Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2016 1 12 /09 /septembre /2016 13:35
francois baroin président de l'association des maires de france

francois baroin président de l'association des maires de france

l'association des maires de France dans sa news letter de ce jour écrit (....)

Reste la question, absolument essentielle, de la coopération entre les élus et les services de l’État sur ces questions. Et elle semble loin d’être toujours idéale.

On apprend par exemple ce matin, par un communiqué de la mairie de Forges-les-Bains, que la commune n’avait même pas été consultée à propos de l’ouverture sur son territoire d’un CHU – ce qui ne met évidemment pas la mairie en position favorable pour faciliter l’acceptation d’une telle décision par les habitants.

De même, l’AMF fait état de la situation de nombreux maires mis devant le fait accompli et prévenus, parfois seulement 48 h ou 24 h à l’avance, de l’arrivée de migrants – souvent évacués de Calais ou de Grande-Synthe – dans des locaux situés sur leur commune.

« Certes, explique ce matin à Maire info Nelly Deniot, responsable du département Action sociale de l’AMF, dès lors que ces structures ne sont pas financées par la commune, un accord du maire n’est pas formellement nécessaire. Mais la concertation est essentielle : même avec la meilleure volonté du monde, les maires prévenus au dernier moment sont pris au dépourvu, et le manque de concertation les empêche de faire de la pédagogie vis-à-vis de la population, de vérifier si le territoire est bien adapté à l’accueil. »

De la même façon, certains maires s’inquiètent du fait que le gouvernement semble s’orienter – c’est en tout cas ce que laissent penser les récents propos de la ministre du Logement, Emmanuelle Cosse – vers des réquisitions forcées de locaux, « au besoin ».

On peut rappeler qu’il y a un an, le gouvernement s’était clairement engagé auprès de l’AMF à rester, en matière d’accueil, sur une stricte logique de volontariat

 

les engaments de l'état ne sont dc pas respectés

j'en déduis que l'amf doit condamner la méthode qui provoque un rejet des refugiés,des tensions innomables dans ce village et qui vont transformé ce village en camp retranché soit concrétement soit mentalement  ,notament l'école, pour rassurer et donc encore plus donner l'impression qu'il y a danger, un cumul de maladresses irresponsables

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL