Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2015 2 16 /06 /juin /2015 19:45

nous  l'appelerons gaetan ,mais il pourrait s'appeler pierre ,paul ,sylvestre ou claude,comme un bateau échoué sa voiture est tombée en panne sur la station service de l'autoroute a 10

une panne qui est ,a elle seule, tout un symbole,car tout est en panne chez gaétan: au chomage,il est "monté" du gers avec ses derniers sous, certain de ce cdi qu'on allait lui offrir a Paris ,dernieres ressources ,derniers deniers avant, enfin, un emploi stable et une vie qu'a 29 ans on veut construire

et puis  l'employeur qui ne vous prend pas, et il faut reprendre la route du gers sans essence ,sans argent pour les péages et puis la voiture qui vous lache a l'aire de janvry sur l'autoroute ....comme si les roues s'enfoncaient dans le bitume

nous sommes le 16 juin ,gaétan a échoué là le 6 juin ,depuis il est muré dans le silence et l'anonymat de la station service ,personne ne l'a identifié ,il squatte les lieux a rechercher désespérement  une solution ,une porte de sortie,bloqué sur cette excroissance de l'autoroute ,isolée du monde ,sans ville ,en plein inconnu

les jours passent ,le peu de nourriture et d'argent qu'il avait, s'épuisent  

la réalité cruelle ou chronique de la solitude ordinaire

il reste a gaétan son ordinateur et la wifi gratuite de la station service ,

ce matin, après tous ces jours de silence et de solitude  ,il lance une bouteille a la mer par mail ,il a fouillé sur google qui pouvait l'aider et a envoyé son message

l'appel au secours parvient a l'épicerie sociale qui nous alerte ,on s'y met :

on va a la station service ,on le cherche sans le connaitre ,il ignore que nous le cherchons ,il est tapi dans son anonymat,il nous entend parler a la responsable de la station,il se fait connaitre

on récupère gaétan , on l'emmène a janvry ,on l'installe a la table des gaulois pour dejeuner avec nous, 

il est un peu "a l'ouest" il se demande ce qui arrive,on répare la batterie de la voiture,on met de l'essence dans le réservoir ,le carrefour des solidarités lui apporte un panier de victuailles pour la route qu'il lui faut faire et les 600 km qui le séparent du gers ,un peu de sous ,nous, on en rajoute pour completer la somme neccessaire a faire le parcours et puis des boissons

gaétan a repris la route ,combien il y en a  t il des gaétans ?

ce matin, nous étions plus insouciants que ce soir,ce soir nous sommes un peu serein sur ces réseaux qui existent et qui font se mobiliser des gens de bonne volonté ,

un naufrager a repris la mer, pourvu qu'il revoit les cotes de son pays ,pourvu que ces instants lui aient apporté un je ne sais quoi

en fait cette station service nous avait envoyé en son temps miloud,elle est le vecteur de bien des miséres de ce monde

bon je vous laisse ,on a une fête médiévale a préparer ,étrange choc des urgences

 

ps : je rajoute cet additif a la lecture de vos commentaires sur ce blog ,par mail ,ou sur facebook : il n'y a rien d'héroique dans tout cela ,tout cela est bien simple,l'humanité ordinaire,ni donneuse de leçon,ni personnelle,une "séquence" de vraie vie ,il n'y a pas de  "je eje je" mais une approche collective où personne n'a la sensation d'être dans l'exploit, mais peut être répondre a l'adage "fais aux autres ce que tu aimerai que l'on te fasse" avec la suprême récompense d'avoir été "juste" ,d'avoir essayé d'être des "chics types"

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

Angella 17/06/2015 20:46

A méditer

rocher ghislaine 17/06/2015 08:46

Merci Christian,
Pour ceux qui en douteraient encore, le carrefour des solidarités "sert" à quelque chose !
Oui les misères existent encore tout près de chez nous mais sont cachées

cebolavi 17/06/2015 07:14

Merci pour votre reponse a l indiference ambiante !

bruno 16/06/2015 20:16

Merci je pensais que cela n'existait plus.... Fraternité....
Bruno Livic