Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2016 2 18 /10 /octobre /2016 15:18

je crois que pendant 20 ans ,nous avons tenté de donner une âme ,une identité a la communauté de communes du pays de limours , et parfois réussi a ce que nos concitoyens s'y reconnaissent, en tout cas, adoptent cette nouvelle entité ,se l'approprient

une réussite a mes yeux quand on nous a menacé de disparaître et que plusieurs centaines d'habitants se sont déplacés pour témoigner de leur attachement pour la communauté

si nos habitants se reconnaissaient dans cette maison ,c'est bien évidement pour des réalisations aussi sérieuses et parfois novatrices comme la gare autoroutière ,le quasiment 1°service emploi de france ou l'approche globale sur les transports ,les équipements sportifs et scolaires du second degré

mais il n'y avait pas que cela ,les journées du patrimoine dont la formule était unique en france, le "dimanche a la campagne ",les "nettoyages de printemps"   les "nuits du théâtre" ,les "installations" comme a tdf ,la "marche de printemps" ou nos 160 km de chemin de randonnée avec leur guide ,

il y avait une foison de  petites choses certainement insignifiantes pour les grands "gestionnaires", qui donnaient une humanité beaucoup plus vitale que quoi que ce soit, tous ces petits riens fort peu couteux ont été supprimés car ils demandaient un vrai engagement et ont été considérés comme inutiles    

un des trucs emblématiques de la communauté de communes a été notre bus anglais a étage ,il faisait sourire ,il a commencé sa vie avec un chantier de jeunes de nos villages ,nous lui avons donné quelques destinations mais il a surtout servi de permanence pour l'emploi et permettait d'aller de village en village pour accueillir les demandeurs d'emploi

sa silhouette "rigolote" dédramatisait la démarche ,et donnait a certains l'envie de monter se renseigner, c'était une image utile ,une identité, une appartenance

bien entendu ce n'était pas simple a déplacer ,bien sur les personnes qui faisaient les permanences auraient préféré parfois être dans un vrai bureau mais au résultat , nous allions vers les gens avec une sorte de sourire et certains qui avaient renoncé a toute démarche ,n'y croyant plus ,montaient dans le bus et retrouvaient le chemin de l'insertion

depuis le renouvellement des instances a la communauté de communes ,nous assistons a une liquidation totale  :

la culture est devenue un gros mot ,plus une exposition ,plus une action propre, le silence et la perspective de fermer la "ruche" de tdf qui est un bijou et unique en Essonne  

l'environnement ,plus rien et plus de personnel, au point que le vice président chargé du parc de soucy  se déclare incapable de faire quoi que ce soit et que les élus envisagent de confier la gestion a l'onf  

pour l'emploi qui était un service phare et l'honneur de notre collectivité,cité a l'assemblée nationale  , peu a peu les agents ont été supprimés et le taux de chômage de notre collectivité qui était exceptionnellement bas remonte , remonte ,

les entreprises qui recrutaient par notre biais ont abandonné, quant au développement économique  : oubliés les guides qui incitaient les habitants a faire travailler les artisans locaux ,oubliées les foires qui les faisaient connaître, oubliés toutes les actions qui permettaient d'entretenir le tissu local

,au résultat ,nos "responsables" si sérieux et si bons gestionnaires  constatent que pour le première fois depuis des années ,il y a plus de fermetures que d'ouvertures  d'entreprises ,ils ne sont préoccupés que par une zone a limours ,brader la zone tdf et ouvrir un supermarché a briis histoire d'achever le petit commerce local

pour la petite enfance, deux directrices sont déjà parties et l'on ne renouvelle pas la maitresse de maison de gometz la ville  qui était sous contrat depuis 5 ans a la satisfaction de tous.... ,une demandeuse d'emploi supplémentaire pour aller soustraiter une fonction qui a besoin d'un vrai engagement humain

pour les transports ,plus personne pour répondre a cet enjeu essentiel ,tous les collaborateurs sont partis et le président de  la communauté confirmant qu'il ne rêvait que de se débarrasser de la gare autoroutière de briis sous forges !

il y a longtemps que je l'entends dire cela mais je suis stupéfait de mesurer combien il y a du mépris pour les centaines de personnes de notre secteur qui bénéficient de cet équipement, comment vouloir se désintéresser de l'équipement public le plus utile du secteur pour nos concitoyens et même pour le développement économique  ? 

je vous invite a aller a la communauté de communes dans ce bâtiment vidé ,plus personne pour vous accueillir ou vous renseigner ,l'imprimerie  qui était un outil au service de toutes les communes vient d'être vendue en partie aux enchères ,bref demain ,on nous dira que la communauté de communes ne sert plus arien et qu'il vaut mieux la faire digérer par le plateau de Saclay ,

certains villages ont déjà fait le constat de ce bateau fantôme et regardent déjà du coté de leur voisins

ce qui est parfaitement étonnant, c'est l'absence de prise de conscience des élus et de tous ceux qui ferment les yeux parce qu'on leur verse une obole pour le faire

si je vous écris cela aujourdhui,c'est que notre bus anglais ,si symbolique a été vendu aux enchéres cet après midi  

  

communauté de communes du pays de limours : liquidation totale avant fermeture
communauté de communes du pays de limours : liquidation totale avant fermeture

nous l'avions acheté 850 euros ....fait pour 4000 euros d'aménagements bien  subventionnés, il a servi courageusement durant des années  ,ils viennent de le vendre près de 13 000 euros ...j'ai été tenté de le racheter mais....

un artiste avait fait un portrait de moi ce qui était une galère car il était impossible sérieusement de l'accrocher où que ce soit

il était donc enfoui a juste titre dans les archives ,il semblerait qu'une main mystérieuse l'ait installé dans le bureau du président actuel ,en signe de protestation... ne doutons pas que plutôt que de mesurer le message, cela engendre de la colère

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL