Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2016 5 09 /09 /septembre /2016 17:09

les élus du secteur ont recu un courrier de madame le maire de forges les  bains pour les informer de la situation,depuis le début de cette affaire j'ai toujours écrit qu'il nous fallait imaginer la situation difficile dans laquelle se trouvait le conseil municipal de cette commune et qu'il fallait lui exprimer sa solidarité

le courrier que nous avons recu m'étonne, car il nous demande de "ne pas en profiter"  et l'on est en droit de se demander de quoi

,personne ne souhaite la place de madame chabrier et les seuls qui semblent vouloir profiter de la situation pour attiser la haine sont les membres du front national qui se moquent éperdument de l'image qui est donnée des forgeois et de la commune mais qui se disent qu'il y a un terreau a exploiter ,

il y a toujours un demain ,et ce demain là, il y aura des ruines fumantes mais aussi des dégats humains considérables dans les rélations humaines ,dans les rapports avec la mairie, dans la comprehension du fonctionnement de l'état et dans le regard que porteront nos concitoyens sur les réfugiés de guerre ,ce sont ces plaies ,ces dégats qui m'importent

tout ce qui brise une communauté ,qui la divise ,qui lui fait fermer ses portes par peur est condamnable

je ne suis pas venu a cette réunion publique de mercredi et dieu sait si j'aurais été curieux de comprendre et de décoder

,je crois qu'il eut été utile de laisser les forgeois entre eux pour qu'iils débattent ,outre le front national en nombre et en "personnalités" il y avait des gens d'autres partis politiques ,et d'autres communes venant faire leur marché, pour être vus plus que pour apporter l'apaisement ,voir même prenant la parole comme si il n'y avait pas assez d'interferences comme cela ,

le temps n'est pas a donner des leçons de morale ou de gestion communale,le temps est a ce que les forgeois se retrouvent ,que ce village trouve la paix   

forges les bains  : un courrier de madame le maire
forges les bains  : un courrier de madame le maire

je répète inlassablement que la méthode employée par la mairie de paris et par l'état a sa dispostion est criminelle

non seulement a l'égard d'une commune a qui 'on impose un diktat mais aussi par rapport a l'accueil des émigrés car elle dresse une population sur un sujet où naturellement il faudrait l'associer 

ce sont  91 "étrangers" concentrés sur une commune sans qu'on n'ait rien demandé ni aux réfugiés, ni aux habitants

alors que si on avait invité 91 communes de l'essonne a accueillir un afghan ,un soudanais ou un kurde,il aurait eu un visage et  un élan de solidarité évident a son égard,aurait eu lieu ,il n'y a plus de peur quand un  '"étranger" a un visage"

c'est bien la gestion de masse administrative et deshumanisée qui est la véritable pyromane dans ce dossier

les forgeois ne sont pas des croquants deshumanisés avec des fourches et des réactions brutales et je suis scandalisé de l'image qu'on veut leur donner,les caricatures sont inadmissibles

ce qui se passe est du au seul fait d'une peur engendrée par un dossier imposé et la sensation de solitude face au risque

il est de la responsabilité , du devoir ,du role de chaque décisionnaire responsable d'associer ,de fédérer ,de rassurer mais de ne pas donner la sensation  qu'il impose sans discussion sa décision

je suis personnellement choqué de la volonté évidente de la mairie de paris de ne pas prévenir la commune de forges et cela va aussi pour la préfecture puisque notre collégue de forges n'aurait été prévenue que fin juillet alors que le pole emploi de dourdan recrutait pour ce dispositif dès le mois de juin ....c'est dire si la décision avait été prise au plus tard en mai ,il y a donc une volonté délibérée de mettre les élus locaux et la population devant le fait accompli

que dit le comuniqué des élus de forges

extraits

Cette décision prise par l’État dans son droit ne permet pas à la commune de s’y opposer. Les élus de Forges regrettent vivement la façon dont ils ont été informés tardivement du projet, avec des informations partielles ne permettant pas d’informer correctement les Forgeois.

permettez moi de penser que le trouble a l'ordre public de ce projet et la qualification du fait que l'état serait dans son droit mériteraient d'être murement réfléchis ,d'aillleurs qu'estce qu'être dans son droit ? et que  vaudrait le droit s'il menait au désordre ? que vaudrait le droit en cas d'incident ?

que dire de la "maladresse" ,de l'aveu ou de je ne sais quoi de la ministre du logement lorsqu'elle indique que l'on regroupe les hommes et qu'on les sépare des familles pour eviter les violences faites aux femmes ..comment ne pas comprendre qu'après une décison autoritaire une telle déclaration ne soit pas de nature a inquiéter légitimement les riverains ? si madame cosse a dit une C  nn ...rie sans fondements ,elle est criminelle

  Comme de toute façon le centre va ouvrir, la position unanimement choisi par les élus est, qu’il est de notre responsabilité d’accompagner cette ouverture, et de poser des exigences de moyens et d’encadrement pour que tout se passe pour le mieux.

le communiqué aurait plus de clarté si la commune exprimait une désapprobation ou une approbation du projet ,car il est toujours difficile de lire qu'un consei municipal  légitimement élu ,porté par ses habitants n'a pas voix au chapitre quant a la decision d'un autre conseil municpal  de lui envoyer des réfugiés dont il ne sait que faire et quand bien même cela passerait par le canal de la préfecture : c'est bien l'accord du propriétaire des lieux qui provoque cette affaire

alors non, sincérement soit on est d'accords et il n'y a plus de débats, mais on ne peut  pas être soumis 

 Nous déplorons vivement l’absence de représentant de la mairie de Paris, qui m’a été annoncé à 18h30 ce soir.

avouons quand même que les propriétaires des lieux qui envisagent d'envoyer des gens qui sont sur le territoire de leur commune au "bon air" chez les autres et qui laissent les élus locaux se débrouiller avec cela, c'est un peu énorme mais surtout inadmissible,madame hidalgo sort son carnet de chéque et son carnet d'adresses relationnel pour se débarrasser de son probléme  et ce ne sont pas trois bouzeux qui vont l'emm....rder  

alors oui,c'est un probléme forgeois mais le nombre d'appels que nous recevons ,la problématique de la liberté de gestion des communes ,toute la démarche et d'hospitalité que nous menons pour que nos populations ne soient pas inquiétes et ne ferment pas leurs portes tout cela dépasse le cadre communal et nous interpelle collectivement

toute action deshumanisée ,de masse,autoritaire est vouée a crée des blessures et des passions elle est donc condamnable,tous ceux qui instrumentalisent la haine nous envoient au chaos

les jours prochains ,les parents d'élèves de forges sont conviés a uen reunion quasi nominative pour les rassurer  sans doute était ce cela qu'il fallait faire en juin dernier,désamorcer ,expliquer ,rassurer ,montrer que l'on controlait les chose plutot que d'avoir l'impression qu'elles étaient subies  

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL