Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 avril 2020 7 26 /04 /avril /2020 09:04
Ne pas laisser aux événements,l'excuse d'oublier

ce matin ,je me suis glissé dans le  cimetière de limours,aujourdhui c'est jour de commémoration de la déportation,du confinement définitif dans des camps de concentration

j'ai crée en 1994 une cérémonie devant cette tombe qui réunit des déportés des camps qui ont fini leur jour dans une maison de retraite a limours,

cette cérémonie était forte a mes yeux ,il y avait ce violoncelliste,envoyé par dominique rouits de l'orchestre de massy qui nous permettait de ne pas respecter de minute de silence mais qu'au contraire la culture s'exprime face a la barbarie,il y a eu trop de silences complices pendant ce génocide  pour en perpétuer le rite 

j'essayais de trouver les mots vrais ,les mots des tripes ,et nous étions nombreux autour de cette tombe sans obligation protocolaire,sans doute un des rares moments de l'année où beaucoup de regards étaient trempés et où, a la fin de la cérémonie, les pieds étaient plantés au sol avec une difficulté physique a s'arracher au lieu 

cette cérémonie cantonale était si forte que j'ai cru qu'elle me survivrait,non pas par prétention, mais pas émotion,parce que c'était sans doute le temps le plus bouleversant de l'année , par le fait que cette tombe est un bien commun, et un symbole a partagé 

oubliée,abandonnée, la cérémonie humaine,

dommage,j'aurais toujours en mémoire, ce violon dont les notes couraient parmi les tombes ,les yeux mouillés des êtres humains présents et la petite flamme dans la vieille lanterne que j'allume chaque année,et ce moment de partage inoubliable  

Partager cet article
Repost0
Published by Christian SCHOETTL