Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 mai 2015 5 15 /05 /mai /2015 08:52

j'ai posté ce billet  sur facebook,visiblement il a fait sourire du coup ,je le partage aussi sur ce blog

 je me suis livré a un petit exercice  qui témoigne a mes yeux de l'interpénétration du latin et de notre langue,de combien il est présent et combien ,il est dans notre adn culturel

De visu ,cette attaque ad hominem contre najat vallaud belkacem est un casus belli a vous faire franchir le rubicon mais comme critiquer la ministre est dangereux : morituri te salutant !

a priori mais aussi  a postériori ,c'est la seule méthode ad hoc ,un truc a nous faire aller,de facto du funérarium au columbarium,manu militari ,

mais alea jacta est !,on a l'habitude de ce modus operandi qui n'admet aucun modus vivendi ,ex abrupto, in fine et ce ne sont pas les déclarations, ex cathedra ,de manuel valls ,ex nihilo qui la sauveront in extremis

stricto sensu, un plaidoyer pro domo, urbi et orbi, mais sans mutatis mutandis de la  nec plus ultra  mauvaise foi

on aimerait qu'ils sortent des beaux quartiers et qu'ils ne restent pas, ipso facto, intra muros

notre alter ego,a l'ego démesuré  nous enverra ad patres comme pour la reforme des rythmes scolaires et  ad vitam aeternam

a contrario ,je vous le dis devant tant de bêtise : carpe diem !

post scriptum ; a najat c'est de l'argot de la banlieue de lutèce ,pas de souci ! c'est juste qu'un jour plus personne ne saura d'où viennent ces mots qui ont traversé 20 siècles et que votre désir a éradiquer nos racines culturelles voudraient enfouir en deux mois

nota bene je ne vous envoie pas mon curriculum vitae et mea culpa pour les fautes d'orthographe

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Christian SCHOETTL
  • : chronique d'un élu local trop libre pour se taire
  • Contact

Recherche

Liens