Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juillet 2015 4 30 /07 /juillet /2015 14:23
roger s'est évadé dans les étoiles

a janvry ,il y a une tribu,des aventuriers bienveillants qui aiment monter des aventures folles ensembles,préparer des repas gargantuesques,imaginer des défis ,rendre possible l'impossible,ils sont gaulois,ils aiment ripailler,trinquer ensemble,une fraternité gauloise de mousquetaires

lorsque l'un deux disparait ,c'est comme une amputation,une blessure ,une carence,roger dit "de marcoussis" il était de ceux là ,lors de son enterrement ,on nous a dit que nous étions sa deuxéme famille quel plus beau compliment  ?,nous sommes donc orphelins

il a tout fait  dont notament ce role diffcile ,incontournable et difficile de yeti tirant le chariot du père noel a janvry

roger s'est évadé dans les étoiles
roger s'est évadé dans les étoiles
roger s'est évadé dans les étoiles
roger s'est évadé dans les étoiles

mercredi  matin j'ai pris l'avion tot a toulon et j'ai repris l'avion le soir , un voyage éclair  pour pouvoir être là avec la tribu pour cet au revoir

voilà ce que j'ai essayé de dire,malgré l'émotion broyeuse, durant la cérémonie d'une église de marcoussis archi comble

J’arrive du sud où mon ami pierre a une expression que roger aimait bien,pierre quand il voit un faineant ,un garcon qui fait mal son boulot ,pierre dit « celui là le travail n’est pas son métier et bien roger on pourrait dire le contraire ,le travail était son métier,ce n’était pas un bénévole ,c’était un bienveillant ,la générosité, c’était son métier,,il aimait les fêtes non pas comme ceux qui aiment s’éclater mais pour ce sentiment que je connais bien d’en être un acteur ,d’agir pour que les autres soient heureux autour de soi, car roger donner du bonheur pour les gens qu’il aimait c’était aussi son métier Ils vont nous manquer ses yeux rieurs et attentifs ,elle va nous manquer ta pudeur, toi l’homme qui savait lier de solides amités,juste en étant un roc solide ,loyal, franc

Il n’y a pas d’amour ,il n’y a que des preuves d’amour

Il n’y a pas d’amitié il n’y a que des preuves d’amitié

et roger ces preuves tu les apportait jour après jour,tranquillement sereinement,surement ,sans ostentation, sans cinéma ,sans emphase et jusqu' a ce dernier jour 

roger s'est évadé dans les étoiles
roger s'est évadé dans les étoiles
roger s'est évadé dans les étoiles

celui qui aimait le travail bien fait,qui vous expliquait comment mijoter un légume,une viande avec ces petites plus qui vous donnaient envie de gouter a sa cuisine ,

un plat avec de la rubarbe, c’est superbe disait il ,et le mot superbe dans la bouche de roger avait toutes les saveurs

Car roger était de la race des pélicans, de ceux qui aiment nourrir les autres, de donner, un potager pour avoir de vrais légumes qui ont du gout, un potager pour donner aux copains, a la famille

des adresses pour manger des coquilles saint jacques magnifiques ou des asperges royales,

il nous nourrissait ,il aimait apporter des victuailles, il n’avait pas d’équivalent au petit marché pour nous faire découvrir des légumes inconnus, il sortait son couteau et avec sa lame il nous faisait découvrir un monde,

tourné vers les autres ,il avait toujours une recette, un petit sac ,un conseil pour révéler toute son humanité

c’est beau disait il en soupesant une truffe qui allait finir en brouillade

c’est inimaginable constatait il consterné lors des escapades du vendredi a carrefour

Incroyable homme discret sans grands discours, sans éclat ,qui comme un bernard lhermite s’est installé dans nos cœurs sans que nous y prenions garde,

juste un type exemplaire Un homme qui se sentait bien avec nous, car il n’aimait pas le gachis, c’est comme cela qu’il est arrivé a janvry,car nous récupérions ce qu’il ne supportait pas de jeter dans l’usine qu’il avait a vider

roger était un récupérateur né ,non pas par intérêt financier, mais parce qu’ll connaissait trop le prix des choses, rien ne pouvait le rendre plus satisfait voir heureux, que de trouver dans son stock la pièce unique et introuvable dont vous aviez besoin pour faire tourner votre machine a laver ou votre moteur.

roger s'est évadé dans les étoiles
roger s'est évadé dans les étoiles
roger s'est évadé dans les étoiles
roger s'est évadé dans les étoiles
roger s'est évadé dans les étoiles
roger s'est évadé dans les étoiles
roger s'est évadé dans les étoiles
roger s'est évadé dans les étoiles
roger s'est évadé dans les étoiles

il faut voir l’aménagement qu’il a fait de notre cabane a frite et a bière, désormais ,nous l’appellerons la « cabane a roger »,des milliers de visiteurs se demanderont pourquoi, mais nous nous le saurons

Roger j’espère que là haut au ciel, le bon dieu va t’offrir un skye en signe de bienvenue, il va nous manquer aussi ce skye partagé avec toi sur la planche en bois et chaque fois que nous nous y retrouverons nous ne pourrons qu’avoir une pensée pour toi ,nous au skye comme tu disais et toi au ciel

aujourd’hui tu es dans la caisse a savon la plus moche de ta carrière de concepteur automobile, mais je suis sur que c’est une fusée qui va t’emmener au paradis celui des mecs biens, des justes, des hommes de bonne volonté,des tendres car plus tendre que toi c’est difficile

roger s'est évadé dans les étoiles
roger s'est évadé dans les étoiles

Roger ,on va garder ta recette des bananes au rhum a la seringue ,elle est superbe elle aussi ,

quand je pense que tu as été contrarié par une histoire de bière, quel pied de nez tu nous fais là !

A nathalie a ses enfants,vous savez combien vous étiez son bien le plus précieux ,vous faites partie de notre famille ,de notre tribu, vous êtes chez vous là haut sur le plateau

Cet homme aimait le vrai ,le sincére ,il accordait son cœur comme les chats, après avoir bien observé et il était respecteux du travail,des belles idées mais surtout et avant tout d’une sorte de fraternité

,il aurait pu chanter brassens et les copains d’abord ,il savait que si on s’y met tous, rien n’est impossible,

,j’ai une pensée pour tous ces grands gaillards qui sont ici les yeux rouges a qui l’on vient d’amputer un membre, dites-vous les garçons que ces années passées avec lui, ces manifestations, ces coups a boire ,ces diners,jeanneke pour les initiés, ce petit marché et tant d’aventures ont participé à rendre sa vie heureuse ,a se sentir aimé, apprécié, et utile et cela il vous le doit

cette force tranquille va nous manquer terriblement, mais lui, je suis sûr que là-haut, il va nous bricoler quelques étoiles, histoire de nous faire coucou, mais surtout de nous éclairer sur ce qu’il y a de meilleur de l’homme tu avais le cœur ,si grand, si sensible aussi qu’il a fini par éclater et nous,

on a le cœur gros, tu nous laisses orphelins ,a plus tard l’ami ,ta silhouette est parmi nous ,ton regard est dans nos têtes et nous, on va juste essayer de te ressembler, toute la tribu de tes amis est en deuil et se demande ce qui lui en ferait sortir

roger s'est évadé dans les étoiles
roger s'est évadé dans les étoiles
roger s'est évadé dans les étoiles
roger s'est évadé dans les étoiles
roger s'est évadé dans les étoiles
roger s'est évadé dans les étoiles
roger s'est évadé dans les étoiles

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

Alice Rousselet 06/08/2015 14:42

Merci beaucoup pour ce magnifique discourt et ce bel hommage, papa été juste extraordinaire, il aimait Janvry comme sa ville, sa famille. Merci à tous. A très bientôt pour le petit marché, la plage, marché de Noël....Nous serons toujours présent à vos côtés pour vous aidez comme papa et faire partie de cette belle famille. Alice Rousselet

Céline 30/07/2015 19:16

Merci pour ce texte magnifique en hommage à Roger un mec extraordinaire le coeur sur la main toujours un truc à bricoler ou à nous faire découvrir! Il laisse un vide et les larmes coulent sur nos jours! Il aimerait j en suis sur qu'on continu ce qu'il faisait si bien rendre service ( bénévole à janvry, aux caisses à savon, le syndicat d initiative...) Et je pense qu' il voudrait qu' après les larmes on parle de lui et des moments partagés ensemble avec le sourire lui qui aimait rire!

Sergio 30/07/2015 16:59

Superbe texte pour un " mec" extraordinaire, un texte qui nous a fait monter les larmes en l'écoutant, et qui a le même effet en le lisant, merci Christian.
Excuse moi, mais je vais être vulgaire, mais ça fait vraiment "chier" qu'il nous ai quitté !!!

Christian SCHOETTL 30/07/2015 17:07

Idem camarade