Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2015 4 07 /05 /mai /2015 08:46

lundi a,l'invitation d'Hervé Morin ,nous nous sommes réunis a l'assemblée nationale (très chic) ,pour échanger sur la transition energétique,hervé a imaginé une structure qui n'est pas un nieme  parti : "les batisseurs" qui sert de structure de réflexion et de propositions sur un certain nombre de sujets,pour l'occasion louis giscard d'estaing ,député, qui anime Idées.fr nous avait rejoint 

nous nous réunissons régulirement sur différentes thématiques

Energie,environnement,ordures ménagères ,et si nous arrivions a changer la donne ?

réunion qui avait un réel interêt parce que nous avions plus de 10 intervenants qui ont apporté chacun dans son secteur leur éclairage spécifique

interêt généraliste, car ce sont des "sachants" ou en tout cas pas des théoriciens

et puis interet très personnel ,car j'ai rencontré les deux présidents des deux sociétés les plus importantes quasi d'europe de rachat d'electricité alternative qui sont venus me donner leur carte et me proposer leurs services ,alors que nous sommes en pleine négociation avec valoryelle sur la revente de l'electricité de notre usine d'incinération (un dossier a plus de deux millions d'euros par an)

les rencontrer et les interroger ouvre de vraies perspectives et un éclairage pour aujourdhuiainsi  a l'heure du renouvellement du contrat de gestion de l'usine,

moi qui ne croit pas au hasard ,me voilà servi !

revenons a cette réunion :

je crois que nous commettons une erreur collective : celle de confondre économies d'energie et protection de la planéte,bien evidement,si l'on consomme moins d'energie, on preserve ,mais cette association entre économies dans les foyers et sauvetage de la planéte me parait une escroquerie en tout cas sur le court terme

cela coutera toujours plus cher d'éliminer l'amiante dans des conditions respecteuses de l'environnement  que de les jeter a la mer ou de l' enfouir comme des malandrins

par ailleurs ,même durant ce colloque je me faisais cette réflexion,voilà dix personnes qu vivent ,font du business,créent des entreprises autour de la transition energétique ,sont elles les meilleurs consels ?

en fait ,quand j'observe les préconisations sur les économies d'enrgie pour les particuliers ,au quotidien ,autour de moi ,elles sont toutes issues du monde de 'entreprise qui doit gagner sa vie ,au résultat ,a mes yeux ,les préconisations conduisent la plupart du temps a des filières juteuses,et nos braves particuliers de calculer que les economies finacières qu'ils vont eventuellement faire se concrétiseront de 10 ans voir 15 ans...

en fait ,je crains un gateau vert dans lequel plein de gens souhaitent se régaler,quand on nous explique que edf  est chargée d'aider ses clients a consommer moins d'electricité ,j'ai l'impression  d'entendre  :

on va demander a monsanto ,d'être leader de la baisse de la consommation des engrais et de l'autonomie des semences auprès des agriculteurs !

ces entreprises répondent a un modèle économique qui leur interdira toujours de se tirer une balle dans le pied

j'ai investi (tres peu et certainement a fond perdu)  sur une idée formidable de moteur a air comprimé pour des voitures ,cela marche ,je les ai vu en fonctionnement,c'est le groupe tata  en inde  qui a racheté le brevet et dont on entend plus parler

estce que nos pétroliers metront un centime dans un projet qui nous permettre de plus consomemr de pétrole ?

combien de milliards  d'euros  mettront ils pour que ce projet ne voit jamais le jour ?

quand je vois sur l'assainissement ce que nous avons fait a janvry et qui échappe aux "grands  groupes"

quand je vois qu'un dispositif aussi malin et aussi peu couteux qu'un "puits canadien " qui économise réellement de grosses sommes dans la consommation energétique d'une maison et qui ne coute grand chose n'ait jamais proposé ou de façon marginal ,

je suis en droit de penser que ,comme pour beaucoup de choses,on nous met entre deux barrières et on nous fait courrir sans jamais nous ouvrir tous les choix

je rêve d'un concours lépine des économies d'energie ,avec a la clé un gouvernement qui investisse lourdement sur les dossiers les plus interessants,

je crois en une forme de nationalisation sur cet aspect ,si nous laissons les raisonnements financiers dicter les pistes ,ce ne seront pas les mêmes que celles de l'interêt général

il y a bien sur des sites "alternatifs" qui prouvent que ce concours lepine a toutes ses raisons d'être ,s'ils sont alternatifs c'est bien que l'on veut les marginaliser et seule la puissance publique peut modifier la donne

pardon pour ce billet un peu emmerdant ,maisj'ai la profonde conviction que nous passons a coté d'un monde,d'opportunités,du bon sens tout simplement parce que nous confions le destin de notre planéte a des gens qui ont des bilans annuels a fournir et que notre propos va plus près et beaucoup plus loin

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

Bernnie 13/05/2015 11:12

Il y avait autour de ce sujet une très intéressante réunion publique à Forges Les Bains où se trouvaient plusieurs délégués des communes du SICTOM. Sans doute moins classe que l''assemblée nationale mais très "terre à terre" et plein d'idées quant aux recyclages des déchets, à leur cycle de vie, aux économies d'énergie de leur traitement etc.
Le PNR est aussi en réflexion là dessus, avec une ambition forte (et probablement pas tenable) d'autonomie énergétique du territoire dans 15 ans. LImours s'intéresse par ailleurs au bois plaquette, en circuit court, bref le local ne manque pas non plus de réflexion sur le sujet.
Quant aux investissements des particuliers sur les économies d'energie, beaucoup savent qu'elles ne seront pas "rentables" sur les 15 ans à venir, mais qu'elles le seront dans 30 ou 40 ans et donnent de toutes façons une valeur plus grande à leur bien. C'est aussi une façon d'évaluer plus globale l'interêt d'économiser l'energie.

Christian SCHOETTL 13/05/2015 14:42

je sais bien malheureusement j'étais en voyage ce jour là ,j'espère qu'un compte rendu sera diffusé ,car bien entendu tout cela est souvent schizophrène ,il y a ceux qui souhaitent d'engager,et ceux qui interprètent toute evolution comme une diminuniton du servicepublic