Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 octobre 2019 5 04 /10 /octobre /2019 08:55
dakhla un patchwork pas encore très lisible

première matinée de visites serieuses ,comme ce producteur de tomates cerises et de melons ....charentais où tu devines plutot que tu ne parcours un dedale de 115 hectares de serres arrosées avec une eau puisée a 1400 métres de profondeur

juste impressionnant 

dakhla un patchwork pas encore très lisible
dakhla un patchwork pas encore très lisible
dakhla un patchwork pas encore très lisible
dakhla un patchwork pas encore très lisible

pause pour un café /the a la menthe :petits gateaux:abricots secs :dattes dans un hotel consacré aux passionnés de kidsurf dans une baie sublime

dakhla un patchwork pas encore très lisible

rouler au milieu d'un desert de pierres et sable balayé par le vent avec la mer en toile de fond et deviner des troupeaux de dromadaires paissant tranquillement ou formant des caravanes tandis que vers l'ocean ce sont les flamants roses qui forment la toile de fond 

dakhla un patchwork pas encore très lisible
dakhla un patchwork pas encore très lisible
dakhla un patchwork pas encore très lisible
dakhla un patchwork pas encore très lisible

s"arrêter au bord de la mer devant des bancs d’huîtres, en deguster quelques unes avec etonnement car elles sont matures en 11 mois contre 4 ans pour les notres

dakhla un patchwork pas encore très lisible
dakhla un patchwork pas encore très lisible
dakhla un patchwork pas encore très lisible

après les huitres, les autruches ,ce muppet show permanent ,avec l'idée qu'il n'en faudrait pas beaicoup pour que cela devienne une activité touristique sympathique

dakhla un patchwork pas encore très lisible
dakhla un patchwork pas encore très lisible
dakhla un patchwork pas encore très lisible

passer l'immense pont qui conduit au port  ancré dans la lagune ,decouvrir l'enorme  flottille de peche ,etre recu par le commandant du port qui vous en presente toutes les subtilités

dakhla un patchwork pas encore très lisible
dakhla un patchwork pas encore très lisible
dakhla un patchwork pas encore très lisible

filer  a la conserverie de poissons et être médusé (médusé c'est amusant ?)

devant l'automatisme mais aussi cette petite armée qui s'affaire pour que 5 heures après avoir été pêché le poissons soient déja conditionné,s prets a consommer ;600 tonnes de poissons défilent ainsi quotidiennement 

dakhla un patchwork pas encore très lisible
dakhla un patchwork pas encore très lisible
dakhla un patchwork pas encore très lisible
dakhla un patchwork pas encore très lisible
dakhla un patchwork pas encore très lisible
dakhla un patchwork pas encore très lisible
dakhla un patchwork pas encore très lisible
dakhla un patchwork pas encore très lisible
dakhla un patchwork pas encore très lisible
dakhla un patchwork pas encore très lisible

j’arrête de vous lasser ,c'est un voyage surprenant ,pas touristique mais qui permet d’appréhender autrement ces lieux 

voyage que pour des raisons personnelles je vais devoir écourter ,demain c'est l'ouverture de la foire et je suis reçu a dîner par le gouverneur ensuite il me faudra rejoindre janvry en urgence

ce soir c'est le maire qui nous reçoit a dîner amicalement  dans sa maison  ou plutot dans son salon de reception 

dakhla un patchwork pas encore très lisible
Partager cet article
Repost0
Published by Christian SCHOETTL

Présentation

  • : Le blog de Christian SCHOETTL
  • : chronique d'un élu local trop libre pour se taire
  • Contact

Recherche

Liens