Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 novembre 2017 5 03 /11 /novembre /2017 09:19

l'élection de jean raymond hugonet au sénat le conduit a démissionner de ses fonctions de maire de limours mais aussi de président de la communauté de communes

après une petite attente sur la date de l'élection du président et du bureau nous voilà fixés, ce sera la semaine prochaine

il est a noté que ceci se fait dans la totale ignorance voir indifférence des 26000 habitants de cette collectivité, comme si l'orientation de celle ci n'était vitale pour le quotidien de chacun et c'est a se demander si ,effectivement les élus ne devraient pas être désignés par le suffrage universel

deux candidatures se sont déclarées,celle de serge caro,maire de pecqueuse et bernard vera ancien sénateur et ancien maire de briis sous forges

élection a la communauté de communes du pays de limours :une inquiétude légitime

si bernard vera vient d'adresser sa "profession de foi", serge caro ne l'a pas encore fait ,il est vrai que lors de notre rencontre ,il m'a fait fait le décompte des voix dont il était assuré, dont les élus de limours ce qui lui donne ,peut être ,la sensation qu'exprimer ses choix n'est pas essentiel ou utile  d'autant plus que ce n'est pas un exercice qu'il affectionne

Visiblement le thème de nos candidats  sera rassemblement, consensus ,sérénité... or leur parcours n'est pas celui d'hommes de consensus ou de concertation, encore moins d'ouverture politique

en fait tous les deux sont des politiques ,avec des convictions très affirmées ce qui est très honorable, mais qui est un peu compatible avec la gestion d'une assemblée et d'un bureau qui travaillerait avec tous

serge caro est militant rpr depuis 1982 ,et il a toujours été loyal avec les instances nationales, quand bien même il a pu être choqué par des comportements

bernard vera est adhérent au parti communiste depuis toujours et malgré ses propos rassurants n'a jamais fait la preuve dans les instances qu'il présidait et notamment le conseil municipal de briis de vouloir travailler avec tous ,au contraire ,nul ne pourra contester une politisation sévère de l'action locale  

c'est pourquoi les discours ronds et lénifiants sur un travail en commun me semblent très éloignés des choix et des stratégies mis en œuvre une fois le pouvoir acquis

j'ai présidé pendant 20 ans la communauté de communes ,je n'ai jamais demandé a un vice président ses choix politiques, encore moins a mes conseillers municipaux et je crois que le seul engagement que je n'ai jamais demandé c'est bien celui de n'avoir comme préoccupation que l'intérêt général

je crois d'ailleurs que c'est dans l'"échange et le partage d'avis différents que l'on évite de commettre des erreurs

serge caro a été mon vice président aux travaux pendant au moins deux mandats ,c'est quelqu'un de sérieux et de loyal mais de "raide" voir rigide ,je ne comprends pas son désir de candidature alors qu'il aspire a partir a la retraite dès la fin du mandat ,comme si un laboureur avait envie de semer en sachant qu'il ne verrait pas sa récolte ,de la même manière que je ne lui vois pas avoir la dimension et le regard nécessaire pour defedre notre colelctivité au nivreau départemental ou régional  

il partage deux ou trois positions avec bernard vera qui,elles, m'interpellent pour l'avenir :

ils ont été d'une hostilité sans limite a l'égard d'une quelquoncque adhésion au parc naturel régional de la haute vallée de Chevreuse

hostilité brutale qui a même conduit bernard vera a saisir la préfecture pour tenter d'annuler nos délibérations ,

je peux entendre que l'on ne soit pas d'accord et je le respecte ,cela me chagrine quand tout a coup a la veille d'une élection on dise le contraire ,

ainsi nos deux candidats étaient totalement hostiles et opposés a cette adhésion qui aujourdui rassemble  une grande majorité de nos communes de la communauté ceci témoigne pour le moins d'une absence de vision d'avenir mais surtout est gênant ,quand on sait a quel point ils ont tenté d'empêcher les autres  communes d'adhérer ce qui est bien contradictoire avec les propos tenus en cette veille d'élection,sur le respect du a chacun  

ce n'est donc même pas le principe même du parc naturel que j'évoque là, mais la tentative d'ingérence grave dans la gestion de nos villages qui est un précédent inquiétant, j'avoue que ces propos concernent plus bernard vera que serge caro  

 

élection a la communauté de communes du pays de limours :une inquiétude légitime

pour certains ,le parc naturel est une anecdote qui ne met pas en cause une gestion générale ,mais avouons que leur vision se croise aussi sur des dossiers comme le centre de soucy qu'ils considèrent comme une erreur

,bernard vera ayant voté contre ce projet des son origine et a continué durant cette mandature a remettre en cause les principes de fonctionnement des équipements a destination des enfants

si nous avons eu des différents avec madame boyer,vice présidente a la petite enfance  sur son approche du personnel ,nous avons toujours été en phase sur les modes de garde qu'elle a mise en place et dont elle a démontré la pertinence et le bien fondé

la profession de foi de Bernard Vera, fort bien faite, et laissant croire au monde bisounours  mérite d'être lue en creux et témoigne que les sujets éludés seront des sujets sacrifiés ,abandonnés

je note ,par exemple, et pardonnez la technicité du sujet que Bernard vera dit qu'il faut que la communauté de communes se concentre sur les "compétences obligatoires" laissant imaginer que d'autres ne le sont pas

c'est soit méconnaitre la loi soit volontairement tordre la vérité : toutes les compétences que la communauté de communes a adopté dans ses statuts sont obligatoires

je ne veux pas rallonger mes interrogations mais j'eusse aimer un mot sur le personnel de la communauté de communes ,sur la petite enfance ,sur l'emploi ....j'aurais aimé que l'on me dise si les commissions continueront a être fermées ou ouvertes comme cela me parait souhaitable ,si les élus communautaires continueront a être une chambre d'enregistrement de décisions prises dans un cénacle restreint ou si les assemblées permettront un dialogue et l'expression de tous respectueusement

j'aimerai savoir si l'objet de la communauté de communes est de se préoccuper de nos 26000 habitants et d'entretenir une relation avec eux ou si cela est juste une affaire entre quelques élus choisis

durant vingt ans nous avons mis en place les conditions pour des réalisations comme le lycée de limours ,la gare autoroutière ,l'épicerie sociale ,la veloscenie ,les multi-acceuil,les centres de loisirs ,près de trois gymnases pour les scolaires et la vie associative, la structure pour l'emploi citée nationalement, l'aire d'accueil de gens du voyage  etc... tout ceci a pu se réaliser parce qu'il n'y avait pas de débats ou de préoccupations politiciennes parce que nous étions tous au charbon ,je crains que le bilan de cette mandature soit moins flatteur et utile pour nos habitants

car seul le résultat compte  : si c'est utile pour nos 26000 habitants ,alors cela va dans la bonne voie

notre intercommunalité est une pépite stratégiquement positionnée ,je forme le vœu qu'elle ne se recroqueville pas ou que pire, elle ne soit pas livrée au bétonnage ,cette élection dans le silence discret d'une structure éloignée du citoyen peut participer a un véritable dérapage ,irreversible

enfin que personne n'y voit une attaque personnelle, c'est très loin d'être le cas,j'ai un infini respect pour toutes les opinions a condition qu'elles soient clairement exprimées, mais pour avoir en quelque sorte mis sur pied avec des équipes successives de vice présidents cette maison dont je connais tous les contours ,tous les fonctionnements ,tous les défauts ,les faiblesses et les richesses ,pour avoir participé a choisir le moindre bout de carrelage de tous nos équipements ,pour en porter la mémoire ,un certains nombre d'élus m'ont interrogé et demandé mon opinion et je vous avoue une profonde inquiétude

pour compléter votre information je vous mets en copie la candidature de Bernard vera ,formidablement bien faite mais profondément gênante ,a mes yeux ,par l'expérience, sur la sincérité ,car on ne peut affirmer le contraire de ce que l'on fait en pratique depuis des années  

  

Partager cet article
Repost0
Published by Christian SCHOETTL

Présentation

  • : Le blog de Christian SCHOETTL
  • : chronique d'un élu local trop libre pour se taire
  • Contact

Recherche

Liens