Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2015 3 14 /10 /octobre /2015 09:09

en septembre ,c'est avec une certaine fébrilité que nous nous apprétions a accueillir cette déferlante que nous agitaient les lanceurs d'inquiétudes ,les frontistes de tous poils officiels ou non

le franchouillard terrorisé  entassait les sacs de sables guettant l'arrivée au coin de sa rue les hordes de laches "fuyant le combat" pour venir manger le pain des francais

120 000 réfugiés ,une blague des millions ! eructaient  les agitateurs de l'angoisse nationaliste ,de quoi rentrer ses filles et ses poulets de peur qu'on viole les unes et que l'égorge les autres !

Moi-même ,j'ai mis la pression a des entrepreneurs pour améliorer le logement que je mets a disposition pour être prêt a temps !  

réfugiés,soeur anne ne vois-tu rien venir ?

en fait ,que les stréssés du cocon se  rassurent ,les locaux mis en place restent vides ,pour deux bus partis a munich chercher des réfugiés ,l'un est revenu a vide ,'l'autre avec 5 personnes ,les quelques centres ouverts assistent a eun réelle "évaporation" des personnes accueillies

c'est une sorte de claque ,ou en tout cas un peu glacant sur l'image de la france dans le monde ,la terre des droits de l'homme n'est plus une terre d'espoir

l'état souhaite ue les arrivants soient regroupés dans des centres pour constituer leur dossier  avant de leur trouver des logementsdéfiinitifs ,cette approche ne me parait pas appropriée a la réalité,je crois que "stocker" des gens deux mois dans des batiments n'est pas pertinent ,qu'il faut mieux les intégrer le plus vite possible auprès de familles comme nous l'avions proposé.

si du coté de l'état ,la situation est celle là du coté des ong ,il n'y a pas plus de mouvement

pendant ce temps là des gens m'appellent car ils ont préparé des vêtements ,des meubles,de quoi réchauffer le coeur et les corps,étrange situation qui nous révèle une image de la france terrible et sévère

a tous ceux qui intrumentalisent cette affaire ,qui n'y voit qu'un moyen d'attiser les peurs je les renvoie  a la chanson de brel "zangra" ,leur vie est basée sur un ennemi virtuel qui envahira la plaineet  qui fera d'eux des héros,alors que moi que je ne suis que soeur anne !

  

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL