Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 avril 2020 2 28 /04 /avril /2020 17:07

c'est le courrier que j'adresse a mes habitants ,car s'il arrive malheur,ce ne sera pas pierre ,paul , ou jacques  qui a janvry auront signé au bas de la page

lors de nos spectacles j'ai l'habitude de dire aux acteurs ,a  toute la petite bande qui monte ces défis "on partage le succés, mais je devrais assumer l'échec"

je dédis ce courrier aux 36000 maires de france ,élus ou en passe de l'être 

ouverture des écoles ? ou la conscience mise a mal

L’école est censée rouvrir le 11 mai,

De toute ma vie de maire, c’est sans doute la décision la plus difficile à prendre

Ce Lundi a 17H, j’ai réuni les conseillers municipaux et la directrice de l’école pour évoquer la situation, car mes choix sont souvent trop tranchés, trop radicaux et qu’un conseil municipal permet de mieux réfléchir a plusieurs avec plus de sérénité que dans la solitude

Depuis l’apparition de l’épidémie, nous avons essayé de faire ce qu’il y avait à faire pour préserver chacun, avec, sans doute, des erreurs, des maladresses, des oublis mais j’ai essayé d’être digne de la confiance que vous m’avez accordée et de la fonction que j’occupe, rien n’est parfait.

 Je tiens à remercier les conseillers municipaux et le personnel communal qui ont répondu présent sans faille et avouons que pour les « nouveaux » élus, c’est une entrée en matière musclée

Pour en revenir à l’école et à sa réouverture, la venue des enfants devrait se faire sur le volontariat mais il me semble normal que les parents ne pourront prendre leur décision qu’en sachant les conditions dans lesquelles les enfants seront reçus, c’est ce que nous avons tenté de formaliser lors de notre réunion de lundi et un un sondage/courrier va leur être adressé

Néanmoins, jamais je ne prendrai la responsabilité ou l’engagement que les distances de sécurité entre enfants soient respectées, ceux qui peuvent affirmer cela, n’ont jamais eu d’enfants et encore moins un groupe d’enfants, comme le disait un enseignant, les écoles sont des lieux d’agitation

 Chaque parent qui souhaitera envoyer ses enfants devra avoir a l’esprit le fait que le risque zéro est impossible, et que les directives de l’état sont des théories, parfois, très difficiles dans la vraie vie

La responsabilité des enseignants ou de la mairie ne saurait être engagée, c’est en toute connaissance de cause que chacun doit décider, avec l’engagement de notre part, si l’école réouvrait, de faire tout ce qui est possible, c’est pourquoi l’avis de chaque parent est essentiel

En fait, si je m’ouvre à vous, c’est que c’est un problème de conscience, a l’heure où le fameux conseil scientifique désapprouve la réouverture des écoles

 dois-je me soumettre sans résistance aux directives de l’état sans donner de priorité à vous et à vos enfants ?

A l’heure, où on garde les cafés et les restaurants fermés, on nous demande de rouvrir les restaurants scolaires, jusqu’à l »’absurde de servir à manger dans les classes ! ce qui est exactement le contraire de ce qu’on nous impose  ordinairement  

A l’heure, où, on a, enfin, admis que les transports en commun sont un haut lieu de contamination, il faudrait que nous redémarrions le car scolaire….

A Janvry, nous avons eu 4 cas ou 5 cas de coronavirus, nous avons accompagné ceux qui l’ont souhaité

Globalement en vivant entre nous, les choses se sont bien passées, le personnel communal qui se côtoie quotidiennement se porte bien et a continué sa tâche, jean francois et moi qui faisons la tournée de pain aussi, les membres du conseil municipal qui se sont réunis au lendemain des élections et qui régulièrement mettent la main a la pâte se portent bien

Les bénévoles du petit marché sont équipés et nous venons de passer correctement ces quelques 40 jours de confinement sans dissémination locale

Alors oui, c’est une grave décision a prendre que d’ouvrir l’école, que d’ouvrir ainsi, à mes yeux, les portes de toutes les maisons de notre village

Ce n’est pas une question de responsabilité pénale, mais de se dire le reste de sa vie « si j’avais eu le courage de dire non » untel ne serait peut-être pas mort, untel ne serait pas intubé a l’hôpital …désolé de l’écrire ainsi, mais depuis l’annonce du déconfinement, mes nuits sont hantées par cela

Remettre les enfants pour 16 jours de scolarité complète (31 jours a mi-temps) , c’est risquer une dissémination locale,c’est risquer qu’un môme ramène chez lui cette saloperie et envoie son père, sa mère a l’hôpital voir pire, c’est risquer la santé du personnel enseignant de leur famille ,du personnel communal et de sa famille

Que cela diffuse a plusieurs enfants et que cela parte en arborescence

 Je ne joue pas dans le dramatique, mais a l’heure du choix, je n’ai pas le droit d’être insouciant, je n’ai pas le droit de risquer la santé du personnel communal, des enseignants, d’être nonchalant avec une situation a peu près stabilisée dans la commune, sous prétexte que l’état nous presse a rouvrir, nous vivons une période qui égrene plusieurs centaines de morts chaque jour

 L’état dont la gestion de la crise n’a pas été visionnaire

Je comprends que la situation soit difficile au sein de certaines familles, je comprends que certaines soient appelées à aller travailler,

 Mais quel prix a une vie ?

Qui suis-je pour la faire risquer a qui que ce soit ? car une cour de récréation en maintenant les distances, c’est une vision de technocrate célibataire

L’argument officiel est le risque « de décrochage » scolaire, l’argument réel est la reprise économique, les deux sont bons, en tout cas dans certains quartiers, pour l’école de Janvry, la directrice ne nous signale aucun décrochage qui mériterait de faire courir un tel risque, on peut même se féliciter de l’enseignement qui a été fait à distance  

J’ai écouté mon conseil municipal, écouté les enseignants, nous allons écouter les parents, mais fondamentalement en cas de catastrophe je sais que je le porterai toute ma vie

Parents, donnez-moi votre avis,

, parents dites-moi les situations difficiles auxquels vous seriez confrontés si l’école restait fermée, vous l’avez compris, a titre personnel, mon choix est fait mais l’avis du conseil municipal, des enseignants, des parents est essentiel et ceux qui me connaissent savent mon impérative discipline à entendre et à écouter

D’ores et déjà, sans trahir les débats ,les élus ont fait le choix de reporter  l’ouverture éventuelle  de l’école  entre le 25 mai et 1° juin et une évaluation entre le 22 et le 25 de la situation sanitaire nationale pour décider si la reouverture est raisonnable

Il est possible que des parents puissent mal vivre les  baisses de services qui seront faites, je pense qu’il faut ne pas croire que le malheur n’arrive qu’aux autres,ma seule préoccupation depuis des semaines c’est vous ,votre santé ,celle des employés communaux ,des enseignants qui devraient être en première ligne suivant les choix définitifs et donc celle de leurs familles     

Je tenais a vous remercier tous de la confiance que vous me faites, que vous nous faites, on va en tout cas tout faire pour que le bon sens prévale, pas de catastrophisme, pas d’insouciance, avec les failles qui caractérisent tous les êtres humains

Nous attendrons le discours du premier ministre qui ne devraient pas aller dans les détails mais peut être réviser a nouveau sa position, comme vous le constatez aux informations, ces interrogations sont partagées par nombre de maires a travers la France entière et personne de gaieté de cœur ne se pose ce genre de questions

Cette décision si elle devait être prise, s’appuie sur une intime conviction, ne peut l’être sans l’adhésion de chacun et surtout votre soutien

Merci a tous d’avoir pris la peine de me lire

Amitié

Christian schoettl

 

Extrait de l’avis du comité scientifique

 le risque de transmission est important dans les lieux de regroupement massif que sont les écoles et les universités, avec des mesures barrières particulièrement difficiles à mettre en œuvre chez les plus jeunes. En conséquence, la Conseil scientifique propose de maintenir les crèches, les écoles, les collèges, les lycées et les universités fermés jusqu’au mois de septembre.

 

 

ouverture des écoles ? ou la conscience mise a mal
ouverture des écoles ? ou la conscience mise a mal
ouverture des écoles ? ou la conscience mise a mal

Partager cet article

Repost0
Published by Christian SCHOETTL