Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2017 3 18 /01 /janvier /2017 10:54

l'excellent et pertinent francois joseph roux ,mémoire  departementale et nationale publiait ce matin cette photo

valls la gifle,une vieille tradition révélatrice

Lucien Lacour, ouvrier menuisier et camelot du roi, arrêté pour avoir giflé Aristide Briand, président du conseil de la IIIe République... Condamné alors à 3 ans de prison ferme ....

Souhaitons a notre breton de ne pas subir la même peine ,preuve que les temps changent et le regard sur le respect de l'autorité démocratique aussi

soyons clir toute agression physique est inadmissible vis a vis d'élu comme d'un citoyen et comme écrivait Isaac azimov "la violence est le dernière refuge de lincompétence

valls la gifle,une vieille tradition révélatrice

estce un prêté pour un rendu ?,on se souvient que la presse avait publié une photo de valls administrant une claque a un jeune militant socialiste ,aussitôt démenti ,il se serait agi pour le ministre d'avoir "tapoté" la joue ...

Quand on se souvient que c'est parce que le militant en question hurlait "macron démission" cela ne manque pas de sel ...

valls la gifle,une vieille tradition révélatrice

il y a les claques qui "rapportent" comme celle de francois bayrou  a un sauvageon qui lui faisait les poches pendant un bain de foule,consterné par son geste instinctif ,il avait provoqué une réunion de crise le lendemain matin au siege de l'udf pensant qu'il était "mort" et avait découvert que cela lui avait "rapporté" six point d'intentions de vote dans la nuit

valls la gifle,une vieille tradition révélatrice

il y a la violence bestiale de jean marie lepen ,habitué a "faire le coup poing", formé en algérie et qui n'hésite pas tabasser une femme, car si ces gens là montrent du doigt les islamistes ils ont visiblement le même respect a l'égard des femmes

valls la gifle,une vieille tradition révélatrice

mais en fait la violence verbale est une claque ,pour ne pas dire un coup de poing

dire aux gens qui ont vécu l'holocauste que c'est un "détail de l'histoire",

que telles ouvrieres  sont des illétrées,

tout ceci concourt a une expression du mépris ,d'un sentiment de caste ultra violent susceptible de provoquer des réactions inadmissibles ,on est bien d'accords mais aussi inacceptables que les propos tenus par des gens qui se veulent représentant du peuple

a propos de claques ,aujourd'hui ,j'ai une pensée pour nkm ,que francois fillon vient de sauver d'un risque électoral ,en la parachutant dans une nouvelle circonscription

,tant mieux ,elle pourra continuer sa carrière politique, mais j'aimerai qu'elle soit plus attentive aux citoyens et aux militants du 14° qu'elle ne l'a été pour ceux de l'Essonne

trop de qualités pour les voir discréditées par une sorte de furet du monde politique, et non du bois joli ,qui est passé par ici et qui repassera par là

dans chacune de ces circonscriptions ,il y a des hommes des femmes qui se sont engagés ,qui ont cru a son attachement 

je sais qu'en politique,on nous explique que seul le résultat compte ,a mes yeux, c'est cela qui met en danger notre démocratie  :

la sincérité ne peut se limiter a sa propre ambition, la fin ne justifie pas les moyens ,les rapports humains ne sont pas des leviers pour mettre les gens a son service

sans doute la peur de l'echec peut elle conduire  a commettre des maladresses ,néanmois il serait dommageable que l'opinion publique ne voit que l'opportunisme qui des hauts de seine l'a conduit en Essonne,puis dans le 14° puis dans le 5,un jour,peut être ,"les Français de l'étranger"

un nomadisme que beaucoup de nos "grands" élus considèrent comme banal mais qui est de moins en moins bien perçu par les citoyens

alors forcément ,elle a tellement mis son poids pour qu'aux législatives ,Sandrine gelot rateau soit candidate sur la quatrième que certains vont ressortir les documents des municipales   où la future maire jurait qu'elle n'avait que pour seule ambition "que" la mairie de Longjumeau

ne vous y trompez pas tout ceci va dans mon sens, et je devrais m'en réjouir,

je suis,au contraire, inquiet car les gifles physiques ou morales nourrissent gravement un populisme anti démocratique parfaitement inquiétant

il faut d'urgence redonner ,peu a peu ,mètre par mètre ses lettres de noblesse a l'action publique ,engagement, respect de la parole, probité,attachement au territoire  

les villes ,les circonscriptions ,les cantons ne sont pas des "filles a soldat" que des brutes prendraient avant de passer a une autre, tant leur désir de pouvoir serait  plus fort que tout le reste  

  

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL