Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2015 1 03 /08 /août /2015 10:08

les problémes d'internet semblent régler ,on va pouvoir continuer,il ya quelues jours, un dame de taradeau que je ne nommerais pas a qui j'achetai quelques légumes me tend mes achats en me disant "la suite ! la suite ! je ne mets pas de commentaires mais j'attends la suite !:"

elle a tort de ne pas en mettre, car moi je crains d'ennuyer

 

Devant nos airs contrits ,et l’agacement de plus en plus affiché de notre courtière en immoblier,celle-ci souhaita nous entrainer a ramatuelle pour un « produit » qu’elle venait de rentrer qui n’était pas dans une résidence mais qui correspondait tout a fait a nos attentes considérant notre budget …

ce pavillon jumelé avec de « belles prestations » dont les volets de « chambre parentale » ne pouvaient pas s’ouvrir du fait de la haie du voisin, mais qui bénéficiait d’un garage aménagé cladestinement permettant de « louer en saison aux serveurs et personnels employés a saint tropez a des prix très intéressants « (sic,)d’un jardin qui n’avait plus vu d’herbe depuis très longtemps de 300 m2, au milieu duquel apparaissait un truc de 2m X4 dénommé piscine,taille maximum autorisée par le plan local d’urbanisme

Se projeter pour des vacances dans un tel lieu, ne demandait aucune imagination, mais produisait une forte consternation,

cet ultime « propriété » était au bord d’une route de surcroit ,et quand on a demandé a la « dame » où menait la route en question,du bout des lévres ,elle a expliqué que c’était la « route des plages » et qu’effectivement en été ,il pouvait y avoir de la circulation voir des embouteillages,

feuilleton n°6 . trop c'est trop ,le salut est dans la fuite

une maison facile a rentabiliser en jouant les marchands de sommeil,les ténardier de l'été  et pourquoi pas une baraque a frites au portail .....que la jungle guatemaltéque était loin !

C’est là ,où  enfin ,direz vous une formidable envie de révolte est née au plus profond de moi-même, une sorte d’instinct de survie,une bonne raison de résister a la fatalité,

j’ai abrégé la « visite » et la description de la cuisine aménagée "a l’americaine" "qui servait de salle a manger-salon-avec-un-canapé-convertible-permettant-de-coucher-deux-personnes, j’ai poussé mon épouse dans la voiture et pris la fuite vers le nord,

comme les poissons filent vers le large,comme les animaux s’enfuient dans la jungle la plus épaisse.

Je dois avouer qu’Esther ne fut pas difficile a convaincre que tout cela était une conception apocalyptique des vacances pire presque que les scorpions de petex batun

feuilleton n°6 . trop c'est trop ,le salut est dans la fuite

C’était un lundi pluvieux de la mi octobre,

nous roulions pour nous éloigner de la mer ,véritablement fuir  ce monde qui n'était pas le notre

une route inconnue dans le silence de la digestion d’une matinée un peu humiliante et consternante

nous devions reprendre l'avion le lendemain,une journée a tuer dans cette grisaille,

sans appétit réel a quoi que ce soit et moi je me demandais si un jour ,nous partitrions avec les copains sur les canaux de patagonie qui sont parait il sublimes ... ce dont j'étais sur c'est que nous n'acheterions pas une maison dans un lotissement sécurisé sur la presqu'ile de saint tropez et cela ne me traumatisait pas

A force de rouler ainsi ,c’est a l’heure du dejeuner que nous atteignimes la ville du muy,

le muy ,un lundi sous la pluie d’octobre,ce n’est pas très sexy,tout est fermé,les rues sont désertes,il fait froid et l’on cherche a deviner une trace de vie humaine a travers le balai des essuie glaces

stop ou encore ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

guy 04/08/2015 08:42

encore

Antoinette 03/08/2015 22:24

encore.....Que de fous rires!!!!

dane 03/08/2015 16:59

encore.....................

lhussiez 03/08/2015 15:22

encore, bien sur!

Danielle 03/08/2015 14:07

Encore et comme l'a dit quelqu'un meme un peu plus long lol