Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2015 2 03 /02 /février /2015 17:03

 Des amis ,me disent que ,parfois, certains manquent de mémoire et cette élection en serait la démonstration, je crois ,personnellement ,qu’il faut faire son devoir,ce qui semble juste

 il appartient aux autres de faire de même

Quand on est élu ,on a le choix d’essayer de couper toutes les têtes qui dépassent pour dominer ,seul, le paysage, soit au contraire de tendre la main voir de tenter de créer des vocations

la gestion de la cité est une expérience formidable mais dévorante

 

élections cantonales : je ne regrette rien,car c'était sincère

aujourd'hui je vois se dresser des gens que je considérai ,parfois comme des amis, jamais comme des obligés

Quand bien même ils seraient candidats contre nous et aient refusé de créer une liste commune dans l’intérêt du canton, je ne regrette pas d’avoir été l’élu qui a soutenu et imposé ,a l’époque, dominique echaroux aux élections cantonales quand son propre parti avait fait un autre choix 

tout comme j’ai été heureux d’aller soutenir bernard Sprotti quand il nous réunissait a port sud et tentait d’être élu a Breuillet ,

tout comme j’ai considéré que c’était de l’intérêt général de proposer a madame boyer ,désormais maire d’angervilliers ,un poste de vice présidente a la communauté de communes que je présidais et je n’ai jamais hésité a soutenir christine dubois dans ses tentatives d’être élue au conseil général

il est vrai que l'on fonde un espoir que les rapports humains ne soient pas que des rapports de pouvoir,il est vrai que j'aime la vie, car elle me prouve chaque jour que c'est possible;mais pas avec n'importe qui

cette campagne est importante pour moi ,car la manipulation qui m'a fait quitter le conseil général est une blessure qui m'a brisé jusque physiquement

bien des gens jusqu'a mes adversaires savent a quel point c'était injuste et meme un deni de democratie et les mêmes savent aussi combien au conseil général j'ai été un "combattant", c'est peut être pour tous ces motifs que j'ai eu le fol espoir du respect a mon égard et que j'ai tendu la main jusqu'au dernier moment

je crois que nous allons recueillir les fruits de ce regard sur la vie et sur la rectitude solidaire,devant quelques  ingratitudes et quelques bassesses, je souhaitais rappeler qu'il y aura un lendemain au 29 mars

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian SCHOETTL