Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2015 1 02 /11 /novembre /2015 11:35

le 1° novembre a janvry comme ailleurs,c'est le rite ,l'occasion d'aller faire un clin d'oeil ,de donner une tape sur la pierre ,de dire qu'ils vivent en nous,  a ceux qui nous accompagnent dans nos rêves.Bien sur ,il n'y a pas que ce jour là mais le 1° novembre participe a un rite incontournable tout du moins pour certains d'entre nous,janvry c'est là où nous vivvons mais c'est aussi la terre de nos morts

Un dimanche ordinaire a janvry
Un dimanche ordinaire a janvry

touché par cette main inconnue venue déposer un petit bouquet sur la tombe de mes parents,une pensée pour ma grand mére et ma grande tante ainsi que ma tante avec un drole de sentiment qui étreint au fond de moi-même d'être peut être le dernier des mohicans

petite fierté de voir notre columbarium a nul autre pareil,une sorte de "fabrique" neo romantique qui me semble avoir autrement de gueule que les cages a lapins ou les pyramides egyptiennes que je vois ailleurs

Un dimanche ordinaire a janvry

c'est dimanche ,il fait beau comme ce devrait être interdit ,la brume se dissippe sous la présence sans partage du soleil ,même les plantes s'étaient déguisées la veille pour halloween

Un dimanche ordinaire a janvry

ici la nature se prépare a l'hiver avec indolence,l'herbe est verte ,le fumier fume dégageant un parfum que j'aime ,si la nuit le rayon lumineux de la tour eifffel vient nous rappeler notre proximité de la capitale ,le jour au milieu de cette nature ,on est bien loin de ce monde là

Un dimanche ordinaire a janvry
Un dimanche ordinaire a janvry

autosafisfaction ? pas sur,

en tout  cas certitude pour moi,qu'il y a des chemins que nous explorons et qui sont "justes" ,respecteux de l'environnement et de l'argent public,des sentiers non battus par les faiseurs de fric, comme ce colombarium ou notre distribution de sifflets a ultra son ,c'est tout bête,tout simple mais c'est juste beau ,pas cher et efficcace !

je vous parle là de notre deuxiéme station d'épuration du même genre ,je suis allé y faire un tour ce dimanche avec une réelle jubilation

voilà ce que donne notre station d'épuration vue de la vallée

Un dimanche ordinaire a janvry

vue d'en haut ,il faut imaginer que tout ceci va être couvert de roseaux et va disparaitre;

4 fois moins cher a la réalisation qu'une station classique,

20 fois moins cher a l'entretien ,sans la moindre intervention électrique et donc sans risque de pannes ,

un peu comme tout le reste ,c'est a se demander ce qui conduit a faire autre de chose de plus cher ,plus complexe et plus destructif au niveau du paysage

Un dimanche ordinaire a janvry

le dimanche matin,c'est aussi le jour du nourrissage des animaux du parc par les enfants,un rituel là encore auquel se consacrent christian et jean francois,

vers 10h30 11 h on se retrouve a la petite ferme, on charge les caisses de legumes et fruits épluchés par les bénévoles la veille et tout le monde part sur la plateforme du pick up

Un dimanche ordinaire a janvry

je suis stupéfait par le double effet que cette tournée provoque

,le premier c'est l'absence de crainte et la belle approche qu'ont nos petits janvryssois et assimilés des animaux,mais aussi que les animaux eux mêmes  connaissent le rite et se prêtent a ces rapports sans crainte ni violence

,j'étais sidéré de voir des marmousets hauts comme trois pommes manipuler des bestiaux de grande taille sans crainte mais aussi avec efficacité

Un dimanche ordinaire a janvry
Un dimanche ordinaire a janvry
Un dimanche ordinaire a janvry

il y avait parmi nous une famille de "parisiens" logeant dans notre gite,si la grande ado devait trouver cela "gonflant" je suis sur que la papa et son fils amaury ont passé un bon moment, quant a la petite, cette immersion brutale au milieu des dromadaires l'a un peu secoué ,c'est une leçon a tirer : quand il y a des "nouveaux" peut être vaudrait mieux commencer par les plus petits gabarits !les agneaux par exemple  !

un chien perdu que l'on nous raméne ,marc qui sera là dans l'après midi pour pouvoir l'identifier et puis le soulagement de retrouver ses propriétaires ,ce petit chien dans mes bras qui saute comme un cabri en reconnaissant  ses maitres,mission accomplie,la vie est simple comme un premier novembre quand il fait beau

c'était notre dernier dimanche calme ,a partir de maintenant c'est la course pour préparer le marché de noel  !

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL