Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 août 2018 4 23 /08 /août /2018 11:56

après les gilets jaunes voilà les compteurs jaunes ...Quand il y a plus de deux ans ,le conseil municipal après un vrai débat et des vraies réticences parmi nous, a délibéré sur la possibilité de refus des compteurs linky ,on nous a regardé a nouveau comme des extra terrestres  ,

exactement comme pour la reforme des rythmes scolaires qui devait apporter tant de de bienfaits ,on nous a expliqué que "nous n'avions pas le droit de "refuser" 

c'est d'ailleurs passionnant ce concept que la loi autoriserait tout et légitimerait tout ,c'est ainsi que chacun appelait a respecter les lois anti sémites promulguées par vichy

n'est ce pas une impérative obligation de chaque citoyen de s'interroger sur le bien-fondé de ce que l'on veut lui imposer ?  

linky ,décidement le jaune ....

est il utile de rappeler en gras que l'arrêté municipal de janvry n'a pas été attaqué par la prefecture ?

Est il utile de souligner que les menaces ,les mensonges ,les violences verbales des sociétés chargés de la pose par Enedis justifient a elles seules de se mettre en rébelleion

ce joli moment où un salarié d'une de ces boites m'a dit que si continuais a m'obstiner "ils allaient me faire sauter aux prochaines élections" ...le genre de propos qui m'...électrisent

un ami medecin ,homeopathe m'envoie ce matin un article du figaro sur le sujet

extraits

La fronde contre les nouveaux compteurs électriques Linky prend de l'ampleur. Comme des centaines d'autres communes, Berre-l'Étang, dans les Bouches du Rhône, a décidé d'interdire le déploiement de ces nouveaux compteurs dits intelligents. Une décision que conteste la préfecture. Cette ville de 13.000 âmes a-t-elle le droit de bannir ces compteurs censés simplifier la vie des habitants et améliorer l'efficacité énergétique

"préfet considère que la commune n'est pas propriétaire des compteurs car nous avons délégué la gestion de l'électricité à un syndicat. Mais la commune reste bien propriétaire des compteurs! La municipalité est donc habilitée à délibérer sur les compteurs de ses administrés», affirme Mario Martinet, maire de Berre l'Étang. La ville n'est pas la première à refuser l'obligation de la pose des compteurs Linky sur son sol,

«Linky est supposé apporter aux clients une parfaite connaissance de leur consommation mais ce n'est pas le cas. Un logiciel doit être acheté en plus pour le permettre», déplore Corinne Lepage, avocate de la commune de Berre-l'Étang qui a récemment demandé un moratoire sur l'installation des compteurs Linky. «Le dispositif ne permet pas non plus de réaliser des économies d'énergie, au contraire, on constate une hausse de la consommation d'électricité après l'installation de ces compteurs... qui peut aller jusqu'à 30%», ajoute l'ex-ministre de l'Environnement.

Le constat est partagé par la Cour des comptes. «Les gains que les compteurs peuvent apporter au consommateur sont encore insuffisants. Ce sont pourtant eux qui justifient l'importance de l'investissement réalisé», avance-t-elle dans un rapport publié en février dernier. L'association de consommateurs UFC-Que Choisir a également exprimé des réserves à ce sujet. L'avocat des consommateurs a même lancé une pétition: «Linky. Refusons de payer pour Enedis», le 8 mars, pour demander à revoir les conditions de financement du compteur. Elle compte aujourd'hui près de 300.000 signataires.

linky ,décidement le jaune ....

pourquoi ai je la sensation que les compteurs linky subiront globalement le même sort que la réforme des rythmes scolaires ?

Pourquoi ai-je la sensation que ces compteurs sont utiles pour l'industrie, pour les tres gros consommateurs mais pas pour les particuliers ,enfin utiles a mieux cerner et anticiper les besoins en  consommation ?

Pourquoi suis je certain qu'ils aboutiraient a alourdir la facture d'électricité des usagers ?

pourquoi en fait avons nous un réflexe d'auto défense quand on veut imposer  tout a tout le monde sans nuances ? un peu comme le 80 au bord des routes qui permet a Vinci d'accueillir un peu plus de gens sur ses autoroutes a péage car le but était celui là

alors bon vent aux communes qui disent non et se battent et quand bien même les tribunaux leur donneraient tort ,cela ne signifie pas qu'elles n'ont pas raison

Partager cet article
Repost0
Published by Christian SCHOETTL

Présentation

  • : Le blog de Christian SCHOETTL
  • : chronique d'un élu local trop libre pour se taire
  • Contact

Recherche

Liens