Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juillet 2015 6 11 /07 /juillet /2015 16:17

un officier des renseignements généraux me disait un jour "janvry, ce n'est pas une commune ,c'est une principauté,non pas qu'il y ait un prince; mais parce que ce qui s'y passe est hors du temps et n'obeit pas aux mêmes régles qu'ailleurs" joli compliment

je suis heureux ,car bien des gens ont cette sensation,que nous démontrons dans notre petit village qu'une autre façon d'aborder la vie et les problémes existe

certains "politiques" disent que c'est un "laboratoire" comme si nous étions des cochons d'inde ou des souris ! en fait nous sommes subversifs,car l'humanité et le bon sens sont des sentiments devenus révolutionnaires pour beaucoup de gens

pour ma part ,je suis profondément heureux de toutes ces personnes dans mon village qui,chacune a leur échelle,rajoutent un piece au puzzle,

rien n'était fait pour qu'ils se rencontrent et on a l'impression ,parfois, que nos yeux se decillent face aux prejugés,a ce qui semble établi sans discussion et qui merite d'être discuté

il est un autre univers que la vie ,les rencontres et l'instinct ont sculpté ,forgé ,modelé  ,sorti de terre, c'est mon "ile" dans le sud

je dis une ile car elle est au milieu de kilométres de nature en tout vers l'ouest

mardi matin,j'ai pris la route avec toute la ménagerie pour ce que j'appelle l'éternation

des univers où j'aimerais vous entrainer
des univers où j'aimerais vous entrainer

c'est un lieu magique,la magie,c'est l'alchimie des lieux,des pierres et des êtres,un bonheur de rencontres humaines formidables,des astrologues parleraient de conjonction planétaires heureuse

ici les visiteurs posent les armes,lachent leur téléphone portable,respirent,les animaux sont transformés que cela en est pas croyable

quand nous arrivons ,il y a une sentinelle,qui me rappelle chaque année un mome que j'ai adoré,emporté par les excés de ses passions et de ses blessures

l'arbre que m'avait planté justin et pour lequel il avait pris la terre et les pierres du terrain a bras le corps,très physiquement, pour l'ancrer a ce bout de terre

cet arbre témoigne de l'immortalité de ce que nous faisons plutot de ce que nous sommes

des univers où j'aimerais vous entrainer

chaque année ,pierrot ,jacky et lauric me réservent des surprises,des arbres ,des pierres qui surgissent, comme si des elfes bienveillants étaient passés par là ,peut être en sont ils ?

peu a peu, les pins incendiaires disparaissent ;remplacés par les  oliviers

des univers où j'aimerais vous entrainer
des univers où j'aimerais vous entrainer
des univers où j'aimerais vous entrainer
des univers où j'aimerais vous entrainer

des oliviers venant de l'oliveraie de jacky au dessus de salerne et qui sont le produit des grands froids des années 50 ,

pas des arbres arrachés a leur terre d'origine en espagne ou ailleurs,des rejets que l'energie vitale et le savoir faire des hommes font repartir pour une nouvelle vie,

presque 60 ans pour qu'ils se dotent,jour après jour, de formes ,parfois étranges,ce temps là ne s'achéte pas,c'est pourquoi il m'arrive de bondir quand on arrache un arbre sans réflexion  

l'année dernière un mouche assassine a sinistré toute la production du var,pour certains comme moi,qui produisons de l'huile pour le plaisir c'est juste un petit grain de tristesse, pour ceux qui en vivent ,pour les moulins qui n'ont pas tourné ,c'et bien plus grave

cette année ,les arbres sont chargés ,des la mi juillet on apportera moins d'eau au pied des oliviers, sinon ils font du "noyau" et moins de chair et on croise les doigts,en tout cas jacky et lauric font ce qu'il faut  

des univers où j'aimerais vous entrainer

les chênes truffiers ne sont que des promesses de saveurs,comment n'ai je pas planté cela il y a quinze ans !

allez ,le temps ne compte pas ! enfin un peu quand même !

des univers où j'aimerais vous entrainer

le printemps a été pluvieux par ici ,en tout cas,je ne sais si c'est la raison, mais les figuiers sont aussi porteurs de promesses

des univers où j'aimerais vous entrainer

le murier centenaire que pierrot a sauvé de l'aménagement brutal d'une zone industrelle a pris racines ,lui aussi prospére, et les bancs a lutins doivent avoir de la visite les jours de pleine lune

des univers où j'aimerais vous entrainer

lauric a transformé un des pins coupé cet hiver en banc ,histoire de m'inciter a la méditation

,en tout cas,pure gentillesse ,

c'est sur ,il faudra qu'un jour ,il vienne a janvry nous faire des démonstrations de sculpture a la tronconneuse

des univers où j'aimerais vous entrainer

les "filles" ont pris leurs quartiers d'été ,d'ici quelques jours ,le chemin dégagé nous invitera a quelques belles balades

des univers où j'aimerais vous entrainer

et puis les fleurs dont je ne pourrais pas me passer

d'autres bienveillants m'en avaient chargé la betaillère le soir de notre départ

et puis je vais compléter

des univers où j'aimerais vous entrainer
des univers où j'aimerais vous entrainer
des univers où j'aimerais vous entrainer
des univers où j'aimerais vous entrainer
des univers où j'aimerais vous entrainer

la vigne a poussé et désormais le soleil, coté sud ,peut darder ,il ne saurait franchir cet obstacle naturel,le jasmin aussi cette année a explosé

des univers où j'aimerais vous entrainer

et puis, niché dans du bois flotté,un oeuf bleu ramené de Vezelay

des univers où j'aimerais vous entrainer

 

malgré tout chaque matin,je m'installe au bureau pour les courriers,les réponses,les locations du gite communal  qui se mutiplient en cette saison,

pour ces subventions qu'on croyait disparues et qui reviennent depuis que jerome guedj a quitté la présidence du conseil général et  traine son ame en peine dans les studios de radio qui pensent encore a l'inviter

compte rendu de conseil municipal ,travaux a l'école,le nouveau gite que nous avons acheté dans l'eure et loir et que nous démontons piece par pie,ce pour le remonter a janvry,le manége couvert pour le club hippique et même une bonne nouvelle pour le parking devant le parc animalier sans parler de la sente pedestre a mulleron et enfin ,la plus grosse opération depuis des années mais cela je vous en reparlerai

c'est donc un exercice rigolo que de passer de cela au soleil et a la nature,mais c'est un bel équilibre et puis cela justifie que je reste ici plus longtemps ,une sorte de télétravail !

 bref c'est l'heure de l'éternation et tout se met en place

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

ANITA VIDAL 12/07/2015 11:20

c'est vraiment un univers paradisiaque , magique,qui est partout où vous allez ....Bonnes vacances !.....