Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2015 5 06 /03 /mars /2015 15:20

Il ne se passe pas une semaine sans qu'une directive europeenne ne vienne agacer nos concitoyens ,on voudrait installer durablement un sentiment anti européen que l'on ne s'y prendrait pas autrement

la liste ubuesque est inutile a égrener avec régulièrement ce sentiment partagé : de quoi se mêlent ils ? et n'ont ils que cela a faire ?

voilà que dans une vision un peu réductrice ,le débat nous arrive sur l'interdiction de la féssée

sujet casse gueule,mais aussi sujet intrusif et considéré comme ahurissant par des familles équilibrées

un sondage bva qui donne la couleur de l'état d'esprit général ,qui va d'ailleurs avec le retour aux blouses et aux uniformes dans les écoles

bruxelles ou le talent d'agacer a propos de l'europe

deux moments que j'ai vécu personnellement qui me conduisent a un regard partagé  : quand j'étais môme,un soir ma mère a ramené a la maison une petite fille de mon age ,nous avions 8 ans ,retrouvée dans une cave avec un bras cassé ,après des mois de violences paternelles

nadine a vécu plus d'un an avec moi dans ma chambre,nous partagions tout, y compris ma mère ,la nuit ,elle se balancait pendant des heures pour se bercer

alors oui ,si cette directive vient armer la justice pour que les violences a enfant  puissent être poursuivies sans pitié ,je m'en félicite

et puis,il y a des années,une élue d'une commune voisine est venue me voir ,son fils  ayant poussé le bouchon très loin et publiquement a son égard dans un gymnase s'est pris une gifle.

Un témoin de la scéne a porté plainte a la gendarmerie déclenchant une procédure épouvantable ,convocation en gendarmerie ,audition des enfants,des parents ,des enseignants ,des principaux d'établissements , visite et audition par des assistantes sociales ,une periode  effrayante où la moindre plainte d'un des enfants de la famille pouvait faire basculer dans des trucs horribles jusqu'a un passage devant le tribunal ou le risque de se voir retirer ses enfants

je ne caricature pas et j'ai le souvenir de cette femme me décrivant son angoisse,les regards lourds, et la sensation d'une mécanique qui la mettait au ban de la société.Je suis intervenu mais j'ai senti que la frontière était tenue ,que les interlocuteurs se fermaient  : la gifle était une violence a enfant et tout a coup la machine a broyer pouvait se mettre en marche

difficile de croiser quelu'un qui vous dise qu'il n'a jamais filé uen taloche a ses enfants et même si j'adhére a la phrase d'isaac azimov "la violence est le dernier remède de l'incompétence" je crois qu'il faut distinguer la violence spontanée ,passionnelle, animale a une tentaive de fixation de limites a ne pas dépasser

tandis que l'on veut dépénaliser le cannabis, on veut pénaliser la taloche pédagogique ,ce qui m'étonne c'est l'absence de nuances  :la violence a enfants est insupportable,la féssée comme dernier recours passible de poursuites dépasse mon imagination

un jour mon fils nicolas ,tout enfant, voulait mettre ses doigts dans la prise de courant ,a chaque fois qu il essayait ,il prenait une tape sur les mains ,en les faisant de plus en plus fortes ,pour ne pas être hors la loi ,il aurait fallu que je le laisse s'electrocuter  ,je ne parle pas de benjamin qui a pris quelques corrections dont je l'avoue l'efficacité n'a pas été démontrée

enfin cette pénalisation de la sanction parentale,cet accompagnement légiféré de la vie familiale me parait excessif et de nature a engendrer des dérives judiciaires ,enfin pendant ce temps là on oublie les filles enlevées par boko haram,les enfants chretiens d'irak et de syrie ,la fessée sur les petites fesses de nos chères têtes blondes c'est quand même beaucoup plus important  

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL
commenter cet article

commentaires

plombier paris 09/03/2015 01:03

J'apprécie votre blog, n'hésitez pas a visiter le mien.
Cordialement

Koljer 08/03/2015 09:46

Autre avis...
http://www.actu-droitsenfant.com/2015/03/france-le-conseil-de-l-europe-donne-une-fessee-a-la-france.html

chti 06/03/2015 18:57

entirement d'accord je pense que Bruxelles n'a pas à se meler de ce genre de choses qui concernent notre droit privé , 'je suis d'un pays que Christian connait bien où on dit "qu'un coup de pied au c... n'a jamais tué personne ) si cela relève de la maltraitance, cela concerne notre "environnement légal" .. ce n'est pas du ressort de Bruxelles mais de la France et de notre Justice...