Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2017 1 27 /02 /février /2017 10:50

la "dynamique" macron est en marche et je vois une idolâtrie ,jamais saine ,apparaître ,elle n'est ni bonne pour ceux qui la vivent ,ni bonne pour le candidat ,un petit manque d'expérience ou de sang froid et le risque est grand que ses mots, ses affirmations  soient déplacées ,inappropriées, a force d'être entouré sans temporisateur de gens qui applaudissent au moindre de ses propos ,il risque de ...péter les plombs ,l'épisode algérien en est un exemple

s'il faut être déterminé ,le doute doit toujours être votre compagnon de marche      

macron commet une faute a l'égard de la démocratie par pure démagogie

m'étant permis dans ces pages ,de critiquer le premier projet du volet social de fillon ,je me sens toute liberté pour vous dire ma consternation a découvrir les mesures financières du projet macron

la baisse de 10 milliards sur les collectivités est ahurissante ,elle révèle deux carences graves chez Emmanuel macron  : une vision ultra parisienne méprisante  voir de banquier de la gestion de nos communes et par ailleurs a l'évidence quelqu'un qui n'y connaît rien dans le domaine

supprimer la taxe d'habitation ...Voilà une proposition bien démagogue, elle contrevient a deux éléments essentiels  :

en proposant cela macron s'oppose au principe fondamental de libre administration des communes, moi qui revendique de ne pas avoir augmenté la taxe d'habitation sur ma commune depuis 28  ans, je ne le fais pas pour le plaisir, mais parce que  c'est un indicateur de gestion de la commune ,

je tremble a l'idée que l'on nous invente une compensation qui lisse les choses et  qui met dans le même sac les rigoureux et les gaspilleurs ,sans évoquer le fait qu'il faut qu'emmanuel macron ne connaisse absolument pas le sujet pour penser que 10 milliards d'euros soient envisageables, car bien entendu ,il ne compensera jamais au niveau de la même somme

mais peut être n'est ce pas l'essentiel ,les impôts locaux ,c'est un lien direct du citoyen avec la gestion de la cité, une responsabilisation a tous les échelons

l'état a déjà permis des exonérations qui font que sur une commune comme janvry qui n'est pas réputée comme pauvre ,trente pour cents des foyers bénéficient déjà de cette exonération

l'impôt local c'est un lien de responsabilité  :sans lui ,chacun pourrait exiger une piscine ,une patinoire ,et des routes refaites une fois par an

chaque habitant ici ,sait qu'une exigence peut avoir une conséquence directe sur ses impôts ,il est d'ailleurs notoire que ,dés que plus "l'assiette " d'impôts s'élargit plus nos concitoyens ont d'exigences

je lis des énormités du genre ,la taxe d'habitation serait injuste car inégale  : c'est le raisonnement qui donne la prime aux mauvais gestionnaires, a ceux qui considèrent qu'augmenter tous les ans est normal, c'est la prime a ceux qui se lancent dans des aventures folles qui ruinent les collectivités ,c'est le moment où les élus sont comptables devant leurs habitants de leurs actes

enfin quand l'état ou monsieur macron disent qu'il compensera cette perte pour les collectivités, chacun sait que ce n'est sérieux voir malhonnête, toutes les soit disants compensations qu' a faite l'état, ont peu a peu baissé sans jamais suivre le montant réel auquel elles auraient du être assumées,

les fameuses dotations qui baissent sont en réalité des compensations par rapport a des responsabilités dont l'état s'est déchargé sur les communes et qu'il n'assume plus

les compensations constituent a la fois une mise sous tutelle des collectivités et une duperie d'état

quand on n'a jamais été élu au suffrage universel, quand on n'a jamais eu a affronter le quotidien financier, mais aussi le quotidien tout court, d'une ville ou d'un village ,il est très facile en technocrate du 7° arrondissement d'oublier tout cela, car on l'ignore

en fait, ce qui me gêne profondément, c'est que cela participe a cette pression généralisée visant a vouloir supprimer les  communes du paysage, avec cette vision totalement fausse qu'elles sont "de trop" que cela ne serait pas "moderne"

je me répète comme je le ferai inlassablement

rien n'est moins cher par habitant en fonctionnement qu'un commune rurale

rien ne met plus le citoyen au cœur des préoccupations que la gestion communale

le peu d'abstention ,pratiquement le plus faible de toutes les consultations électorales prouve que nos concitoyens légitiment et sont attachés a cet échelon de collectivité

étrange que cela celui-là que l'on veuille supprimer a la fois par une vampirisation des compétences, mais aussi ,comme dans le projet macron,  par un hold up financier

macron commet une faute a l'égard de la démocratie par pure démagogie

vendredi dernier, le président des maires ruraux de France nous expliquait que l'état qui verse cette fameuse dotation globale de fonctionnement aux communes en berne absolu ,a fixé des son origine une règle que,j'avoue, j'ignorais

cette dotation par habitant est la moitié quand il s'agit d'une commune rurale ....comme si les habitants de janvry n'avaient les mêmes besoins que les habitants de gif sur Yvette en terme de transports ,de garde petite enfance ,d'école ou d'internet etc....Inégalité de traitement inadmissible qui révèle cette vision d'une France rurale archaique peuplée de paysans avec leurs sabots et qui se nourrissent sur leur ferme

encore une fois une vision ultra parisianiste mais sans doute il y a des réalités que l'on n'enseigne pas a l'éna

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL