Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 août 2015 2 04 /08 /août /2015 15:18
faut il avoir des prudences dans la sincérité ?

hier soir ,il était plus de onze heures ,et nous étions sur mon petit banc ,que les habitués connaissent,avec un ami ,un verre de farigoule a la main

il est lecteur de ce blog  et m'a posé une première question

"quand même ,quand on voit ta production,,ce blog ,c'est une addiction "

je crois que cela l'a étéle cas  ,a une époque ,où mon premier acte sur internet était de voir le nombre de lecteurs de la veille,comme un pêcheur tire son filet de la mer pour mesurer le résultat de ses efforts ,avec le risque certain de vouloir faire de l'"audimat",cela a existé ,car tout action a son adolescence

il n'est désormais pas rare que je laisse passer une semaine avant de vérifier si mes billets ont été lus

ce n'est donc pas une addiction ,mais la sensation incroyable de lancer des bouteilles a l'humanité des hommes, a chacun d'entre vous, et d'en espérer un écho

bien sur,me direz vous,quand je me fais brutal et tranchant ,on en est droit de se demander où réside l'humanité ,pour moi elle est là aussi ,dans la capacité de résister ,de s'insurger ,dans notre volonté d'authenticité

faut il avoir des prudences dans la sincérité ?

il me demanda  ensuite ,avec  diplomatie ,si je ne craignais pas de m'exposer autant,'pour vivre heureux ,vivons caché",

si d'étaler  aussi publiquement ma vie ,mes sentiments ,n'était pas dangereux,que cela pouvait créer des jalousies,donner même des leviers pour me nuire

je l'ai déja écrit ,cacher,dissimuler ,se préserver est pour moi un aveu de faiblesse,on ne cache que ce que soit même on estime comme une faille

les naturistes ne sont pas impudiques,ils témoignent, pour la plupart, que leur corps ,quelque soit ses disgraces ,n'est pas un probléme pour eux,a contrario ,la personne qui se regarde trois fois dans la glace avant de descendre a la plage avoue ses complexes et ses inquiétudes

moi-même,je ne m'aime pas ,j'ai le corps disgracieux,de pouvoir le dire est un signe clair que j'assume,mon impudeur quant a ma vie a ses limites,mais je crois que la sincérité est une force

on souhaiterait que je cache prudement que je suis issu d'une famille qui était a l'abri du besoin ,ce n'est pas une honte,et puis c'est précaire !

on m'invite a éviter de parler de voyages ,de vacances qui révèlent certains moyens ? mes revenus sont déclarés ,je ne vole rien ni au fisc ,ni a qui que ce soit

je me mefie a contrario,des gens secrets ,qui dissimulent leurs belles voitures dans des garages sombres  dont elles ne bondissent que pour des départs en vacances ,je me mefie des gesn incapables de pleurer en public ou de dire je vous aime

je veux partager ici et je le fais avec bonheur,la beauté d'une aube,le bonheur d'une enfant badigeonné de nutella ou ma révolte face a ce que je considére comme de la bêtise voir pire

je me découvre en espérant que l'on me découvre avec la certitude que c'est une preuve de sérénité

 

faut il avoir des prudences dans la sincérité ?

alors oui,si j'étais calculateur,je rangerai mon ile et je la réserverai a quelques intimes,mes dromadaires ne seraient pas aussi omni présents ,cela me donnerait plus de crédibilité politique,je parlerai en sous entendus comme certains de ma connaissance ce qui laisse a penser qu'ils sont intelligents

moi,c'est le bonheur que j'ai envie de partager ,ce sont ces impossibles rendus possibles que j'ai envie de voir le jour ensembles;c'est ce qui fait la vraie vie,depuis le rire d'un enfant jusqu'a la naissance d'un chevreau ,

bien des fois ,j'ai été dupe, mais peut etre ai je donné la sensation de duper ce qui me blesse,car jamais ce ne fut mon chemin .je crois formidalement en l'homme et a cette lumière au fond de lui qu'il faut peu ,en fait ,pour attiser

un commentateur sur ce blog  qui ne doit pas m'aimer me traitait de fanfaron,possible,,cela vient de fanfare,il m'envoyait seulement le message que la voie que nous emprumptons est insupportable a d'autres,je les plains

mais si un fanfaron est quelqu'un qui dit ce qu'il fait et fait ce qu'il dit ,ce blog en est l'arbitre,alors je dois être un fanfaron

j'ai rompu un engagement celui de publier  une fois par mois ,une couverture de charlie hebdo et cela depuis que j'observe les combats glauques qui s'y déroulent pour se partager la recette des ventes folles qui ont eu lieu

faut il avoir des prudences dans la sincérité ?

je sais que je suis coutumier d'une  démarche considérée comme atypique  et différente que celle des gens qui sont tournés vers la res publica

,a mes yeux ,ils l'ont perverti,  a moins que je  ne sois complétement dans l'erreur,et das ce cas j'aurais perdu 30 ans de ma vie,je ne le crois pas quand j'observe les belles personnes de mon petit village et ce qui s'y vit  

si le cynisme et le calcul depuis machiavel doivent imposer leur loi,ce sera ma révolte au quotidien avec rage et passion  

désolé donc pour ceux qui pensent me préserver ,mais je continuerai ce chemin ,je serai un naturiste de la vie publique

Partager cet article
Repost0

commentaires

ANITA VIDAL 08/08/2015 17:43

nous , on aime ,sincèrement ,le feuilleton , la si"tendrichette", Chloé et toutes les "rigolotes",les merveilleuses et passionnantes idées qui traversent l'esprit d'un homme au grand coeur et chef d'une jolie et généreuse tribu ! C'EST INCROYABLE CE QUE LA JALOUSIE FAIT ÉCRIRE À TES DÉTRACTEURS !! il ne faut pas se salir à lire tout cela !il y a assez de vraies bonnes personnes qui comprennent ta route ....si tu les agaces c'est que tu brilles trop ...comme tu le sais "ils s'habitueront"bonne fin de vacances ! ...

affligé 06/08/2015 15:13

Au secours…
Sincèrement mais vraiment sincèrement, comment peut-on être intelligent et sortir autant d’âneries ? La réponse est probablement dans la question. Alors c’est ça M. Schoettl votre conception du savoir vivre quand vous dites « Cacher, dissimuler, se préserver est pour moi un aveu de faiblesse… » ? Et bien, quelle triste éducation qu’est la vôtre. La vérité M. Schoettl c’est que l’élégance, la classe comme on dit, c’est d’avoir et de ne pas le montrer, ne pas en parler, ne pas l’étaler en permanence… J’évoquais Monsieur ARNAULT mais j’aurait pu prendre en exemple J.J. GOLDMANN ou bien d’autres encore ne pouvant citer évidement que des personnages connus. Vous êtes une personne, M. Schoettl, outrageusement fière ne jouissant qu’à travers les flatteries et acclamations… A vomir vous êtes. Pour si peu en plus car comme tout le monde le sait, les moyens, intellectuels ou matériels, sont comme du beurre sur une tartine, moins on en a et plus on l’étale…Vous vous prenez pour une lumière mais vous radotez de plus en plus refaisant tous les étés les mêmes articles avec les mêmes photos ! Vous n’écrivez que des fadaises, vous êtes un pitre Monsieur, un tartarin, un personnage grotesque ! Pour finir je vous invite à revoir la définition du verbe « fanfaronner », ça ne vous fera pas de mal.

Christian SCHOETTL 06/08/2015 21:43

bien étonnant cette opinion que vous avez de moi et cetteaddiction a venir me lire en permanence ,a votre place ,le degout que je vous inspire me conduirait a ne pas m'imposer un tel supplice,cela n'est pas aussi simpliste ,merci de me comparer a arnault ou goldmann c'est trop d'honneurs bon courage pour les prochaines lectures

aline 05/08/2015 06:42

les personne entière vraie sont si rare et on t aime pour ce que tu es un ami merveilleux avec qui ont aimerai passer un bon moment
gros bisous
al

sandrine 04/08/2015 16:53

Ca s'appelle aussi l'authenticité. Savoir s'écouter et oser partager avec les autres qui nous sommes vraiment. Merci pour la lecture Christian, je me suis vue un instant sur le petit blanc, Farigoule à la main les pieds dans l'eau et la tête dans les étoiles. Un beau moment d'authenticité !

Présentation

  • : Le blog de Christian SCHOETTL
  • : chronique d'un élu local trop libre pour se taire
  • Contact

Recherche

Liens