Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2016 5 02 /09 /septembre /2016 18:19

J’ai exprimé mon intention de me présenter aux élections législatives, c’est une aventure humaine et un défi a un système très verrouillé

Je crois qu’un élu, ce n’est qu’ une flèche, mais l’arc ,c’est vous

,il arrive souvent que la flèche ivre de la vitesse, ou de l’altitude oublie la direction que lui a donné l’arc ou même l’arc lui-même

j’ai tellement vu de ces flèches oublieuses disparaissant dans la stratosphère de leur égo en pleine éruption qu’a titre personnel j’ai pris des mesures pour que cela ne m’arrive pas

Une des bonnes solutions étant de fédérer les gens autour de projets et non de chercher a les fédérer autour d’un culte de soi-même

Tout cela pour vous dire que cette législative sera pour moi et j’espère pour ceux qui voudront bien faire ce bout de chemin d’abord et avant tout une aventure humaine,

J’en appelle a tous ceux qui pensent que la fatalité, la soumission,le « politiquement correct », les « régles » obscurcissent l’horizon et qu’elles ferment le champ des possibles

législatives ,c'est parti,et c'est déja sympathique

Je suis élu maire de mon beau et petit village depuis presque trente ans, je n’ai pas fait polytechnique ,je n’ai pas fait l’éna

,je sais ce que sont les nuits sans sommeil de toute personne qui est a son compte et qui est hantée par des trucs qui s’appelaient l’urssaff ,désormais le RSI,

j’ai connu les banquiers exécuteurs et les moments où l’on a la peur au ventre, je ne suis issu d’aucun système, je n’ai jamais été payé que par l »emploi que je me suis crée

Si je vous écris cela c’est juste pour dire que la vraie vie, je m’y suis frotté et que mes fonctions d’élu local m’ont confronté aussi, a ce a quoi j’ai été préservé a titre personnel.

En résumé, il y a un ravin d’ignorance de la réalité entre ces gens très intelligents et diplômés et le quotidien de la plupart de nos concitoyens

Non pas que certains élus ne témoignent pas d’une réelle bonne volonté, mais qu’il y a un pas énorme entre être dans le combat et en être le spectateur commentateur

Cela m’amuse quand j’entends dire que macron vient du monde l’entreprise ,sortir de l’éna et rentrer dans une banque d’affaires est a des années lumières de la réalité d’un artisan ou d’un ouvrier

Etonnamment depuis ces trente ans de mandat, il ne s’est pas passé une législative sans que le candidat investi n’envisage très sérieusement de me prendre comme suppléant,et en tout état de cause j'ai entrenu des relations amicales ,chaleureuses même si parfois il y avait des facheries  

a chaque fois ,un appel de l’élysée ou d’autres instances invitait nos députés successifs a d’autres choix,de madame chirac, a monsieur jerome  monod chacun avait son ou sa protégée a placer

Depuis trente ans, notre circonscription, a été hospitalière et a élu des candidats, comme on dit « parachutés » ,pourquoi pas ?

sans doute les partis politiques pensaient-ils que localement il n’y avait pas matière

Des parisiens qui auraient pu être une chance pour notre territoire et qui, globalement, avouons-le ,ont fait leur « travail »

quelques photos j'assume mes amis  : je ne partage pas les idées de nicolas dupont aignan ou de thierry mandon mais je crois nous avons une vraie estime réciproque
quelques photos j'assume mes amis  : je ne partage pas les idées de nicolas dupont aignan ou de thierry mandon mais je crois nous avons une vraie estime réciproque
quelques photos j'assume mes amis  : je ne partage pas les idées de nicolas dupont aignan ou de thierry mandon mais je crois nous avons une vraie estime réciproque
quelques photos j'assume mes amis  : je ne partage pas les idées de nicolas dupont aignan ou de thierry mandon mais je crois nous avons une vraie estime réciproque

quelques photos j'assume mes amis : je ne partage pas les idées de nicolas dupont aignan ou de thierry mandon mais je crois nous avons une vraie estime réciproque

a deux bémols près a mes yeux ,et cela ne retire rien a mon opinion a leur égard :

ce n’est pas un « travail », il y a un supplément d’âme nécessaire, ce n’est pas un territoire ,c’est une terre où il faut prendre racine ,il faut que son passage laisse des fruits et les moins amers possibles

en réalité ,il faut proscrire le mot passage ,en réalité, ce que nous demandons a des émigrés tout court ,nous pouvons l’espérer d’un candidat venu d’ailleurs ,une vraie intégration,

a tout vous avouer ,je n’apprécie pas ces parlementaires,et encore moins les maires  qui, le soir venu, retournent dans leur appartement du 7° arrondissement

Deuxième bémol a mes yeux, si sarko ne pensait qu’a cela en se rasant ,il n’est pas sain qu’un député ne pense qu’a devenir ministre ou mieux encore, car cela dicte des comportements ,des choix ,cela le prive de libertés par calcul, cela soumet

Vous l’avez compris, je vis dans cette circonscription depuis l’âge de six mois, je n’aime pas paris, ni le parisianisme et si j’ai quelques prétentions a être député, je n’en ai aucune autre.

Depuis trente ans, j’ai été loyal, présent et actif a chaque élection, car j’ai pensé en toute conscience que nos députés précédents étaient une plus-value possible pour nos habitants et donc je les ai soutenu sans calculs, par conviction, estimant qu’ils étaient le meilleur pour notre avenir

Aujourd’hui, il n’y a pas de candidat « naturel », puisqu’il n’y a pas de sortant qui se représente, c’est pourquoi je veux saisir cette opportunité pour faire entendre au parlement et ailleurs une autre petite musique, celle du bon sens, celle de l’absence de langue de bois ou tout simplement de sectarisme ,je ne dois rien à personne et ne serait redevable qu’a vous-mêmes

législatives ,c'est parti,et c'est déja sympathique

il est de bon ton de se plaindre des élus et de la classe politique ,de ces gens que l’on considère comme vivant hors sol,nous avons les élus que nous avons désigné par nos voix

nous avons une occasion rare de faire vivre la démocratie, mais cela dépend de chacun de vous ,il faut des élus capables de s'indigner ,de refuser la fatalité ,de ne pas avoir un plan de carrière mais le souci du bon sens et de leur mission

beaucoup d’amis et d'inconnus  m’ont déjà assuré de leur aide ,de leur présence ,de leur soutien mais c’est d’une « armée » de gens vrais dont j’ai besoin, si ‘l on veut montrer que chez nous c’est possible

maison par maison ,village par village ,chacun  de vous compte ,vous comptez et j’ai besoin que vous vous m’aidiez a prendre notre destin en main cela commence maintenant ,si vous voulez particper a cette aventure humaine un simple message a christian.schoettl@wanadoo.fr  et nous nous retrouverons bientôt

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL