Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2016 1 07 /11 /novembre /2016 23:52

est ce depuis rousseau ,? ou de façon beaucoup plus intuitive que nous avons la sensation que nous avons perdu nos racines, nos fondamentaux, qu'il y aurait un paradis perdu, une sagesse primaire que nous cherchons a deviner auprès de ceux que l'on dit primitifs et qui vivent en permanence en cohabitation avec  les éléments plus qu'en harmonie, qui est une notion rousseauiste a mes yeux

en tout cas ,i l y a une réelle fascination et une sentiment que nous sommes carencés ,que nous avons perdu quelque chose

si je vous raconte cela ,c'est que ce soir là, c'était notre deuxième rencontre en trois ans avec les mundurukus

en 2013,la cérémonie que nous avions vécue était toute tendue vers le danger imminent qu'ils courraient de la construction d'un barrage qui allait recouvrir tout leur territoire ancestral

un peuple qui depuis la nuit des temps inscrit sa vie ,ses gestes ,son quotidien ,sa saisonnalité  a partir d'une terre bien précise ,sait qu'il ne saurait garder son identité et migrer ,c'était donc l'arrêt de mort de ses tribus que signait ce barrage

est ce la magie blanche des mundurukus ? Mais incroyablement ce projet vient d'être abandonné ce qui laisse stupéfait tous les observateurs ,ce sont donc des mundurukus apaisés que nous avons retrouvé

au pays des mundurukus
au pays des mundurukus
au pays des mundurukus
au pays des mundurukus
au pays des mundurukus
au pays des mundurukus
au pays des mundurukus
au pays des mundurukus
au pays des mundurukus
au pays des mundurukus
au pays des mundurukus

dans la nuit profonde ,ils sont venus nous chercher dans leur pirogue et après une marche dans la jungle, nous avons retrouvé la hutte de cérémonie

a vous de cliquer !

au pays des mundurukus
au pays des mundurukus
au pays des mundurukus
au pays des mundurukus
au pays des mundurukus
au pays des mundurukus
au pays des mundurukus
au pays des mundurukus
au pays des mundurukus
au pays des mundurukus

on se sent voyeur et participant ,témoin d'un autre monde, saisi par cette petite fille qui seconde le chef de tribu et qui "mène" la danse, ce n'est pas Eurodisney loin de là

juste quelques petites touches d'une atmosphére étonnante

a la fin j'ai sorti de mon sac mon ordinateur et montré aux enfants des photos d'il y a trois ans ,un diaporama qui est passé en boucle des dizaines de fois provoquant des rires et des bonheurs

au pays des mundurukus
au pays des mundurukus
au pays des mundurukus
au pays des mundurukus

on repart dans la nuit comme recueilli, certains d'avoir vécu un moment particulier

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL