Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 août 2018 7 19 /08 /août /2018 11:11

l'info continue a faire la chenille,benalla oublié,kaaris incarcéré tente un come back par video interposée,un seisme a bali a du mal a faire la une ,le rapport morts/distance est insuffisant ,Aretha franklin a le mauvais gout de nous quitter au moment même où un pont s'effondre,où il y a gêne ,il n'y a pas de plaisir

Mieux vaut construire des ponts plutot que des remparts,a condition que les premiers soient aussi solides que les seconds
Mieux vaut construire des ponts plutot que des remparts,a condition que les premiers soient aussi solides que les seconds

une pensée d'abord pour toutes les villes et pays où l'ingenieur Morandi a construit des ouvrages, qui doivent avoir envoyé sur l'heure des équipes inspecter les structures  ,de la colombie au canada

en fait, qu'ils se rassurent ,il ne semble pas que cela soit la conception qui pêche dans cette affaire ,

du fond de mon été et pour avoir vécu presque un an en Italie ;on est en droit de penser que  c'est la folie de construction et de reconstruction durant les "grandes années" ,une forme d'adolescence brouillonne ,trop vite dans l'urgence

 un ouvrage des années 1960 ,sous l'impulsion d'une économie qui explosait et des effets du plan Marshall

le béton a été l'alpha et l'oméga de cette époque,le produit miracle ,mal maitrisé ,mal connu dans sa tenue dans le temps ,

l'europe entière a bétonné depuis les tours d'immeuble ,en passant par les centrales nucléaires ,jusqu'a des portions de routes ,entre le béton qui se délite et les ferrailles qui le structurent, qui rouillent…Une sorte de divorce annoncé, si on ne corrige pas les premiers dommages avec rigueur

et puis c'est l'italie ...déjà 4 ou cinq ponts ont subi ce sort ,certains, a peine dix jours, après leur inauguration, c'est une bonne illustration des effets de la corruption, :

au pays de pots de chianti,quel grand chantier n'est pas gangréné par la l'intervention de la maffia globalement et des petits corrupteurs localement ?

ce n'est pas une caricature ,c'est une culture

l'histoire de ce pont commence par des surcouts énormes ,imprévus qui sont révélateurs, sans doute apprendra t on que la qualité du béton … que la proportion de sable …. voir le dimensionnement de la ferraille... 

Car la corruption a plusieurs effets  : non seulement d'augmenter les couts ,par nature, mais elle permet a chacun de tricher puisque chacun fermera les yeux

,j'avais croisé quelques entrepreneurs qui travaillaient a l'époque sur la construction de l'opéra bastille et qui m'expliquaient le racket organisé maffieux sur ce chantier , quelques  temps après ,on se souvient combien la construction avait posé problème

La corruption n'est donc pas juste un problème d'éthique ,elle participe grandement a la mise en danger de la vie d'autrui ,dans la construction comme dans le monde pharmaceutique par exemple

comment ne pas se dire aussi, que nous sommes des consommateurs, des flambeurs ,que les trente glorieuses nous ont permis de construire des ouvrages que nous ne pourrions plus nous permettre de faire aujourd'hui mais que aussi des logiques de rentabilité pour le privé et des finances contraintes pour le public conduisent a ne pas surveiller, voir a ne pas entretenir comme il le faudrait

une politique de l'autruche sans doute condamnable

lorsque sur la communauté de communes de limours nous avons réalisé la veloscénie entre gometz la ville et  bonnelles,la voie est enjambée par plusieurs ponts,

je me souviens du pont de la benerie qui "bénéficie" d'une certaine circulation et que certains poids lourds ou engins n'hésitent pas  à franchir

pourtant nous, qui étions en dessous nous constations que des morceaux de bétons s'en détachaient ,c'était courant ...nous l'avons signalé ,les travaux de confortement ont certainement été faits,je ne sais pas ,je ne suis plus a la manœuvre

mais chacun doit mesurer que pour une commune le maintien de tels ouvrages est un défi financier et, faute de moyens, soit on croise les doigts, soit on coupe la route  

 

 

Mieux vaut construire des ponts plutot que des remparts,a condition que les premiers soient aussi solides que les seconds

j'ai une tendresse d'adolescent pour le pont marie ,des pulsions amoureuses nous conduisaient a y roder ...Ce pont a été construit en 1635...près de 400 ans ,et dieu si son architecte Christophe marie ne pouvait pas penser qu'il y roulerait des voitures ,des poids lourds et qu'il pourrait subir de telles charges et pourtant il est là magnifique et je vous évite des vues du pont du gard ….……….

Sans doute ces ouvrages ont ils mis plus de temps a être construits, sans nul doute les matériaux étaient plus nobles mais avouons que sans nostalgie ,cela de quoi interpeller

dans mon petit atelier d'ébénisterie que j'ai tenu pendant près de vingt ans j'avais un maitre ébéniste qui ,devant mes impatiences, me disait toujours "vite et bien, cela n'existe pas"   

Mieux vaut construire des ponts plutot que des remparts,a condition que les premiers soient aussi solides que les seconds

pour conclure et faire hurler certains, oublions l'Italie où l'état est déliquescent,absent,et où le pouvoir est ailleurs et revenons a la France

pour avoir une autoroute qui traverse le territoire de la commune, une autoroute a peage,je me dois de témoigner qu'une bonne conjugaison entre contrôle de l'état et gestion privée conduit a des équipements performants

il y a quelques années ,la réglementation a imposé de relever tous les ponts surplombant l'autoroute   de quelques centimètres… travail colossal,cout exhorbitant pour le gestionnaire , mobilisant des moyens énormes durant des jours et des nuits ...pas sur que des collectivités l'auraient fait, quand je vois le temps qu'elles mettent a construire la moindre déviation

en fait, la force d'un élu est de se déclarer incompétent ,non technicien quand au nom du suffrage universel il s'autoproclame architecte ,ingénieur erc ...il a tendance a nous conduire a la catastrophe 

lorsque je vois l'état des routes dépendant des collectivités et celui du réseau privé ,l'entretien ,la présence d'hommes en jaune ,je ne m'interroge pas

j'entends bien ceux qui se plaignent du prix du peage qui augmente mais qui augmentent eux aussi les impots dans leurs collectivités, nos routes en sont elles mieux entretenues ?

la gratuité des autoroutes au regard de leur cout, c'est forcément la faire payer a tous les citoyens? plutôt qu'a ceux qui l'empruntent, cette idée du pollueur /payeur que l'on  abandonnerait

au nom d'une gratuité d'apparence et démagogique ,c'est surtout condamner le réseau autoroutier a ressembler a notre réseau public...si nous étions exemplaires sur notre voierie? sans doute les usagers préféreraient prendre nos routes bucoliques …et ne pas payer l'octroi

La catastrophe du pont de gênes démontre pour l'avenir, qu'un contrôle sans concession est une impérative obligation, quand bien même un ouvrage comme le pont Morandi est un tel enjeu économique et social pour toute l'italie du nord qu'il est incompréhensible qu'on ait laissé filé  

en fait, assumons que bien des ouvrages ont été peu ou mal entretenus, qu'il faut du courage et de l'argent ,acceptons le fait que cela coute et assumons le

affirmons aussi que quand l'état délègue au privé un service public ,il doit se donner tous les moyens techniques et légaux d'imposer que la mission est correctement menée

 

Partager cet article

Repost0
Published by Christian SCHOETTL