Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 mai 2018 4 24 /05 /mai /2018 10:44

hier,une étude de Greenpeace expliquait que nos enfants mangeaient trop de viande a l'école, que c'était mauvais pour eux et mauvais pour la planéte ,voilà un sujet qui a occuppé la presse toute la journée

une sorte de pensée unique qui permet que très faiblement d'entendre ,que du poisson a la maison c'est souvent rare et que les omega 3 ce n'est pas complétement idiot ,ou que dans les milieux défavorisés la seule viande que les enfants mangent ,c'est a l'école

encore une fois ,faut il demander a l'école  ,aux collectivités de se substituer aux parents ,nous communiquons les menus de cantine ,sans doute  est ce pour qu'ils puissent planifier chez eux un bon équilibre alimentaire complementaire de ce que leurs enfants mangent a la cantine

du coup, je crois qu'il faut pondérer un peu tous ces discours ,certes ce n'est pas la meilleure bidoche du monde mais quand on voit les contrôles sanitaires qu'elle subit ,les équilibres diététiques imposés ,je trouve que ce n'est pas le combat du siècle

enfin ,faisons aussi végétarien et prions pour que les enfants découvrent le gout des lentilles et de ces légumes que nous les avons pas toujours habitué a aimer ,

de la même manière ,bien sur qu'il faut du bio et puis aussi des petits producteurs locaux et puis aussi être sur que chacun soit prêt a en payer le prix ,

pour que cela ne soit pas un alibi politicien ,il faut aussi que cela suive a la maison et donc que les parents s'engagent a oublier les sorties chez mac donald's ,le coca ,et  cette pate a tartiner a base d'huile de palme, et puis aussi  ces confiseries  formidables muliticolores ,etc ...sinon a quoi tout cela servirait sinon a se donner bonne conscience  ? 

je suis parano ou "on" veut tuer les hopitaux ?
je suis parano ou "on" veut tuer les hopitaux ?

j'étais parti pour vous parler de l'hôpital et me voilà entrain de déraper sur la santé publique en générale et des discours tenus qui me semblent convenus, dignes d'une pensée unique de nature a couper toute réflexion individuelle

je suis très inquiet pour l'hôpital publique, il y a quand même deux ou trois fondamentaux dans une société  : l'éducation et la santé notamment

les trente cinq heures ont tué l'hôpital public,dans un premier temps ,

le numerus closus a bloqué la filière des médecins ,différentes réformes ont empêché les internes de découvrir des hôpitaux de province ou de la grande couronne ,accélérant la désertification? faute d'implantations

je voudrai croire que tout ceci n'est guidé que par un souci d'économies .....,économies qui ruinent notre système de santé ,

bien évidement que lorsque la vie d'un homme est en jeu ,l'argent ne doit pas être un paramètre et l'on sent bien qu'insidieusement ,on commence a insinuer qu'une opération lourde et coûteuse pour un homme de 90 ans...

comme on s'aperçoit que certaines opérations dont le cout n'a pas été réévalué depuis très longtemps semblent moins nécessaires qu' a la "belle époque" nous en parlions récemment pour l'appendicite

en fait,mon inquiétude est grande que notre président actuel ne soit pas le porteur d'intérêts privés qui interviennent dans ces choix stratégiques sur la santé,

ses choix de transférer aux mutuelles est la chronique annoncée d'une médecine du privé a deux vitesses où bien entendu suivant la couverture, l'accompagnement médical  ne sera pas la même que l'on ait des moyens ou pas

on pourra faire toutes les danses du ventre ,ce choix de la privatisation de la couverture santé est une fracture dont nous ne mesurons pas toutes les conséquences

il ne m'appartient de nourrir les rumeurs sur les liens entre le président macron et les laboratoires pharmaceutiques ,il n'empêche que la proximité avec ceux ci  et notre ministre de la santé est étonnante ,

nous avions déjà eu en son temps cahuzac ...  ce que je note de très concret, c'est qu'une des premières décisions déclenche un pactole  : la vaccination obligatoire sur la base de onze vaccins  ! jackpot !

Je suis foncièrement dubitatif sur le bien fondé de cette mesure ,je suis même profondément convaincu de ses dangers ,je crains qu'elle ne soit guidée que par des intérêts financiers colossaux

je trouve étrange ce refus ,par exemple , de prendre en compte sérieusement la maladie de lime ou a propos des vaccins de ne pas prendre au sérieux la multiplication des alertes exprimées par des sommités ,prix nobel ou autres sur le lien directe possible entre les vaccins et la multiplication des cas d'autisme

je suis parano ou "on" veut tuer les hopitaux ?
je suis parano ou "on" veut tuer les hopitaux ?
je suis parano ou "on" veut tuer les hopitaux ?

quand je vois les méthodes des laboratoires servier,d'une entreprise comme msd qui pour des raisons purement financières change  la formule du levotyrox ,et les exemples se multiplient a l'infini ,je n'ai aucune confiance

il n'est pas difficile de constater que la recherche se préoccupe plus de traiter les maladies de riches ,de pays riches

,nous sommes face a des puissances financières colossales qui sont tentaculaires et qui ont tous les moyens pour nous empoisonner pour peu que cela leur rapporte un maximum

quelle était pertinente cette medecine chinoise où le patient payait le medecin tant qu'il était en bonne santé !

car a la fin dans notre société on est a se demander l'interet qu'il y aurait a avoir des médicaments qui nous guérissent définitivement

vieux souvenir de ce médecin généraliste qui avait envoyé une amie de mes parents a un spécialiste avec un mot d'accompagnement scellé " vache a traire consciencieusement"

loin de moi l'idée de mettre toute la médecine dans même sac ,mais il n'empeche que l'on sent poindre une logique économique impitoyable  où fleuriront les hôpitaux privés qui ne vous accueilleront que sur validation de votre carte de crédit  ,le triomphe des mutuelles,et le régne des maladies durables et rentables  

je suis parano ou "on" veut tuer les hopitaux ?

 cette carte des hôpitaux qui pourraient disparaître  est une formidable illustration de ce qui nous pend au nez ,j'ai vu le traitement infligé a la maternité de Dourdan ,on voit l'hôpital d'Arpajon sur le grill ,on voit comment vont fermer Longjumeau et juvisy au bénéfice d'un "monstre" éloigné du public et implanté géographiquement pour des raisons politiques et non d'efficacité

 on va supprimer des postes ,baisser les dotations aux hôpitaux pour les asphyxier et expliquer que la survie est dans le privé ,on installe les conditions a la destruction du service public de la santé,par touches successives ,une homéopathie mortelle

malgré les alertes ,les signes avant coureurs,cette course a la démolition continue froidement et chacun est en droit de s'interroger sur les motifs financiers ou autres qui conduisent nos politiques a participer a ce massacre  

Partager cet article
Repost0
Published by Christian SCHOETTL

Présentation

  • : Le blog de Christian SCHOETTL
  • : chronique d'un élu local trop libre pour se taire
  • Contact

Recherche

Liens