Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2015 5 18 /12 /décembre /2015 12:56

il se murmure que jerome guedj et carlos da silva ont laissé les finances du conseil général dans un tel état  que des réunions ont lieu en préfecture entre la cour régionale des comptes ,le préfet et les plus hautes instances du conseil départemental pour identifier une solution face au gouffre financier,on parle d'une augmentation neccessaire des impots de 60 % !

on est en droit se poser plusieurs questions

,comment la cour régionale des comptes et le controle de l'état ont ils pu laisser "filer" une telle situation  ,

soit ils n'ont pas fait leur travail ,soit la réalité des comptes a été dissimulée et donc donc la presentation des budgets départementaux était insincére 

Conseil départemental de l'essonne : a quand le dépot de plainte ?

j'ai connu cela au symiris où l'adjoint de gérard larcher avait planqué les factures,nous avons porté plainte et même si la peine ne m'a pas parue proportionnée ,il n'empêche que le faux en écritures publiques a bien été considéré dans sa condamnation  

il est évident que l'executif actuel doit porter plainte pour insincérité  des comptes ,car s'il ne le fait pas, n'importe quel contribuable serait en droit de le faire et pourquoi pas moi !

est il utile de rappeler qu'outre jerome Guedj président du conseil général ,c'est le bras droit et suppléant de manuel valls qui était chargé des finances en l'occurrence  carlos da  silva qui déclarait par exemple en 2013  :

« on est loin d’une politique d’austérité, car le budget progresse »

en fait, c'était le trou qui progréssait,jerome guedj et carlos da silva avec une morgue sans pareille ,parfaitement conscients de la situation organisaient une cavalerie a 100 milions d'euros avec une nonchalance qui permettait  au président de continuer a mener un grand train de vie et voyager au frais du contribuable

lorsque thierry mandon ,désormais ministre s'insurgeait sur la multiplication des embauches de cabinet qui couteront et qui coutent des millions d'euros a la collectivité ,on ne répond même pas a ce rabat joie,si le pouvoir ne permet de redistribuer a des copains a quoi servirait il ?

Conseil départemental de l'essonne : a quand le dépot de plainte ?

on ne me fera pas dire qu'ils sont partis  avec des valises,mais je crois que les coups de semonces électoraux doivent nous rappeler que les francais ne supportent plus cette classe politique irresponsable,hautaine,nonchalante avec les deniers publics,qui s'affranchit des régles et même si ces deux là ne sont pas des cahuzac ,ils ont ruiné consciencement,petit a petit notre département.

au fond entre un cahuzac qui planque son argent en suisse et une bande d'élus qui ruinent un département conduisant a plonger dans la poche du contribuable..

  ce sont les contribuables essonniens qui devront payer leur légereté de gestionnaires,leurs dissimulations,leurs arrangements comptables  et leurs calculs électoraux ,si l'exécutif départemental ne portait pas plainte ,il enverrait un mauvais signe ,il donnerait l'impression qu'il y a une certaine impunité a ruiner une collectivité,il démonétiserait son discours sur la responsabilité de la gestion précédente  

sans comparer ce qui ne se compare pas lorsqu'un chef d'entreprise fait faillite ,il est saisi  voir incarcéré s'il est établi la preuve d'une gestion douteuse

alors bien sur ,le protégé de manuel valls et jerome guedj doivent dormir sur leurs deux oreilles,avec un parrain comme le leur ,ils se savent intouchables,la preuve ,depuis des années ,ils ont pu continuer a creuser le trou financier sans la moindre remarque    ...a moins que chacun admette que les temps ont changé

les temps auront vraiment changé ,le jour où l'on considérera que mentir en politique n'est pas un art, mais un délit ,ce jour là,le regard des francais sur leurs élus changera

en attendant ,je dis a l'exécutif ,portez plainte, soyez sans pitié ,ni sans compromission,sinon l'augmentation que nous allons subir portera votre marque et votre discours sur la responsabilité de l'exécutif précédent ne sera pas crédible  

sinon nous constituerons un collectif de contribuables qui le fera et ceux qui sont partants avec moi  n'ont qu'a m'envoyer un message !  

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL