Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2015 5 13 /11 /novembre /2015 10:25
grigny 2 ,chaos ou tyrannie ?

Il y a des communes intouchables, des communes dont il serait « politiquement incorrect « d’évoquer les problématiques ,une sorte de rempart anti stigmatisation qui permet tout

Hier au comité syndical de la vallée de l‘orge,il était évoqué le problème de la plus grosse copropriété d’Europe qui porte le doux nom de grigny 2

La lyonnaise des eaux annonce qu’il y aurait 8 a 9 millions d’euros d’impayés ,que pour la première fois un syndic pourrait se déclarer en faillite

En clair pour nous, un trou dont nous subissons une partie sans pouvoir faire quoi que ce soit car,bien des usagers ne payent pas leur facture d’eau et invitent pour certains leur voisin a ne pas le faire

Je rappelle qu’il s’agit d’une co propriété donc de gens qui sont propriétaires avec des locataires ou non

Devant ce problème, il semblerait que la préfecture invite la lyonnaise et notre syndicat a « oublier » la moitié de de la dette !

Il y a donc des endroits où chacun peut décider de payer ou non ce qu’il consomme, décider même du montant qui lui parait supportable, voir considérer que la collectivité, les autres collectivités n’ont qu’a payer pour lui

A mes yeux, notre syndicat qui assure l’assainissement, n’a pas la maitrise de la facturation puisqu’elle est incluse dans la facture de la lyonnaise, nous sommes donc pieds et poings liés ,mais je considère que ceux qui doivent assumer cette situation sont les usagers et la lyonnaise ,si l’état refuse que l’eau soit coupée ,il doit prendre aussi sa part

Je suis sidéré que l’état, qui baisse ses dotations a tout va, puisse suggérer que l’on fasse une croix sur des centaines de milliers d’euros Je suis sidéré que l’administrateur actuel s’engage a assumer 80 % des dépenses a …venir

sidéré que des élsu ,localement, ne soit pas dérangés que les autres collectivités assument pour eux,sidéré enfin parce quece qui se passe a grigny 2 audelà des charges non payés ressemble aun zone de non droit ,où la misère,la détresse et les addictions sont exploités par certains ,que ce défaut de paiement est un des aspects les moins scandaleux mais que pour les motifs expriés en introduction ,la loi du silence est instaurée

en fait que l’on puisse nous demander de valider une situation inadmissible ,si l’on envisageait de céder a cela comment expliquer a nos concitoyens qu’ils doivent payer leur propre facture ?

Ceci explique pourquoi unanimement les élus du sivoa lors de l’assemblée générale ont voté une motion indiquant que les usagers étaient égaux devant leurs obligations, que la lyonnaise des eaux et toute la chaine de décideurs devaient assumer leur responsabilité

Ce qui m’interpelle dans cette affaire ,c’était qu’il est installé dans les esprits de certains aussi bien les citoyens que les élus ou les services de l’état que les règles étaient transgressables ,que l’on pouvait fermer les yeux n’est-ce pas le début du chaos et de la tyrannie ?

grigny 2 ,chaos ou tyrannie ?

 

voilà ce qu'écrivait liberation sur cette copropiété ,libération que l'on aura du mal a atxer de journal réactionnaire

a partir des années 2000, alors que le nombre de propriétaires occupants commençait à baisser au profit des propriétaires bailleurs (qui ne résident pas sur place), un phénomène de sous-locations douteuses, de squats et surtout de «locations à la découpe» a commencé à se développer. Des propriétaires louent de simples pièces à des familles en grande difficulté, la plupart du temps étrangères, et n’ayant pas accès aux parcs traditionnels de logements (qu’ils soient privés ou HLM). Certains bailleurs ne sont d’ailleurs même pas propriétaires des lieux. Ils profitent qu’un logement soit vide, forcent les portes, changent les serrures et le louent en toute illégalité. Les appartements se retrouvent en situation de suroccupation - ce qui explique notamment qu’on ne connaisse pas, à plusieurs milliers d’habitants près, la population exacte de Grigny 2 aujourd’hui.

en 2014 , voilà des extarits d'"essonne info"

~~La copropriété de Grigny 2 entre dans une nouvelle phase, après la publication le 25 août dernier d’un arrêté du préfet de l’Essonne instituant un nouveau Plan de sauvegarde pour cet ensemble de 5000 logements et 17 à 18000 habitants. Au total, 100 millions d’euros d’investissements sont programmés d’ici à 2019, « afin de requalifier la copropriété en complément de travail juridique qui permettra la scission du syndicat principal » précisent les services du préfet.

Après le premier Plan de sauvegarde signé en 2001, (...) un second volet à partir de 2007 a consisté en un travail sur l’entretien du patrimoine et la sensibilisation des habitants, notamment sur la question sensible des charges.

Le constat est partagé par une bonne partie des institutions concernant Grigny 2 : il faut rétablir la situation financière de la Copro. « L’ensemble des axes stratégiques que notre majorité municipale portait, sont dans ce Plan » réagit Philippe Rio, le maire de la commune.

De manière pratique, ce nouveau Plan de sauvegarde prévoit, outre la mise en oeuvre de la géothermie et de lourds travaux de réhabilitation, une individualisation des charges à l’échelle de chaque tranche de syndicat secondaire.(...) Pour Philippe Rio, s’il faut se satisfaire de ce lancement, il s’agit selon lui du « premier étage de la fusée » qui devra être complété par « le deuxième étage de l’Opération d’intérêt national (OIN) » qui pourrait commencer à l’automne avec une « mission de préfiguration »

en réalité ,il faudrait un peu plus de courage ,un peu plus de réalisme,un peu moins de politiciens  et appeler un chat, un chat

si le maire de grigny se felicitait de l'abandon des dettes de l'eau durant le dernier conseil municipal ,je crois qu'il commet une erreur ,qu'il entrentient un déni de réalité et qu'il permet a des exploiteurs de continuer leur besogne  

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL