Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 avril 2015 7 12 /04 /avril /2015 01:39

27 heures de voyages, huit heures de décalage horaire, une escale de 5 heures a atlanta qui semble interminable pour atteindre le costa rica ,une journée qui gonfle en durée par la magie des latitudes et des méridiens Au résultat la première journée, les quelques neurones que je pourrais revendiquer sont hors d’état de fonctionner et puis a tout avouer un choc post électoral que ce voyage permet de laisser s’exprimer Atlanta ,mac do ,les américains qui vous donnent la sensation que nous sommes minces les couleurs flashies

costa rica,atterrissage enfin
costa rica,atterrissage enfin
costa rica,atterrissage enfin
costa rica,atterrissage enfin

San José n’est pas la plus belle ville du Costa Rica d’ailleurs ici, il faut venir ici pour la nature car les centaines de tremblements de terre ont passé au tamis la plupart des constructions de l’époque coloniale,

un immeuble ou deux neufs tentent de braver les éclats de rire de la terre et le seul tunnel du pays a eu bien du mal voir le jour

C’est certainement du fait de l’instabilité du sol qu’aucune grande civilisation n’a fait le choix d’édifier et de prospérer ici, comme plus au sud, ou plus nord vers le Guatemala ou le Mexique

Après le bouthan, c’est le deuxième pays que nous visitons où la cigarette n’est pas la bienvenue, dans le très chic hôtel où nous sommes descendus ce sont deux cents dollars d’amende a qui est surpris en train de fumer et même sur les places de la ville, celui qui allumerait une cigarette serait dévisagé avec désapprobation

Dans cette journée un peu fantomatique, petit grimpette au volcan poas a 2400 mètres, éternellement embrumé sauf dans les photos des guides touristiques, un cirque immense de 1300 mètres, une nature incroyable qui est entièrement tournée vers l’eau

Une mention très britannique pour les visiteurs « en cas d’éruption, attention aux retombées de pierres … »

costa rica,atterrissage enfin
costa rica,atterrissage enfin
costa rica,atterrissage enfin

Pays étonnant qui a eu son indépendance sans presque la demander, qui fait une guerre civile de 15 minutes pour décider si elle était absorbée par le Mexique ou si elle restait indépendante, les habitants de San José dans ce « combat » homérique se sont emparés de la statue de la vierge des habitants d’Alajuela qui souhaitaient la fusion …. Ce signe a suffi a arrêter toute effusion de sang et trancher définitivement le débat, pour une fois que la religion évite des morts c’est à saluer

Visiblement les populations autochtones peu concernées par ces tribulations se sont un peu plus enfermées dans les tréfonds de la jungle

costa rica,atterrissage enfin
costa rica,atterrissage enfin
costa rica,atterrissage enfin

petit passage a la banque avce un panneau sympathique qui invite le visiteur a ne pas porter de casquette ,de lunettes de soleil,a ne pas téléphoner et a ne pas rentrer... armé

allez demain c'est la caraibe et l'exubérance

costa rica,atterrissage enfin
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Christian SCHOETTL
  • : chronique d'un élu local trop libre pour se taire
  • Contact

Recherche

Liens