Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2017 4 11 /05 /mai /2017 08:45
8 mai mais oui ,la mémoire est vitale
8 mai mais oui ,la mémoire est vitale

a janvry mais sans doute  comme dans bien des communes ,il y a vraiment du monde pour la commémoration du 8 mai, comme celle du 11 novembre

beaucoup de monde puisque même le maire de Limours, que nous n'avions pas vu depuis au moins quinze ans était là ! la conseillère départementale madame boyer aussi est venu découvrir et même une élue du 15° arrondissement de paris, sans doute égarée   ,c'est dire !

j'aime les gens qui viennent pour ce que signifie cette cérémonie ,cet instant de communion républicaine autour de valeurs fondamentales, je détesterai l'utilitarisme ou le racolage électorale ,il serait indécent ,indigne, déplacé

une cérémonie qui a toujours été "courue" sans doute estce  grâce a l'horaire qui ne se télescope pas avec les autres ,l'ambiance certainement

,petits souvenirs

8 mai mais oui ,la mémoire est vitale
8 mai mais oui ,la mémoire est vitale
8 mai mais oui ,la mémoire est vitale

je me refuse  aux discours formatés ,rédigés dans un ministère qui transforment les élus en porte paroles du gouvernement quel que soit le gouvernement ,c'est pourquoi j'essaie ,en petit artisan ,d'exprimer ce que je ressens  :

ne réduisons pas l’histoire a une discipline scolaire,

une sorte de film que l’on passe aux enfants ,

derrière l’histoire il y a des histoires,

celles de ceux qui ont leur nom ici gravés,

il y a celle de leurs femmes, de leurs veuves, de leurs enfants, de leurs orphelins,

comment écrire dans la grande histoire ce que signifie quand il manque un homme a la maison pour labourer, pour travailler a son atelier, pour nourrir sa famille,

derrière ces histoires, il y a toutes les misères qui suivent et ces femmes qui ont assumer de façon formidable, l’éducation d’une generation, mais aussi le redemerrage économique de notre pays.

Et ceci en 1918 comme en 1945

Aucune guerre ne s’arrête le jour de l’armistice

 

Quant a la grande histoire celle de nos livres d’écoliers

Elle témoigne que la haine, le racisme,

la jubilation se nourrissent de faire porter sur l’autre, sur l’étranger tous les problèmes, toutes les difficultés,

cette jubilation morbide est bien vivante et se moque des enseignements de l’histoire

En ces années terribles ou l’Allemagne préparait la guerre

est il utile de rappeler que les camps d’extermination était en pleine expérimentation,

que cette république qui avait porté hitler démocratiquement a commencé par assassiner les handicapés, puis les opposants, puis suivirent les juifs les tziganes

 

qui sait que 35 000 noirs disparurent dans les camps de concentrations ? du simple fait de la couleur de leur peau

alors cette histoire est un enseignement qui nous rappelle aussi  que ce sont des scientifiques, des ingénieurs ,des médecins qui ont organisé cela

qu’il y avait une administration qui gérait la guerre et l’holocauste

personne ne saurait affirmer dans cette assistance qu’ils étaient moins intelligents ou plus immoraux que nous.

Il y avait de bons pères de familles, des intellectuels qu’une logique maudite avait exonéré de tous scrupules,

Nous réécrivons encore l’histoire car ses aspects les plus noirs nous gênent car ils nous concernent tous

Pas un discours 61 ans plus tard qui ne parle que de nazis ou du troisième reich, jamais de l'allemagne en tant que telle ,tous les subterfuges sont trouvés pour ne pas appeler un chat un chat

comme si ce n’était pas de l’Allemagne dont parlait comme si cette barbarie avait été commise par des êtres venus d’ailleurs, que le triomphe des alliés avait fait disparaître

Pourquoi ? Pour nous éviter d’assumer que ce sont des allemands donc des voisins, des cousins, des frères ayant la même culture que vous et moi

Que cela aurait pu être nous tout simplement et cette idée même est intolérable

Non notre histoire ne nous interdit pas de réfléchir au silence de l’église, le dire ne met pas en cause la foi mais les hommes.

Si ces cérémonies devaient servir au moins a une chose c’est bien a cela :

la folie meurtrière, la guerre, les génocides sont inscrits dans la partie la plus noire de chacun de nous,

aucune communauté n’est a l’abri, l’Allemagne en a été la preuve

 

il nous faut restez en éveil,

restez les sentinelles,

être au service de cette humanité fraternelle

qui, a chaque fois, a triomphé

mais au prix du sang et du sacrifice de ses enfants

au lendemain de l’élection du président de la république et de la tentation des extrêmes pour satisfaire une colère parfois légitime,

il faut comme au lendemain de l’armistice savoir qu’il faut tout reconstruire patiemment ,avec détermination, que rien n’est terminé mais que tout commence si nous ne voulons pas revivre les mêmes déchirements ,

au nom de la république ,de la démocratie du devoir envers ceux qui ont souffert ou qui souffrent,

ce n’est pas une page qui se tourne c’est une page qu’il faut écrire

Honneur donc a ceux qui se sont dressés

Honneur a celui qui dit non a la haine

Honneur a ceux la qui ont fait rempart

honneur aux résistants et a tous les formes de résistance contre les fascismes quels qu’ils soient

mes pensées vont a ceux qui sont tombés durant les attentats ,victimes d'une guerre qui ne veut pas dire son nom, a ce ^policier assassiné sur les champs Elysées qui a permis a un fou de dire qu'il aurait mieux fait de ne pas être armé et a un autre de n'évoquer que son homosexualité

honneur a tous ceux qui n'instrumentalisent ni les monuments aux morts ,ni nos drames au service de leur cause ou de leur petite personne

honneur a ceux qui durant des siècles ont eu la France pour horizon

8 mai mais oui ,la mémoire est vitale
8 mai mais oui ,la mémoire est vitale

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL