontenay et ,pas le moindre , la gare autoroutière …..sans doute j’en oublie ,Je n’évoque pas les nombreux services au public dont l’emploi qui étaient cités en exemple jusqu’à l’assemblée nationale et qui ont été démantelés depuis.

Le bilan du mandat que nous venons de vivre est lunaire : une zone d’activité a Limours ,une piste du côté de boullay ,je suis, sans doute, cruel, mais les faits sont là  et je ne vous évoque pas l’exclusion de nos concitoyens des commissions de la communauté et la fermeture des services qui leur aient été rendus ainsi qu’aux associations

Je ne me résous pas a cette fatalité, il est de notre responsabilité collective au nom du bon sens, et surtout de notre quotidien, de refuser ces logiques de blocs mortifères

la communauté de communes n’appartient a personne, mais a nous tous collectivement ,son principe fondateur est de créer des équipements au service de l’ensemble des communes ,leur lieu d’implantation ne doivent pas être le choix d’un clan, mais celui de la pertinence et de la volonté des communes de les accueillir

Enfin, la communauté de communes n’est pas une super commune et elle doit respecter les choix communaux, quand bien même la communauté de communes a compétence sur le sujet, ce ne doit pas être un lieu de pouvoir mais de pouvoir faire

Pour ma part en 20 ans, jamais on ne trouvera un écrit ou une intervention de la communauté allant a l’encontre d’un choix communal, j’ai le droit d’avoir mon avis, mais le président doit avoir une obligation de respect et de réserve

Voilà tout cela est déjà trop long, mais sans doute, un fond gaulliste (avant la mode) me pousse a l’esprit de résistance et à offrir aux gens de bonnes volontés une troisième voie, une issue de secours a la chronique annoncée de six ans de perdus pour nos villages et nos habitants   

Je n’ai « que » 65 ans, mes ambitions personnelles sont derrière moi, mais j’ai une profonde conviction, pour l’avoir vécu, pour cette communauté, je suis maire de mon village depuis trente un ans, je n’y ai jamais augmenté les impôts et chacun reconnaîtra qu’il ne fait pas honte a notre communauté, c’est ce savoir-faire, cette approche que je vous propose de mettre dans le pot commun

Je connais cette collectivité, ces bâtiments, sur le bout des doigts pour avoir participé a les construire, je connais bien la plupart du personnel qui est en souffrance et qui est notre véritable patrimoine, enfin je vous ai tous vu arriver dans la vie publique ,je n’ai jamais menti ,ni triché ,toujours travaillé avec ceux qui voulaient travailler ,j’aime les gens qui sont faibles avec les faibles et forts avec les forts, l’inverse me révolte

Enfin je peux être « spontané » ce qui veut dire que je ne suis pas calculateur, défaut qui a créé à mon égard quelques belles inimitiés, mais c’est le prix de la sincérité 

Je vous présente ma candidature, que je n’envisageais pas il y a quinze jours, face à l’impasse qui nous est proposée, mais aussi a la demande d’élus profondément inquiets par la situation qui nous est offerte,

Demain, mercredi, je vous invite à former un cercle de bonnes volontés au service du bon sens et de nos habitants et le premier tour sera déterminant

Très cordialement

Christian schoettl  maire de janvry

election a la communauté de communes du pays de limours

Partager cet article

Repost0
Published by Christian SCHOETTL