Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2016 1 19 /09 /septembre /2016 15:14

ma mère nous a élevé en répétant souvent cette phrase et combien je la porte en héritage ! ,combien elle me semble juste  !

a chaque fois que la différence  provoque la peur ,elle est révélatrice

comment ne pas déceler chez certains la peur ,la crainte quand un handicapé les approche ,ce n'est pas condamnable ,c'est juste de l'ignorance ,de la peur de l'inconnu  de ec qui est différent ,c'est a dire de ce qui n'est pas connu

il en est de même pour les "étrangers" ,ces êtres qui,quand ils ont un visage ,ne sont plus tout a fait étrangers mais quand nos autorités gérent cela a coup de centaines voir de milliers,elles les transforment en inconnus

alors la crainte se mue en peur ,d'autant plus que trois cents "étrangers"  n'auront pas non plus le même comportement que s'ils étaient seuls ,et instinctivement l'homme a peur de l'inconnu,

notre impérative obligation est donc de lever le voile sur l'autre ,dans toutes les acceptions du terme !

je discutai avec un ami sur l'intégration qui est ,éffectivement, un mot qui signifierait en quelque sorte dilution  et c'est vrai que mot agrégation correspond mieux ,pour  moi, au fameux "enrichissons nous de nos différences"

un des moments les plus riches intellectuellement et économiquement qu'ait jamais vécu notre vieux continent est cette periode bénie où toutes les communautés religieuse catholiques,musulmanes ,juives vivaient en bonne intelligence et en partage dans le tririangle grenade ,séville,cordoue,

une pepinière d'intelligences ,de créativité ,de fraternité ,promenez vous encore dans les rues et les ruelles de ces villes et vous ressentirez le supplémement d'ame et de créativité que peut porter l'idée "enrichissons nous de nos différences"

ce n'est pas un voeu pieu ,c'est une impérative neccessité,la meilleure réponse aux kalaschnikovs et aux extrémes  

qui a vécu avec un handicapé sait le monde d'émotions que cela procure ,la pureté des sentiments éxprimés,l'emerveillement parfois  et cela n'exclue pas les souffrances,

celui qui s'écarte a la vue d'un enfant ou d'un adulte en situation de handicap vit un stress de l'autre ,des autres, des lors qu'ils sont différents

les nazis ne voulaient que des blonds et mettaient dans les camps les handicapés,les homosexuels ,les juifs ,les tziganes et les ...communistes : une société construite sur la peur 

alors oui, il ne faut pas avoir peur ,il faut s'avancer vers l'autre ,gouter sa cuisine,et se nourrir de ses idées ,et plus les vécus sont différents ,plus le partage est riche, pour peu que l'on veuille aller l'un vers l'autre

j'ai découvert un tweet du front national qui affirmait que la famille syrienne qui logeait a  janvry était sans papiers ...une culture du mensonge ,de l'évidence l'étranger est sans papier et probablement dangereux

cela donne juste la nausée devant cette absence d'humanité

que j'aimerai voir ces gens sur les routes ,leur maison détruite ,subissant toutes les violences ,et démunis que j'aimerai cela pour qu'ils se souviennent leur cruauté

alors ce matin,nous avons fait les premier pas d'un petit projet simple :

que le comité des fêtes de janvry  nous organise une fete ,un diner découverte  et ouvre les portes a tous ceux qui voudraient découvrir la cuisine syrienne qui est bien proche  de la turque par son raffinement

en fait ,c'est souvent autour d'une table que 'l'on se rencontre,et que l'on se découvre ,retrouvons cette tradition paysanne qui voulait laisser une place vide a la table au cas où un étranger viendrait frapper a la porte  

 une petite armée venue de bien des communes du secteur s'y est mis ce matin ,pour créer un cadre hors du commun,ils étaient tous là ,même les "guerriers" de benjamin ,et cela fait chaud au coeur

enrichissons nous de nos différences
enrichissons nous de nos différences
enrichissons nous de nos différences
enrichissons nous de nos différences
enrichissons nous de nos différences
enrichissons nous de nos différences
enrichissons nous de nos différences
enrichissons nous de nos différences

nous allons inventer un lieu éphémère ,peut etre pour juste un soir, pour créer un cadre hors du commun ,nous avions tout le matériel pour le faire ,il suffit de bras ,et un peu d'amour des autres

 je sais bien qu'il y a de telles crispations ,qu'il y aura des gens pour me parler du hallal et de je ne sais quoi

comme si lorsque nous plongeons des langoustines vivantes dans l'eau bouillante ,comme si les gens qui mangent du gibier ,comme si personne ne percevait le cris des huitres que l'on dévore vivantes ou que l'on ignorait comment sont découpées les grenouilles pour récupérer les cuisses

je n'aime pas que l'on fasse souffrir des animaux et bien des gens sont totalement sincéres dans leur condamnation de toute forme de violence mais  je sens trop d'instrumentalisation tout azimuth quand il s'agit du hallal  pour servir la cause du racisme

 sans manger de viande hallal, certains pourront gouter le sompteux taboulé oriental, le houmous,le riz aux noix de cajou et milles spécialités délicieuses et quand on a rompu le pain ensembles, tout est souvent différent  

en tout cas je vous promets un cadre a la "janvryssoise"

 

je reviens un instant sur la situation de forges ,

certains se sont plaints du silence assourdissant de notre députée ,elle devrait intervenir sur le sujet lors du prochain conseil municipal de paris, je crois important que nos élus témoignent de leur solidarité et de leur présence,c'est vrai que certains auraient aimé qu'elle soit présente et active sur place  

au niveau de l'état l'arrêté ministériel  fixant a 200 personnes la capacité d'accueil a été modifié pour le ramener a 91 ,

certains élus affirment qu'une part de mixité avec la venue de familles pourrait intervenir,je ne sais pas quelle est la part de désinformation dans ces propos puisque la prefecture est claire ,l'immense majorité des réfugiés a paris sont des hommes   

 pendant ce temps là a forges,des élus parlent démissionner ce qui est révélateur du malaise ,

sans parler de civitas et du front national qui mettent de l'huile sur le feu de manière irresponsable,des gens qui n'aspirent qu'au chaos et qui se moquent des habitants de cette commune

ainsi on peut aborder la problématique  de l'émigration a visage humain ou dans l'anonymat  qui conduit  a la peur

pour ma part je suis immensément fier  de la façon dont les choses s'abordent dans notre petit village, et où tout devient prétexte a bien vivre ensembles

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL