Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 juin 2018 6 02 /06 /juin /2018 09:32

hier soir, c'était la dixième édition du printemps des poètes a la sauce claude meurisset ,

dix ans qu'un jour je l'ai remercié de nous proposer cette idée et de la mettre en œuvre ,chez nous

dix ans que nous nous retrouvons dans la grange de la petite ferme dans la paille ou le foin ,une signature,une identité ,une couleur

dix ans que dans la pénombre chaude des vieilles pierres ,ils viennent réjouir notre esprit des immenses comme venus Khoury ghata, isabelle olivier ,des poètes ,des musiciens qui viennent en toute simplicité partager l'essentiel ,l'épuré

dix ans que cela me fait chaud au cœur de voir des gens venus parfois de très loin ,du nord de paris ,assis sur des ballots participer a ce voyage exploratoire dans l'infinie créativité de l'homme (ou de la femme)

pour l'anecdote,vous connaissez mon "talent" pour oublier des mots ,des lettres ,pour inverser le tout au point qu'il faut parfois se transformer en Champollion pour essayer de me comprendre et bien ce matin je n'ai céssé d'écrire "le printemps des potes" et non des poetes ,precipitation ou lapsus ?

printemps des poétes  : le bonheur est dans le foin !
printemps des poétes  : le bonheur est dans le foin !
printemps des poétes  : le bonheur est dans le foin !

dieu sait si j'ai passé des soirées ,dans des salles aux normes de la direction des affaires culturelles ,dans des fauteuils rabattables au velours râpeux rouge ou noir ,des spectacles parfois lunaires, parfois magnifiques mais ,désolé, rarement je n'y ai trouvé ce petit supplément d'âme de nos soirées ni subventionnées ,ni célébrées par les instances officielles

comment ne pas être touché par la présence, chaque année, de claude germon,ancien sénateur ,ancien maire de massy,concepteur de l'immense opéra de massy qui ,chaque année avec son épouse vient prendre place sur nos ballots de foin ou de paille "parce qu'il aime" ,aucune autre raison ,et cela me touche

cela vaut toute "autorité" venant par devoir

la "touche" janvryssoise c'est de ne jamais se separer après un spectacle, sans avoir bu et mangé ensembles

en dix ans brouillade aux truffes ,sushi,riz cantonais ,chorba ,tous les plats ont pu être servis a la fin du spectacle pour prolonger l'instant ,pour échanger sans renvoyer les gens dans la nuit et le silence

cette année on parlait d'amour ,alors ce furent des pates en forme de cœur ,qui furent servies avec des samoussas ,et des desserts au chocolat et au caramel ....merci aux cuisiniers d'un soir qui m'ont donné un coup de main ,car là aussi,l'important est de mettre la main a la pate  

 

printemps des poétes  : le bonheur est dans le foin !

 

l'année prochaine ,claude  nous a prévu ,pour me faire plaisir ,une soirée consacrée aux poètes perses ,

j'ai d'ores et déjà une pensée pour mon ami réza et je vous invite a fréquenter son site un moyen d'allumer des lumières en orient

voyagez sur son site

http://faceiran.fr/

quant aux poètes iraniens pour ne pas dire perses ,ils sont l'objet d'un culte incroyable en iran ,sans doute car ils sont terre de liberté en lien un film de reza sur le mausolée d'hafez ,immense poète, fréquenté jour et nuit par une foule d'iraniens qui connaissent par cœur son œuvre ,cela vaut pour lui comme pour saadi et de nombreux autres comme si en France ,on défilait par milliers quotidiennement sur la tombe de victor hugo ou de baudelaire ,c'est dire si la plume est une arme ,un chemin de liberté ,une respiration  

https://www.youtube.com/watch?time_continue=12&v=vRHr2wpv-3s

le poète a toujours raison ,c'est donc par lui que je terminerai

printemps des poétes  : le bonheur est dans le foin !
Partager cet article
Repost0
Published by Christian SCHOETTL

Présentation

  • : Le blog de Christian SCHOETTL
  • : chronique d'un élu local trop libre pour se taire
  • Contact

Recherche

Liens