Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2016 4 28 /01 /janvier /2016 16:39

une piste de ski a Janvry cela peut ,peut être, frapper les imaginations mais cela déclenche surtout beaucoup de bonheurs aux enfants

c'est un des "trucs" que les gens ne croient pas vraiement avant de l'avoir vu

cette année ,nous avions une fenêtre si courte avec une météo si changeante que j'ai bien cru que tous nos efforts ,nos nuits de veille et de garde allaient etre rendues inutiles

Janvoriaz ,ce fut court mais bon
Janvoriaz ,ce fut court mais bon
Janvoriaz ,ce fut court mais bon

nous n'avons eu qu'une nuit ,une seule nuit pour enneiger la piste ,c'est la seule opportunité que nous a donné la météo ,c'est dire que trois ou quatre jours auraient permis un résultat spectaculaire même si les voisins auraient peu apprécié

janvoriaz c'est un défi mais c'est aussi une atmosphére, on "décentralise " ,on se retrouve là haut, pour manger ,prendre le café ,dormir, veiller

les gens passent pour faire coucou,avec du café ,un poulet au curry,des galettes au chocolat ,des trucs d'amour et de tendresse quoi ,

les enfants trépignent et seule la détermination ne doit jamais faire défaut

Janvoriaz ,ce fut court mais bon
Janvoriaz ,ce fut court mais bon
Janvoriaz ,ce fut court mais bon
Janvoriaz ,ce fut court mais bon
Janvoriaz ,ce fut court mais bon
Janvoriaz ,ce fut court mais bon
Janvoriaz ,ce fut court mais bon
Janvoriaz ,ce fut court mais bon
Janvoriaz ,ce fut court mais bon
Janvoriaz ,ce fut court mais bon
Janvoriaz ,ce fut court mais bon
Janvoriaz ,ce fut court mais bon

que dire de cette soirée tartiflette où plus de quarante personnes sont montées spontanément ?

du plaisir de voir nanou venir nous voir et rire de bon coeur ? 

de recevoir un sms des gendarmes  a un moment où je m'étais absenté avec des photos de la piste et des félicitations !

la nouvelle maire d'une grosse commune de l'essonne m'aborde ,lundi, au conseil départemental et me demande "mais vous êtes combien a janvry ?"

juste parce qu'il n'y a aucune proportion entre le nombre d'habitants et le bonheur de vivre

,ce petit supplément d'ame qui flotte ici, c'est peut être parce que nous privilégions les moments de  chaleur humaine ,de joie des défis relevés, de ne s'interdire rien, pourvu que la morale soit sauve ,

certains maires me regardent comme ces bons élèves studieux et sages du premier rang qui envient le cancre au fond de la classe qui fait ce qu'ils n'oseront jamais faire,

certes, ils "réussiront" mieux que lui ,mais il y a dans sa vie a lui, quelque chose d'inéffable et de quasi quotidien, qui dépasse de mille coudées toutes les "réussites sociales ou électorales" 

Janvoriaz ,ce fut court mais bon
Janvoriaz ,ce fut court mais bon
Janvoriaz ,ce fut court mais bon

bon alors c'est vrai, que je proméne mon "bureau" et mon travail dans des lieux improbables, mais j'aime cela aussi ,serieux sans se prendre au sérieux

jamais isolé  toujours au contact et peut etre a l'affut ,je ne suis pas assez malin ,j'ai besoin des autres de leurs idées ,de leur energie ,de leurs regards,de ce café chaud que l'on partage

Janvoriaz ,ce fut court mais bon

deux jours hors du temps ,hors des normes,une parenthése attendue,qui succéde a une et précède une autre ,dimanche c'était un magnifique concert cotton  avec trente musiciens magnifiques et puis mardi l'escapade avec mes monstres ,vendredi le grand rendez vous de la tribu ,en fait chacun de ces rendez vous pourraient mobiliser des gens pendant un mois ,ici ,ils sont comme les nuages que fait courrir le vent    

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL