Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 août 2017 5 18 /08 /août /2017 18:07
BAR DE LA PLAGE / TRES MAUVAISE NOUVELLE ENTRE COLERE ET NAUSEE

L'appel de notre avocat m'est tombé dessus bien plus fort que vous ne pouvez l'imaginer ;

voici ce que me dit notre avocat

l’ordonnance du juge des référés du Tribunal administratif de Versailles, datée du 18 août 2017, rejetant le référé-suspension introduit à l’encontre de l’arrêté préfectoral du 4 août.

 

La décision est critiquable en raison de la motivation lacunaire du juge sur l’absence de moyens sérieux de nature à faire naître un doute sur la légalité de l’arrêté préfectoral, et le fait qu’il n’examine même pas les moyens invoqués, notamment celui de l’erreur manifeste d’appréciation sur la qualification en baignade ouverte au public avec accès payant. Pour ces raisons, cette décision est étonnante et dommageable pour l’Association et la pérennité de l’événement, et j’en regrette le contenu.

BAR DE LA PLAGE / TRES MAUVAISE NOUVELLE ENTRE COLERE ET NAUSEE

voilà l'administration a gagné ,mais n'est-ce pas trop souvent le cas ?sentiment d'injustice et d'inhumanité ,

on va donner cet arrêté a tous les gosses qui vont arriver sur la plage maintenant que le temps se met au beau ?

on va leur expliquer que le service de l'état mais pas celui du citoyen ,les prive de moments heureux juste parce qu'il considère qu'il y a un droit d'entrée et non une adhésion, ce que je considère comme un total abus de pouvoir ? 

on va lui expliquer que le tribunal administratif ,en plein mois d'aout s'est débarrassé du problème ? faute de temps et de personnel

il faut que je me calme car ce sont bien des choses qui me passent par la tête jusqu'à ma démission ,

car qu'est-ce qu'elle veut dire cette société qui broie ?

cela me dégoute ,car c'est de l'énergie positive que l'on nous brise au fond d'un bureau sans état d'âme, sans remord ,sans gêne

tout ceci remet en cause gravement l'idée que je me faisais de ce projet commun que je croyais que nous menions avec l'état ,nous élus locaux ,

je crois que ces gens là nous méprisent, qu'ils souhaitent  que les petites communes disparaissent, que les initiatives locales cessent de rompre la belle et morne uniformité

je suis en colère ,j'avais prévu un été pour me remettre de mon opération et ces gens là me l'ont pourri

j'ai reçu un beau carton d'invitation pour me rendre a la préfecture le 28 juillet afin de fêter le départ de madame la sous préfète de palaiseau ,

bien sur ,je n'irais pas et je le regrette, j'aime bien cette femme pleine de bon sens ,mais non, je n'irais pas serrer des mains et faire des sourires a des gens qui se moquent du citoyen ,qui sont sourds et qui sont accrochés au principe de précaution comme la vérole  sur le bas clergé (c'est une expression  ancienne)

alors oui,le 2 septembre a a 17h30 a janvry nous manifesterons et nous vous invitons a y être présents car ceci constitue un précédent

et puisque nous avons appelé cette manifestation "la république en nage" je voulais remercier les milliers de citoyens ,je dis bien les milliers ,les élus locaux ,les sénateurs ,les députés jusqu' a des maires inconnus d'autres départements qui, en substance, ont écrit a la préfecture "arrêtez vos conneries " mais plus poliment,

merci du fond du cœur car du coup on réalise le silence des autres

je salue le silence et l'absence assourdissante de notre nouvelle député ,de nos conseillers départementaux et de notre courtisan de président de l'union des maires de l'Essonne, voilà des gens qui sont censés être a nos cotés mais qui seront toujours soumis a l'autorité quitte a fermer les yeux sur l'injustice

je ne sais qui est a la manœuvre derrière toute cette médiocrité mais je ne sais si leur bonheur était de fermer une piscine gonflable ,ce qui est sur c'est qu'ils ont brisé quelque chose de beaucoup plus important   

BAR DE LA PLAGE / TRES MAUVAISE NOUVELLE ENTRE COLERE ET NAUSEE

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL