Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2015 3 23 /09 /septembre /2015 16:02

l'autre jour ,j'étais  a cette manifestation de protestation des élus locaux contre la baisse des dotations,oserai-je vous dire que je me suis retiré assez vite

j'adore les beaux discours de ces personnes ivres du public qui les applaudit mais j'avais juste envie de dire "et maintenant ?"

,j'ai vu ces beaux messieurs plein de leur importance partir chez monsieur le préfét ,les mêmes que je vois avec les autoriés d'une obséquiosité dégoulinante

le préfet a du les recevoir gentiment dans ce jeu de role organisé pour les médias et la vie a continué

ces élus qui, pour certains, dans leur discours ont dénoncé les couts de la reforme des rythmes scolaires mais qui étaient absents quand nous nous battions

il faut que les élus cessent de trépigner,et que certains arrêtent leur cinéma

désolé d'être rabat joie mais je sais que la politique si elle veut être réhabilitée doit être cohérente ,claire ,et ne pas être dictée a l'horizon des écheances électorales ,il faut des combattants par des courtisans cherchant les chemins d'accés au pouvoir

il y avait foule d'élus de droite et de gauche,que les députés de gauche et de droite qui défilent contre les mesures gouvernementales  s'engagent a ne pas voter le budget et qu'ils cessent d'avoir un discours dans leur circonscription et un autre rue de solferino ou a l'assemblée nationale

les maires ne sont pas contents du traitement de l'état ?

mais qu'attendant ils pour faire gréve ?

pour prendre le maquis admiistratif ?

qu'ils cessent eux aussi de jouer les premiers de la classe et de se bouculer pour montrer au premier ministre qui passe ,a tout représentant de l'état combien ils sont des bons élèves 

boycott de tout courrier provenant de l'état

boycott de toute visite ministérielle

blocage administratif  

un exemple que le public ignore :,

nous versons a nos percepteurs qui se le partagent avec le tresorier payeur général  une "indemnité de conseil" ..terme pudique pour appeler un complément de rénumération

,rares sont les communes qui refusent de payer cette gabelle au percepteur, a janvry nous le faisons car notre perceptrice est une interlocutrice attentive mais honnêtement c'est son boulot  !

sauf que pour certains faut pas se facher avec le percepteur !

a chaque vote j'entends dans les assemblée le mot racket se murmurer mais chacun vote favorablement  ...

en essonne cela signifie des centaines de milliers d'euros

au sictom nous avons franchi le rubicon et refusé de verser quoi que ce soit ,au regard du comportement du percepteur en question, mais c'est une révolution !

la liste est longue de la résistance que pourrait opposer les maires, mais tous ces beaux messieurs avec leurs beaux discours n'ont rien proposé de cela

lors de la reforme des rythmes scolaires ,il y a eu les combattats ,ceux qui espéraient que nous réussissions mais qui sont restés bien au chaud, et tous ceux ,les bourgeois de calais qui nous regardaient avec commisération,ce sont les mêmes qui vont finir par tout accepter ,sans résister et qui ouvrent la voie a la fin des communes,ceux là les interlocuteurs les plus valables aux yeux de l'état et pour cause !  

alors j'invite tous mes collégues maires a se réveiller ,a resister ,a ne plus être fatalistes ,a mesurer la réelle force qu'ils représentent ,a ne pas croire que trois protestations devant des préfectures serviront a quoi que ce soit, si derrière des actes ne viennent pas prouver la détermination

mon père aurait dit  battus, cocus, contents ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL