Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 août 2019 4 08 /08 /août /2019 20:54
hommage a signes
hommage a signes

avec mon ami Philippe benassaya maire de bois d'arcy,nous avons fait le choix de nous rendre aujourdhui a signes pour l'hommage des habitants a leur maire plutôt qu'a l'enterrement qui aura lieu demain 

je dois vous avouer que l’expérience que j'ai des enterrements d'élus a guidé ce choix : 

la vie d'un maire se fait au dépens de sa vie privée ,de sa famille ,il n'y  a pas le choix,

alors je n'ai jamais supporté  les enterrements d'élus ,d'autant plus s'ils avaient un rôle important ou médiatique, car on y assiste a une bousculade indécente de gens qui veulent qu'on les voit ,qu'on entende leur discours funèbre ,bref  un cirque indécent où l'on vole ces instants d'émotion a la famille ,où on la prive une nouvelle fois d'intimité ,de leur père ,leur mère ,leur mari ,

la machine du protocole et des égos broie tout 

nous nous y sommes rendus donc aujourd’hui,a l'occasion de l'hommage de la population qui,demain sera en partie exclue 

 ,car ,personnellement ce décès me prend aux tripes ,j'ai eu trop souvent les genoux contre un parechoc de voiture pour l’empêcher de partir que je ne peux que projeter 

en fait,et vous me pardonnerez l'expression, si elle vous semble ridicule, ,c'est comme un frère d'armes qui est tombé, quand bien même je ne le connaissais ,je sais, pour les vivre, sa passion, son engagement,sa conviction de pouvoir agir ,son attachement aux êtres humains 

j'ai aimé nous mêler a la foule sans protocole,j'ai aimé les mots du premier adjoint,simples ,vrais ,sincères ,j'ai eu les larmes en chantant la marseillaise dans cette ruelle de village varois a l'unisson de ces centaines de personnes 

des journalistes se sont étonnés de notre présence ,l'un d'eux m'a dit "vous êtes en vacances et vous venez ?"

comme si être maire était un métier,comme si nous avions des congés payés ,comme si un maire pouvait être totalement en vacances ,on est maire vingt quatre heures sur vingt quatre et sept jours sur sept et si on n'en est pas capable, il faut faire autre chose 

alors demain, le premier adjoint a prévenu ,ce sera une déferlante contraignante sur signes et il a demandé aux habitants de le supporter en l'honneur du défunt 

une chose est sure, tout ce qui détient une autorité doit se préparer au pire ,élus ,forces de l'ordre ,pompiers ,instituteurs ,enseignants ,infirmiers ,urgentistes etc ...

si les fonctions ne sont pas sacralisées ,si les gens ne sont pas prévenus qu'une atteinte a la république, quelle que soit sa forme est sans excuse ,je crois que nous allons aller d'indignations en indignations et d'enterrements en enterrements 

 

Partager cet article
Repost0
Published by Christian SCHOETTL

Présentation

  • : Le blog de Christian SCHOETTL
  • : chronique d'un élu local trop libre pour se taire
  • Contact

Recherche

Liens