Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 octobre 2019 6 19 /10 /octobre /2019 14:44
Gerard faudot, parti en un clic

gerard nous a quitté,sans doute que les personnes qui ne le connaissaient pas intimement , ne garderons pas la mémoire de cet homme discret au regard si malicieux et pourtant...

Alors je suis désolé que ce blog se transforme trop souvent en revue nécrologique, mais quand on a été élu durant trente ans ,on a côtoyé bien des gens ,partagé bien des aventures ,construit ensembles bien des passerelles

et du coup ,a une occasion ou a une autre, on réalise combien de ces hommes ou ces femmes , parfois plus murs que vous, et qui vous ont fait confiance ,avec qui on a partagé un bout de chemin,nous ont faussé compagnie ,manquent a notre histoire 

ce n'est pas parce que l'on est décédé, que l'on est un homme parfait, mais dans le cas de gérard,ce vendredi matin dans la petite église de briis sous forges ,c'est vrai que j'aurai aimé partagé mes sentiments

j'ai connu Gérard ,il était adjoint au maire de briis,Bernard ROZ,

il était de ces taiseux actifs, mais a l'humour ciselé ,un homme loyal avec qui nous avons vécu quelques belles aventures ,

en fait gerard ,je ne sais si il avait la foi ,mais je sais qu'il avait foi en la vie ,en l'homme,en la beauté du monde ,en l'amour pour les siens ,en la parole donnée, que dire de de mieux ?

toute sa vie m'a semblé réglée sur cela ,il aimait la photo pour figer au meilleur instant la beauté du monde,ses photos étaient une ode au beau ,au magique ,a la vie et donc un hommage a la création,

sans doute de ces pudeurs rentrées qui lui faisaient venir un petit sourire de contentement et des lumières au fond des yeux, plutôt que de grands discours

nous avons partagé notre passion pour le territoire avec la "petite" bande  ,jean guittet,Annie jacquet ,Bernadette perrine  et les amis, pour rédiger le guide de randonnée du district, a l'époque, devenu de de la communauté de communes

nous nous retrouvions le samedi pour des escapades découvertes jubilatoires de notre territoire ,gérard notait et photographiait,pourquoi garderai je toujours en mémoire cet alambic ambulant sur lequel nous étions tombés par hasard du coté des molieres avec  la degustation qui avait suivi ?ces soirées pour fêter la réussite des journées du patrimoine que nous montions tous ensembles comme on cuisine un plat de fête ? où notre bonheur était d'avoir engrangé une nouvelle aventure ,une nouvelle source d'émerveillement 

gérard, c'était la force tranquille ,l'ami sur,

alors oui? sa foi en l'homme l'avait conduit a participer a la vie publique  sans violence ,sans polémiques ,fermement? mais au service de tous avec cette belle naïveté de penser que chacun agissait comme lui? et peut être la colére non exprimée de découvrir, parfois, que ce n'était pas le cas 

la mémoire de notre territoire lui devra beaucoup sans qu'il n'ait jamais revendiqué quoi que ce soit,et il avait sur l’énergie deployée par son épouse en toutes chose, une sorte de bienveillance attendrie et admirative qui le faisait plonger derrière son objectif   

 

Partager cet article
Repost0
Published by Christian SCHOETTL

Présentation

  • : Le blog de Christian SCHOETTL
  • : chronique d'un élu local trop libre pour se taire
  • Contact

Recherche

Liens