Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 juillet 2019 2 02 /07 /juillet /2019 22:07
thomas joly ,adios amigo

c'est par un sms sybillin  de francois durovray que j'ai découvert que l'ami thomas s'en était allé en pleine fulgurance

thomas ,je l'ai connu au conseil général ,il succédait a bernard mantienne et nous avait rejoint dans ce groupe un peu heteroclite qui s'appelait les non inscrits

l'amitié fut immédiate ,il était le sage ,le pondéré ,le raisonnable j'étais le turbulent ,je puisais dans  sa facon de trace son chemin ,il jubilait de mes éclats 

pendant une très longue période ,nous avions tenu le gage de nous retrouver a quelques uns des conseillers généraux une fois par mois pour diner avec l'engagement formel de ne pas parler...du conseil général,de prouver que nous pouvions  nous passionner pour autre chose

il y avait thomas ,francois durovray  ,patrick imbert au debut, genevieve izard lebourg et nous invitions des élus en devenir comme jr hugonet ,par exemple

thomas est le symbole même de l'homme qui cherche les apaisements ,déteste les conflits ,considéré que le temps et la patience font plus que force ni que rage ,

il a une famille magnifique nichée au coeur de verrieres,et ce soir je pense a sa femme ,aux siens 

 ,l'ecologie ,la vraie était dans ses tripes 

la vraie dernière fois que je l'ai vu c'était lors d'une remise de décoration,c'est un ministre qui s'est déplacé ,le sage thomas a tout supporté des exigences de ce fat ,pour ne pas faire d'histoires, pas d'éclat ,depuis un dejeuner aux invités choisis qui le privait de ses amis ,jusqu'aux caprices du dit ministre sur le menu 1/2 heure avant de passer a table...

thomas prenait sur lui comme il a toujours pris sur lui,il détesterait que je raconte cela, mais il détesterait aussi que je ne sois pas tel qu'il m'aimait  ...un peu cash 

cet homme était apprécié de ses amis comme de ses adversaires ,il avait l'intelligence de la douceur ferme, il imposait le respect par une élégance courtoise ,ce qui n'empechait pas la détermination 

pour le reste ,cela nous renvoie a la vanité des ambitions ,des combats politiques ,a ces heures de belle vie perdue pour des débat  bien vains ,a l'injustice de la vie publique

voilà un homme qui aurait merité de nous représenter au senat ou a l'assemblée mais qui n'était ni manœuvrier ni partisan et encore moins agressif ,je crois que l'attachement a l'ethique ,a une certaine idée de l’honnêteté nous prive dans nos instances de belles personnes comme lui 

alors il y aura eu plein de tendresse ,de complicité ,de rires ensembles,de soirées avec les mariachis et c'est cette image que je garder de lui ,

vendredi prochain il y aura beaucoup de gens éplorés et sincérement éplorés ,je serais loin, mais mon ami sera dans mon coeur 

vaya con dios amigo

 

Partager cet article
Repost0
Published by Christian SCHOETTL

Présentation

  • : Le blog de Christian SCHOETTL
  • : chronique d'un élu local trop libre pour se taire
  • Contact

Recherche

Liens